VOTE | 188 fans

#211 : Déclaration de guerre

 

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Après avoir renvoyé son équipe, Angel commence le long entraînement qui devra lui permettre de vaincre Darla et Drusilla, désormais unies. Pendant ce temps, les autres membres d'Angel Investigations décident de maintenir l'agence ouverte et de continuer à chasser les démons, avec ou sans leur patron...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Captures de l'épisode disponible

Popularité


4.14 - 7 votes

Titre VO
Redefinition

Titre VF
Déclaration de guerre

Première diffusion
16.01.2001

Première diffusion en France
19.11.2001

Plus de détails

Réalisation: Michael Grossman

Scénario: Mere Smith

Guest stars:
Andy Hallett (Lorne)
Julie Benz (Darla)
Juliet Landau (Drusilla)
Christian Kane (Lindsey)
Stephanie Romanov (Lilah)
Brigid Brannagh (Virginia Bryce)
Nicolas Surovy (Hunt Acrey).

 

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Cordelia, Wesley et Gunn se retrouvent sur le trottoir, devant l'hôtel, cartons en mains. Cordelia ne comprend rien à ce qui se passe, avant de conclure que, quand Angel perd les pédales, c'est toujours pour une petite blonde.

Les secours sont arrivés chez Holland Manners pour trouver 13 cadavres d'avocats et seulement deux rescapés: Lilah et Lindsey.

Dans les sous-sols de son hôtel, Angel, tendu, s'entraîne au combat: il doit être prêt à  affronter Darla et Drusilla.

Le lendemain, chez Wolfram&Hart, Lindsey et Lilah rasent les murs: ils sont suspects aux yeux de tous puisque seuls survivants du massacre. Dans le bureau de Lindsey, une surprise les attend: Darla et Drusilla. Elles leur expliquent qu'elles ont l'intention de se servir d'eux pour obtenir le pouvoir sur cette ville: c'est pour cela qu'ils sont toujours en vie.

Désoeuvrés, Gunn, Wesley et Cordelia se retrouvent par hasard chez Caritas. Ils se saoulent en cœur avant de se jeter à la tête la responsabilité de ce qui s'est passé avec Angel. Ils se réconcilient sur scène en massacrant une chanson de Queen. Cordelia a soudain la vision d'une jeune femme traînée par un démon. Ils quittent le bar et se portent à son secours. Wesley et Gunn réussissent à abattre le démon.

De son côté, Angel, toujours de très mauvaise humeur, malmène Merl, l'un de ses indicateurs pour avoir des infos. Il apprend que Drusilla et Darla recrutent des démons dans les bars.

En effet, Drusilla et Darla rameutent des démons dans un hangar: elles leur fixent rendez-vous à la sortie de la ville pour les plus cruels d'entre eux. Elles ne retiendront que les meilleurs. Caché parmi les démons, Angel n'en perd pas une miette. Drusilla, devinant sa présence, dit à Darla qu'Angel veut les punir.

Angel arrive au rendez-vous avant Darla et Drusilla... et passe ses nerfs sur la dizaine de démons présents. Lorsque Darla et Drusilla arrivent, ils sont tous morts. Angel, adossé à une voiture au fond de l'entrepôt, les observe, une cigarette à la main. Puis, il la jette à terre, le sol s'enflamme et la traînée d'essence court jusqu'à Darla et Drusilla qui s'embrasent. En hurlant, elles se précipitent dehors et Darla fait sauter une borne d'incendie. Elles se jettent sous l'eau en pleurant. Elles sont vivantes, mais gravement brûlées.

Chez Wolfram&Hart, on s'occupe de régler la succession de Holland Manners. Lilah et Lindsey sont désignés co-responsables du 'Département des Projets spéciaux'... jusqu'à une prochaine évaluation.

Wesley passe voir Angel pour lui annoncer qu'ils ont décidé de garder l'agence ouverte... sans lui ! Angel, imperturbable, ne fait aucun commentaire.

(par Emajandra1)

Host : Combien pour nous honorer avec un nombre ?

Wesley : L'Hôte il aide les gens. Lit leurs âmes, sent leurs futurs.

Cordy : Mais il peut seulement le faire quand ils chantent en karaoké.

Angel : Ils l'ont ramenée. Maintenant j'ai besoin de savoir pourquoi. Pourquoi comme ça ? Pourquoi humaine ?

Angel prend Darla à la fin de 'The Trial', Lindsey rentre et Dru vampirise Darla.

Dru et Darla sont dans la cave à vin ('Reunion')

Darla : Je crois que vous aidez parlé de quelque chose sur...un massacre.

Lilah à Angel : Pour l'amour de Dieu. Aide-nous.

Holland : Des gens vont mourir.

Angel, fermant les portes : Je ne peux juste pas sembler m'en soucier.

Darla mort Holland.

Angel ferme les portes.

Wesley : Ce que tu as fais...

Cordy : ...était faux.

Gunn : T'es allé trop loin.

Wesley : Maintenant nous nous tiendrons tous les trois entre toi et les vraies ténèbres.

Angel : Vous êtes tous virés.

Cordy et Wesley, chacun portant un carton et Gunn avec les mains dans les poches sortent des portes de l'Hypérion.

Cordy : Qu'est-ce qui s'est passé ? (se tourne pour regarder les deux autres) Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer...ce qui s'est passé ici ?

Wesley : Je crois qu'on a été virés.

Gunn : Pouvait.

Wesley : Allons-y.

Gunn : Annulé.

Wesley : Montre la porte.

Gunn : Botté.

Cordy : D'accord ! Je l'ai ! Mais...qu...qu'est-ce qui s'est passé ? Virés ? Angel nous a virés ?

Wesley : Regarde par là.

Cord pose le carton : Heu. Je ne peux pas croire ça.

Wesley : Allons prendre la tête du niveau, hein ? Angel n'était pas lui-même avant. Peut-être qu'il a changé d'avis.

Gunn : Il a enfermé vingt avocats dans une pièce avec un couple de vampires psychopathes. Je dois dire que son avis a assez changé.

Cordy : Darla. C'est à cause de Darla. Une chose que tu peux dire sur Angel au moins c'est qu'il est logique. C'est toujours les petites blondes qui le conduisent au bord. (soupirs) Qu'est-ce qu'on est supposés faire maintenant ?

Gunn : Je crois que je vais attraper un burrito avant de rentrer. (Cordy et Wes le regardent) Quoi ?

Wesley : Non, non. Par tous les moyens, si tu as faim.

Gunn : Hé, c'était juste une petite crise pour moi, d'accord ? La monnaie supplémentaire était jolie quand il y en avait, mais...Angel veut tout commander ? Hm...mm. Pas peler mon nez.

Cordy : Et bien, la peau de mon nez est fâchée...et blessée ! Et...

Wesley : ...déçue ?

Cordy hoche la tête.

Wesley : Je ne vais pas prétendre comprendre les raisons d'Angel....mais peut-être qu'il a besoin d'être seul maintenant. Et la meilleure chose que lui puisse faire pour lui...et de le laisser être.

Cordy : Seul.

Wesley hoche la tête.

Après un moment Cordy prend son carton et tous les trois prennent des autres directions.

Angel bouge des cartons dans la cave. Alors qu'il en monte un le dessus part. Angel prend la boite et regarde le contenu. Le plus haut papier à l'intérieur est un portrait dessiné de Darla. Il met le carton au-dessus de l'incinérateur, ouvre la porte pour réveler le feu brûlant à l'intérieur. Il attrape le tas de dessins, regarde le portrait de Darla un moment, puis jette le tas dans les flammes et ferme la porte.

Intro.

La cave de l'Hypérion. Angel arrache les tuyaux. Puis on se fond en lui en train de faire d'autres exercices.

Angel voix-off : Je ne suis pas prêt maintenant. Trop d'années passées à dormir dans des lits souples...vivant dans un monde auquel je n'appartient pas....je ne peux pas les vaincre. Pas maintenant. Mais bientôt.

La cave à vin de Holland. La caméra passe sur une masse de cadavres jonchant le sol. Trouve Lindsey, à moitié enterré sous d'autre corps. Ses yeux s'ouvrent, et après un moment il lutte pour se libérer de la masse.

Un flash de Lindsey assis sur une chaise dans la cave.

Paramedic : Vous venez juste de traverser une experience vraiment traumatisante. Vraiment, monsieur, vous devriez être dans un hôpital.

Lindsey : Elle m'a sauvé.

Paramedic alors qu'il prend le pouls de Lindsey, alors que les autres mettent les corps dans des sacs dans le fond.

Paramedic : C'est peut-être vrai, monsieur, mais vous devriez encore être contrôlé par un docteur.

Lindsey : Il doit y avoir une raison....pourquoi suis-je le seul laissé en vie.

Paramedic : Vous êtes sous le choc. Vous avez besoin de voir un docteur.

Lindsey avec un petit sourire : Je suis le seul laissé.

Homme dans le fond : Hé, il y a un vivant ici.

Lindsey : Hein ?

Lindsey se lève et voit les paramedic aider Lilah à se remettre sur pied.

Lindsey : Lilah.

Virginia est assise sur le lit dans l'appartement de Wesley.

Virginia : Tu me fais marcher. Il t'a viré ? Il ne peut pas te virer ! Tu as la mission de proteger l'innocent. Tu ne peux pas virer quelqu'un d'une mission. Qu'est-ce qu'il a dit, exactement ?

Wesley enlève sa veste : Vous êtes virés.

Virginia : Oh. Et bien, est-ce que tu peux te ranger dans l'injustice avec le syndicat?

Wesley commence à ranger les affaires du carton.

Wesley : Virginia, je ne suis pas dans un syndicat. Je suis un...je ne sais même quel est le nom de mon travail ! Etait.

Virginia : Tu es un spécialiste renommé dans, dans l'aide et les secours surnaturels.

Wesley : Non, je suis juste...renommé ?

Virginia : Et bien, pour moi tu l'es. Tu m'as sauvé la vie. Quoique tu devrais être dans un syndicat. Mon père a toujours utilisé des syndicats de prestidigitateurs.

Wesley : Je ne le savais pas.

Virginia : Oh, la communauté des sorciers est vraiment progressive.

Wesley : Ton père a essayé de te sacrifier à la déesse Yeska.

Virginia : Ouais, une des nombreuses raisons pour lesquelles je ne lui parlerais plus jamais. Quoique je guérie, merci pour beaucoup de thérapies...et un gigantesque fond de caisse. Hé, tu sais quoi ? Il est jaloux !

Wesley : Ton père ?

Virginia : Non. Angel. Tu t'es fais passer pour lui pour me sauver et tu es trop bon en Angel.

Wesley : Je ne crois pas. Il as aussi viré Cordy et Gunn.

Virginia : Tout le monde ? Pourquoi ?

Wesley : Ca a un rapport avec...Darla redevenue vampire et accroché à Drusilla et...ils ont tous les trois un passé vraiment confus. Mon opinion est, qu'il va les chasser et qu'il ne veut personne sur son chemin.

Virginia se lève : Et bien, sa perte est l'avantage du monde. Tu va avoir un autre travail juste comme ça ! (claque des doigts) Qu'est-ce que tu peux faire d'autre ?

Virginia lui sourit alors que Wesley réflechit.

Wesley : Pas beaucoup.

Angel est dans la cave, s'entrainant avec une épée.

Angel voix-off : Quand Wolfram et Hart prenent une vie...ils le font à distance. Je n'ai pas ce luxe.

Il poignarde l'épée dans le sol et frappe le punching-ball.

Angel voix-off : Il est temps.

Angel, mettant son manteau, sort de son appartement, jette un dernier regard et ferme la porte.

Il descend les escaliers, de l'autre côté du hall, éteind les lumières du hall, descend dans la cave.

Angel voix-off : Je ne suis pas à leur niveau.

Ouvre la trappe de l'égout.

Angel voix-off : Mais je peux y aller.

Descend dans l'égout, puis marche dans les tunnels.

Voix-off : Et quand je le serais, je m'en rapprocherais. Je leur ramenerais la bataille.

Pause.

Wolfram et Hart bureau de l'immeuble. Jour.

Lindsey penché sur le bureau de reception : Pas de messages ? Pas de messages, vous êtes sûr ? Notez...(il fait une pause et se redresse alors que Lilah rentre) Merci.

Lindsey se tourne pour partir et Lilah se met pile devant lui.

Lilah : Tu as aussi eu le grand froid ?

Lindsey : Lilah.

Lilah : Oh, qu'est-ce qui ne va pas, Lindsey ? Tu es dur parce que ta copine ne m'a pas coupé la gorge ?

Lindsey : C'est exagéré. Plus comme minable.

Lilah : Désolé de decevoir. Je crois que je suis la seule à sentir le lac de la compassion dans le coin.

Un vampire, marchant à côté d'un avocat, regarde le visage contusionné de Lindsey.

Lindsey : Qu'est-ce que tu regardes ?

Lilah : Pas de coups de téléphone, pas de fleurs. Si j'étais le type nerveux, je devrais être nerveuse. Mais là, je dois juste aller pisser.

Lindsey : Qu'est-ce que tu espères, Lilah ? Nous sommes les seuls survivants du massacre, c'est naturel que nous soyions sous les soupçons.

Lilah : Ouais, tu sais ce que je n'aime pas sur les soupçons ? La partie où ils nous trouvent dans deux semaines, mort dans un accident bizarre.

Lindsey : On a rien fait de mal.

Lilah : Je suis désolé, est-ce qu'on s'est rencontré ? Parce que je travaille pour Wolfram et Hart. La responsabilité n'a rien à faire avec ça. S'ils commencent à chercher un bouc emissaire on peut faire pousser des cornes et commencer à manger les ordures.

Lindsey : Bouc emissaire. Bouc emissaire, Lilah ?! Ils sont les seuls...

Lilah met une main à sa poitrine et Lindsey devient silencieux et regarde un autre avocat, marchant près d'eux dans le hall.

Lindsey, plus doucement : Ils sont les seuls qui veulent faire rentrer Drusilla. Je suivais les ordres.

Lilah : Et tu penses vraiment ça ? Bien. Cède ton refus. Ne doute pas une minute que quelqu'un va payer, Lindsey, et que nous sommes les seuls rescapés.

Lindsey ouvre la porte de son bureau sombre et ils s'arrêtent tous les deux devant la porte.

Lindsey : Pas les seuls.

Dru est assise sur la chaise derrière le bureau de Lindsey et Darla est au bord de celui-ci.

Darla : Lindsey. Tu m'as manqué. Ferme la porte. (Lindsey et Lilah ne bougent pas) Petit pois, si on te voulais mort, tu ne serais jamais sortit de la cave. Maintenant ferme la porte.

Lindsey ferme la porte.

Dru : Il a des yeux de vaches. Grands et noirs. Moo..

Lindsey se rapproche de Darla : Tu m'as épargné. Pourquoi tu m'as epargné, Darla ?

Darla finit de se rapprocher de lui : Tu a vraiment besoin de demander ? (elle se rapproche de Lindsey pour le sentir) Hmm. Je suis amoureuse de toi.

Ils se regardent l'un l'autre pendant un moment, puis Darla part en riant. Lindsey secoue un peu sa tête. Dru et Lilah se joignent au rire de Darla.

Darla : Ferme-là, Lilah.

Dru : Shh !

Darla : Et bien, regardez-vous, de si jolies cicatrices.

Lindsey : Tu nous as mis dans une position difficile, Darla.

Darla : Hmm, ah bon ? Des malins petits avocats, (fait courir une main sur le bras de Lindsey) affamés de leur grande pause et whoops...le patron est mangé. Quelqu'un doit intervenir. Quelqu'un s'engage, assez, avec des morales contestables et des costumes à 200 dollars qui font bien aux nouvelles de 6 heures.

Lilah : Tu penses qu'ils vont le promouvoir.

Darla à Lilah : Ou toi. (va vers le bureau) En tout cas, c'est pour ça que tu es là. J'ai decidé de...garder la ligne de communication ouverte entre nous et Wolfram et Hart.

Lindsey : Pourquoi ?

Darla : Je crois qu'on peut aider les autres.

Lindsey : Je ne crois pas que je comprends. Qu'est-ce que tu veux vraiment, Darla ?

Darla : Le pouvoir. Tu vois, Lindsey, durant ma part de travail comme marionette à Wolfram et Hart, quelque chose m'est arrivé. J'ai detesté être utilisé. Si je me rappelle je t'ai envoyé un corps de 15 ans en mémo pour cet effet. On a planifié de devenir des grosses joueuses dans cette ville, Dru et moi. Et pendant que tu peux me donner ce que tu veux, tu as les choses que j'ai besoin d'avoir. L'argent. Des relations.

Lilah : Nous ne sommes pas bon pour toi morts, Darla. Les Partenaires Senoirs cherchent quelqu'un à blâmer pour ton massacre.

Darla : Mais ils ne vont sûrement pas vous tuer tous les deux. Ca serait du gâchis. Et bien, je veux dire, quiconque reste ici sera notre liaison.

Lindsey : Liaison de quoi ?

Darla : Pour le monde du dessus, bien sûr. En même temps, on va se focaliser sur le monde du dessous.

Lindsey se rapproche de Darla : Ce pouvoir...que tu veux...est-ce qu'il a un objectif ? Tu vas suivre Angel ?

Darla saute du bureau : Ne dit pas ça ! Tout n'est pas sur Angel, Lindsey. Je veux juste m'amuser.

Lindsey : Et bien, tu vois, je suis surpris. Parce que je pensais que tu voulais faire de lui ta priorité.

Darla : J'ai passé 250 ans sans Angel. Tu penses que parce que j'ai traversé une petite phase humaine que je vais devenir collante ?

Lindsey : Non. Non, je pensais que tu allais le tuer.

Darla : Chaque chose en son temps, mon amour. Chaque chose en son temps.

La caméra montre une intersection deserte de deux tunnels d'égouts, puis monte pour réveler Angel accroupit sur des canalisations en hauteur.

Un groupe de cinq vampires descendent un des tunnels.

Vampire, riant : Ils étaient juste là pour nous. Tous accroupit et cachés dans cette petite pièce. Généralement je n'aime pas attaquer des fast-foods. Les gens sont tous...gras. Mais c'était comme...Noël !

Angel saute sur le vampire meneur qui se vante, ce qui parvient à le frapper. Angel charge en arrière et procède et les attraper tous les cinq en une fois. Il en plante un. En frappe un autre et l'envoit voler contre le mur. Detend son pieu au poignet et envoie en poussière un second. Le vampire meneur attrape Angel et le pousse contre le mur, mais quand il essaye de le jettre sur l'autre mur, Angel monte sur le côté. Utilisant l'appui du vampire comme un pivot il se pose derrière lui et envoie son poignet planter son pieu dans son coeur. Le dernier vampire essaye de s'enfuir, mais Angel le tacle par terre, puis sort son épée et décapite le vampire.

Angel voix-off : Je suis prêt.

Il laisse l'épée ensanglantée et commence à marcher dans le tunnel, enlevant son manteau et le jetant par terre.

Voix-off : J'ai les mouvements. Maintenant j'ai besoin de savoir quels sont les leurs.

Au Caritas le Host chante 'Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?'

Wesley arrive au bar : Un Bloody Mary, s'il vous plait.

Barman : Vous voulez vraiment du sang avec ça ?

Wesley : Ah non...sans sang, merci.

Wesley regarde alors que le Host finit sa chanson sous beaucoup d'applaudissements.

Host : Merci. Merci. Ok, on va faire une petite pause et voir qui veut monter et chanter le prochain.

Wesley à lui-même : Calme-toi, Wesley. Peut-être quelque chose de...Cat Stevens.

Barman : Votre boisson, monsieur.

Wesley : Ah, merci.

Il se tourne du bar juste quand une femme avec un manteau sombre passe à côté.

Wesley : Gahh !

La femme se tourne. C'est Cordy.

Cordy : Wesley.

Wesley : Cordélia. Comme...c'est étrange de te voir.

Cordy : Qu..qu'est-ce que tu fais ici ?

Wesley : Moi ? Oh, je suis juste...venu pour boire un coup.

Cordy : Ah. Parce que seulement les bars karaoké pour démons...ont ça. (lui donne un tape) Tu allais chanter.

Wesley : Chanter ? Oh, seigneur, non. Non. Euh, j'ai seulement...qu'est-ce que tu fais ici ?

Cordy : Oh. Ah, et bien...j'étais, hum...dans le voisinage ?

Wesley : Tu vis à 15 km d'ici.

Cordy : Ouais, et bien, tu connais L.A. C'est vraiment un seul...gros voisinage.

Wesley avec un petit sourire : Je vois.

Cordy est fâchée et ils s'assoient au bar.

Wesley : Venue pour trouver ton destin, n'est pas ? Et qui va t'aider avec ça ?

Cordy : Shania Twain ou Madonna. Je n'ai pas décidée.

Wesley hoche la tête : Je suppose que nous sommes tous les deux plutôt à des fins égarés maintenant qu'Angel a...

Cordy : ...arraché toute une moumoute ?

Wesley : Tout à fait. Je dois admettre, je suis assez embarrassé.

Gunn vient derrière eux : Comment est-ce que tu crois que je me sens ?

Cordy : Gunn. Qu'est-ce que tu...(Gunn regarde par terre) Qu'est-ce qui est arrivé au 'c'était juste une petite crise?'

Gunn : Hé, j'ai un porte-parole pour me soutenir, d'accord ? Je ne peux pas t'avoir toujours en train de regarder à travers mon exterieur brusque et macho.

Cordy : Oh, le paradis !

Wesley : Alors, je suppose que ce n'est pas Madonna, mais quelle chanson était-tu venu chanter ?

Gunn donne une tape sur les épaules de Wesley : Tu ne le sauras pas.

Cordy : Et bien, moi en première, je voudrais juste montrer à quel point on es pathétiques. Tout est la faute d'Angel. J'espère qu'il est heureux maintenant. Tout seul dans son monde de démon avec personne à qui parler.

Merl (démon de Judgment) est suspendu par une corde, la tête en bas, d'un tuyau d'égout au-dessus d'un bassin d'eau, et baigne dedans.

Merl : Je vais parler !

Angel le soulève, attendant.

Merl : Mais je te dis mec, je ne sais pas où...

Plonge.

Merl : C'est comme ça que t'enlèves ton roc, t'es malade...

Plonge.

Merl : D'accord, d'accord. D'accord. J'ai entendu parler de tes filles, Godzilla, Darcilla, peu importe. Euh...elles ont frappées tous les points chauds souterrains. Cherchant des démons pour les rejoindre dans, ah, une équipe qu'elles dirigent. C'est tout ce que je sais, mec, je jure.

Plonge.

Merl : Ok ! Ok. Ok. Tu n'as pas entendu ça de moi. Mais tu sais ce petit bar et club de morsure sur La Cienega et Washington ? Ah, c'est le seul repaire à démon où elles n'ont pas étées. Ok ? Ok ?

Angel attache la cord sur un tuyau le long du mur.

Merl : Hé, d'accord ? Hé, hé, hé, tu vas me détacher, hein ? (Angel marche dans le tunnel) Tu vas pas juste me laisser accroché ici, mec ? Hé ! Hé ! J'ai le tournis, mec. Tarés de vampires.

Au bar et club de morsure. Un combat a pris place en un démon vert et un vampire, entouré d'une foule de démons regardant et encourageant.

Le démon danse autour du vampire, le frappant. Il attrape finalement le vampire dans un étranglement (essaye d'arracher sa tête ?) Le vampire tape le sol avec sa main et le démon le lâche.

Les clapements rythmiques interrompent les encouragements pour le vainqueur. La foule s'écarte pour réveler Darla, suivie de Drusilla marchant dans le milieu du cercle.

Darla : Wow. C'était quelque chose. Mais la violence sans victimes, tu vois, c'est là où tu me perds.

Démon : Qui t'es ?

Darla : Mon nom est Darla et ça c'est Drusilla. Nous sommes nouvelles en ville mais quelque uns d'entre vous nous connaissent par réputation.

Démon : Je n'ai jamais entendu parler de toi avant.

Drusilla arrive de derrière lui et lui arrache les oreilles. Le démon tombe au sol avec un cri, les mains pressées contre sa tête.

Darla : Maintenant tu ne le pourras plus jamais. Je crois que nous avons l'attention de tout le monde ? Bon. Nous sommes venues avec une petite proposition.

Sous l'ombre de la capuche de son sweat-shirt gris Angel en visage de vampire jette un coup d'oeil au dessus des épaules des démons devant lui à Darla.

Pause.

Darla : Moi et ma fille, nous ne sommes pas juste le nouveau truc en ville...nous sommes le seul truc en ville. Et nous sommes sur le marché pour quelque...et bien, on ne devrais pas vraiment utiliser le terme 'd'esclaves musclés'. En fait, on devrait. Malheureusement pour beaucoup, nous ne cherchons que le meilleur. Ces créatures qui n'excelent pas dans la dévastation, mais s'y révèlent. Notre croisade est une joie malveillante.

Angel se déplace dans la foule de démon, la tête en bas. Dru halète alors qu'il se glisse devant les démons se tenant derrière elle.

Dru : Les yeux commes des aiguilles.

Darla : Dru, je bosse ici ?

Dru : Il te voit. Voit ce que tu étais. (halète et se rapproche de Darla) Tu ne serais jamais plus seule.

Darla : Stop ! J..juste arrête.

Dru : Il te regarde, ma mignonne, tout de suite.

Darla se retourne et regarde la foule de démons.

Darla : Angel.

Darla se pousse dans la foule.

Dru : Il veut nous punir. Il pense que nous avons été vilaines. Il se souvient quand tu étais chaude.

Darla se retourne pour faire face à Dru : Ferme là, Drusilla !

Dru se tourne et Darla se donne elle-même une petite secousse.

Darla parlant à la hâte : Maintenant, comme je disais, si tu penses que tu as ce qu'il faut pour nous rejoindre, les auditions sont ce soir, ici (sort une carte d'affaires) à cette adresse. Les vainqueurs auront l'opportunité de préparer une destruction de masse, les perdant seront étripés et laissés pour mort. (lâche la carte sur le sol) Passez une bonne nuit. (attrape Dru par le bras et la bouscule vers la porte) Allez.

Angel se tient dans l'allée derrière le bar. Il morphe dans son visage humain et enlève sa capuche. Il penche sa tête contre un poteau.

Angel voix-off : Je ne suis pas prêt.

Flash de Darla dans le club disant son nom et le cherchant.

Voix-off : Je peux encore la ressentir. Sa douleur. Son besoin. Son espoir.

Angel respire profondement et part.

Voix-off : Je suis trop proche. Trop proche pour la combattre.

Les bureaux de Wolfram et Hart, nuit.

Lindsey est prêt à partir pour la nuit. Il attrape son manteau et se tourne juste pour trouver Lilah se tenant dans la porte ouverte.

Lindsey : Lilah. (voit le regard sur son visage) Quelque chose s'est passé ?

Lilah : Je ne peux pas le faire, Lindsey.

Lilah rentre doucement. Lindsey pose ses affaires et ferme la porte.

Lindsey : Faire quoi ?

Lilah : L'attente. Je suis assise dans mon bureau et....tout le temps il y a un bruit ou la sonnerie du téléphone...l'un de nous va mourir, Lindsey.

Lindsey : Tout le monde meurt, Lilah.

Lilah : Mais tout le monde ne finit pas dans une industrie de nourriture pour chien en développement à Sans Pedro.

Lindsey : Ca peut ne pas t'arriver, Lilah. Tu as 5 chances sur 5 de survivre à cette chose, comme moi.

Lilah : Ce n'est pas assez. Il y a une issue à ça.

Lindsey : Comme ?

Lilah : On ne va pas attendre qu'elles choisissent...l'un de nous, on...va les choisir à la place. Si on reste ensemble on peut les frapper. On peut partir (se rapproche pour caresser la cravatte de Lindsey) toi et moi, ce soir. Elles n'auront pas le choix....

Lindsey : Pas le choix de nous traquer, ce qu'elles vont faire.

Lilah : Non. Pas si on prend les dossiers, en garantie.

Lindsey : Prendre les dossiers ?

Lilah : Oui. (se rapproche) Tu vois. J'ai entendue les rumeurs. On sait tous les deux...que ça a marché pour toi avant. Tu savais...juste quoi prendre. Et cette fois tu n'auras à assumer aucuns des risques. Tu me dis quels dossiers voler et je vais les prendre. Et puis...on peut sortir d'ici. Arrêter cette pagaille...ensemble. T'es d'accord ?

Lindsey caresse le visage de Lilah et se penche comme pour l'embrasser, alors que ses mains descendent dans sa blouse et sortent..un fil.

Lindsey parlant dans le minuscule microphone : Mais Lilah, je ne voudrais jamais voler les dossiers de mon employeur. Je suis choqué de la suggestion.

Avec un rire Lindsey récupère sa veste, porte-feuille et clés.

Lindsey : Oublie ton job stable, chérie. Elles vont tuer qui elles vont tuer. (ouvre la porte) Prend juste ça comme un homme.

Lindsey lui souffle un baiser et part.

Cordy, Wes et Gunn sont assis autour d'une table au Caritas.

Cordy, la voix légerement bredouillante : Mais tu vois, c'est ce que je disais. Si Wesley n'avait pas tout le temps secoué son doigt...

Wesley : Non, non, non.

Cordy : ...et non, non, non, tout ce trux avec Darla a juste, tu sais, tout fait sauter.

Gunn : Quoi ?!

Wesley : Fait sauter ? Angel est obsedé par Darla. Les obsessions ne font pas juste tout sauter.

Gunn : C'est vrai.

Cordy : Et bien, t'as certainement pas besoin d'aide pour le faire se sentir coupable de ça. Tu lui as fait honte en nous virant !

Wesley : Tu blâmes ça sur moi ?

Cordy : Je ne blâme pas... Oui. Je te blâme. Tu as un blâme.

Gunn : Je ne sais pas. Si je devais t'écouter deux fois par jour en dehors de bécasse, bécasse, bécasse, salope, salope, salope. Je pense que ça serait facile, parce que je devrais te tuer.

Cordy : Ha. C'est riche venant de Mr 'je ne reçoit pas d'ordres...maintenant où est-ce que je dois enfoncer ma hache?'

Gunn : Qu'est-ce que ça veut dire ?

Wesley : Et bien, Gunn. Tu n'as jamais vraiment supporté le rôle de leader d'Angel . Je me souviens d'un certain linceul.

Gunn : Abrège. Tient, est-ce que tu essayes de me dire que c'est de ma faute ?

Wesley : Et bien, comment cet homme est supposé faire marcher un businness si les employés ne suivent pas les directives ?

Gunn : C'était une de ses directives 'engage un gars Anglais au cul en fleur ?'

Cordy étouffe un rire.

Wesley : Mon cul n'est pas en fleur.

Host : Est-ce que je dois ramener à quelqu'un une autre tournée, les enfants ?

Tous les trois : Oui.

Gunn : Et pour elle ? Peut-être que si elle avait un peu plus de visions Angel aurait été trop distrait pour penser à sa petite Darla, hein ?

Wesley et Gunn font tinter leurs boissons.

Cordy : Terre au retard : tu as une obession que tu devrais vraiment presser dans ton programme, peu importe quoi !

Wesley : Aha ! Alors tu admets que c'est une obsession.

Cordy : Non. Je veux dire, oui. Mais non.

Wesley : Hypocrite.

Cordy : Cul en fleur.

Wesley : Ne le dis pas ça !

Gunn : Vous allez me rendre dingue tous les deux. Tout ce dont vous parlez c'est 'c'est sa faute, c'est la sienne...' Vous ne serez pas tous deux dans les dix dernières secondes dans la rue...

Tous les trois parlent en même temps.

Coupure sur les trois bras dans les bras sur la scène chantant 'We Are The Champions' de Queen.

Coupure sur les trois assis autour d'une table, les seuls partent dans le bar.

Cordy : Vampires, démons paresseux....tu sais ce qui est vraiment, vraiment méchant ? La tequila.

Wesley quelque verres sur le côté.

Wesley : J'ai besoin d'être mort maintenant.

Host : Et bien, et bien, je peux voir le segment des grandes bringues dans le balancement. (enlève sa veste) Maintenant, ne soyez pas déprimés. (marche autour de la table) J'étais vraiment impressionné de votre récitation musicale de douleur d'avant. Et quand je dis douleur, je veux dire la mienne. (vient se mettre derrière Cordy) Quoique je soutiens vos petits coeurs de chanter.

Cordy : Ouais. Nos coeurs étaient dehors. Vous, Mr. Grand- gars Mojo, êtes supposé, hum, nous guider maintenant.

Wesley : Elle a raison. On est venus, on a chantés, on a...trouvé le besoin de dégurgiter.

Cordy : Alors crache déjà. (A Wesley) Pas toi. Qu'est-ce que nous sommes supposés faire de nos vies ? (Fait un visage étrange, comme si elle allait bailler) Qu'allons nous devenir ?

Le Host pli sa veste dans un oreiller.

Host : Oh. J'aimerais te le dire, mignonne. Mais...quand les grands gars parlent, je ferme mon jappement. (met sa veste pliée derrière la tête de Cordy) Et ils sont devenus vraiment bavards.

Cordy enlève sa tête avec un cri alors qu'elle reçoit une vision.

Wesley : Cordy ?

Des flashs brouillés d'un démon vert et d'une fille.

Wesley : Ca va ?

Cordy : Non !

Gunn : Qu'est-ce que tu as vu ?

Cordy : Ohh. Une allée. Pas trop loin d'ici. Un démon traîne une fille. Elle est blessée...saignant.

Wesley se lève : Allons-y.

Angel est dans sa cave, vérifiant ses pieux aux poignets et plombant un sac de gym avec des armes assorties.

Le téléphone sonne dans le hall. Angel marche vers le bureau de réception pour passer....à côté du téléphone pour attraper une hache. Il se tourne et sort, ignorant le téléphone.

Gunn, Wes et Cordy se pressent dans une allée sombre.

Cordy : Je ne l'ai pas ? On est retard ? On se se sent pas en retard dans ma tête.

Gunn pointant : Ici.

Il y a des éclaboussures de sang sur le sol.

Cordy : C'est là. Ca doit être là. Mais où est-elle ?

Gunn : Si on avait Angel, on pourrait la traquer.

Cordy : Il tuerait aussi le gros démon épineux qui l'a attrapée. Est-ce que j'ai mentionné que ses dents font trois pouces de long ?

Gunn : Et nous sans armes ? Mec, je voudrais qu'Angel soit là.

Wesley : Et bien, il ne l'est pas ! (ils se tournent pour regarder Wes) Angel s'est écarté de son devoir. Nous ne le ferons pas.

Cordy : Alors comment on la trouve ?

Wesley : On commence avec les bases. (marche et s'accroupit près du sang) En premier on examine la zone pour quelques signes d'un genre particulier de...eww.

Gunn : Il y a différentes genres de merdes ?

Wesley enlève sa main de là où elle était et se soutient contre le mur. C'est couvert de sang.

Wesley : Non, regardez.

Il y a une bande de sang montant le mur à côté d'une gouttière, incliné sur une fenêtre cassée.

Gunn : Il l'a emmené là-haut.

Cordy : Mais l'immeuble est abandonné. La porte d'entrée était toute enchaînée. Comment est-ce qu'on est supposés...

Ils regardent tous à la gouttière, puis à la fenêtre.

Darla et Dru sortent du bar de démons.

Dru : Je n'aime pas ce barman. Hmm, je n'arrive pas a enlever ses yeux de mes doigts.

Dru lèche ses doigts.

Darla : C'était le dernier. Il est presque minuit maintenant. On devrait aller à l'usine.

Dru : Mon petit oiseau est anxieux.

Darla : Ouais, et bien, recruter une légion de démons est stressant, Dru.

Dru : Il ne va pas partir, tu sais.

Darla : Je ne veux pas entendre ça.

Dru : On pourrait avoir une centaine de soldats et il reviendrait encore, galopant, galopant, il reviendrait encore.

Darla : Pourquoi est-ce que tout le monde essaye de faire ça à propos d'Angel ?! Je veux dire, pour l'amour de Dieu, est-ce qu'une femme ne peut pas faire quelque ravages sans qu'il y ait un homme impliqué ?

Dru : Il te manque, comme un battement de coeur.

Darla : Mon battement de coeur ne me manque pas, Dru. C'était un symptôme d'une maladie dont j'ai depuis guérie. Tu sais, dans un monde parfait, Angel serait là tout de suite, m'aidant à brûler cette ville sur la terre. C'est son travail que je fait. Mais où est-t'il ? Probablement en train de se fouetter lui-même dans une église quelque part.

Dru : Ohh, se fouetter ! Eww, les églises.

Darla : Dans un monde parfait on massacrerait les innocents. Riant alors qu'on ferait pleuvoir la destruction sur toute cette misérable ville.

Dru : Je vois aussi du joli feu.

Darla : Le feu. Les incendies. Dans un monde parfait il n'y aurait rien ici à part des cendres.

Dru riant : Et la douleur. Tellement de souffrance. (commence à se balancer) Les flammes sont adorables. Elles dansent, et le feu lèche comme un chat. Et les cris, oh, c'est comme la musique des étoiles.

Dru : C'est bien, Dru. Maintenant dépêche-toi. On ne peut pas être en retard.

Angel marche dans un immeuble abandonné. Fait glisser une grande porte de garage sur le côté pour réveler un assortiment de différents démons attendant à l'intérieur. Le sac d'armes d'Angel tombe dans un mouvement lent sur le sol et il tourne la hache dans sa main.

Gunn aide Cordy à grimper dans l'immeuble à travers la fenêtre.

Cordy : Euh, c'est toujours le même. Un malodorant, vieil, immeuble abandonné. Il n'y a pas des planques de démons à Beverly Hills ?

Wesley regardant la pièce : Plusieurs en fait...regardez. Là-haut.

On voit un corps couché immobile sur le sol.

Cordy : C'est elle. Mais où est le...

Cordy crie alors que le démon de sa vision descend d'au dessus de leur têtes, en plein sur eux.

Pause.

Le démon envoit Wesley sur le sol puis saute sur Gunn.

Wesley à Cordy : Emmène-là dehors.

Wesley attrape un 2x4 et écarte le démon de Gunn.

Cordy à la fille : Venez, on va vous...

Le démon se tourne vers elle, et Gunn saute sur son dos. Le démon se jette lui-même contre le mur, fracassant Gunn entre, et Wesley prend la chance de le frapper dans le ventre. Le démon riposte avec un crochet du droit dans la machoire de Wesley, puis jette Gunn au-dessus de sa tête sur le mur opposé. Wesley lui donne un gros coup dans le dos, le jettant au sol. Le démon retire la jambe de Wesley de sous lui, puis saute sur son dos et enfonce ses doigts dans l'épaule droite de Wesley. Wesley lâche un cri de douleur.

Gunn se relève, attrape une chaise et écarte le démon de Wesley avec ça, brisant la chaise en même temps. Gunn attrape un des pieds de la chaise brisée et l'enfonce derrière la tête du démon, le tuant.

Wesley se relève et regarde Cordy et l'autre fille.

Wesley : On a besoin de la ramener à l'hôpital.

Cordy : Ouais.

Gunn : Et toi ?

Wesley : Je vais bien c'est juste....(il regarde le trou dans son épaule) On devrait y aller avant que je perde connaisance, ou peut-être pendant.

Gunn : Ce truc nous a presque mis en lambeaux.

Cordy : Ouais, mais en dehors de tout le monde ici, lequel d'entre nous est le mort ?

Darla et Dru marchent vers l'immeuble abandonné où Angel a rencontré tous ces démons.

Darla : Je veux faire ça vite, d'accord ? On rentre, on déherbe les losers, et on sort. J'ai une précieuse petite pacience qui est partie.

Dru regarde l'immeuble : Oh, c'est magnifique ! Humide et sombre. Ca pue la mort.

Darla avec un sourire : C'est de l'huile de moteur, Dru.

Dru : Est-ce qu'on peut l'acheter ? Ca pourrait être notre château.

Darla : Il n'y a pas de vue. En plus on est fauchées. Bien que je crois que Lindsey pourrait nous aider dans ce respect, s'il ne l'ont pas tués maintenant.

Dru : J'aime la fille. Elle est mauvaise.

Darla : Ils sont des enfants mignons. Naïfs, mais ils sont seulement humains. Je doute qu'ils sachent quel est le vrai plan de Wolfram et Hart pour Angel. Mais je dois dire, ma curiosité est piquée.

Dru met sa main sur la poignée de la porte.

Dru : Dix petits soldats, tous en ligne. Un coup de bague (tape des mains pour faire le bruit d'un coup) on descend à neuf.

Darla : Dix ? Je serais contente si on en trouve trois qui peuvent le déchiqueter.

Darla fait glisser la porte et elles rentrent pour voir le sol jonché de cadavres de démons et de membres coupés et une pile de poussières entre eux.

Dru : Déjà morts ? Mauvais soldats !

Darla regarde aux alentours et voit Angel penché contre le toit d'une voiture poussièreuse, fumant une cigarette.

Darla avec un petit sourire : J'aurais du savoir.

Dru secoue sa tête : Une ombre.

Dru lève sa main comme si elle essayait d'enlever une toile d'araignée de devant son visage, ne quittant pas Angel des yeux.

Darla : Pourquoi si loin, mon amour ? Pourquoi est-ce que tu ne viens pas ici et...me plante ? (pas de réaction d'Angel) Angel ?

Angel, regardant en l'air, continue de fumer sa cigarette.

Darla : Angelus ?

Angel jette son mégot de cigarette. Ca met le feu à un trait de gazoil. Darla et Dru regardent les flammes, voient qu'elle courent vers elles en un mouvement lent, et met le feu à la flaque d'essence où elles sont.

Elles crient alors qu'elles commencent à brûler.

Angel se tourne pour prendre son sac d'armes, révelant un bidon de gazoil se tenant sur le toit derrière lui et sort sans regarder derrière lui.

Darla attrape une masse, posé à côté de la porte, coure dehors et frappe le haut d'une bouche d'incendie. Elle et Dru se tiennent sous le jet d'eau, laissant les flammes s'éteindre, puis se baissent pour s'asseoir sur le bord d'un trottoir sous eux, avec Darla tenant Dru.

Dru : Je brûle. Arrête ça, s'il te plait.

Darla : Shh. Shh. Ce n'était pas Angel.

Dru : Il est parti. Il est complètement parti. Oh...ça fait mal ! Ca fait mal !

Darla : Ca n'était pas Angel non plus.

Dru : Darla, aide-moi. Aide-moi, s'il te plait ! S'il te plait. S'il te plait.

Darla : Qui c'était ?

Wolfram et Hart, jour.

Lilah monte quelque marches et tombent sur Lindsey qui marche dans le hall en haut.

Lilah : Tu as entendu pour le feu ?

Lindsey : Elles sont encore en vie.

Lilah : Morte-vivantes.

Lindsey : Peu importe.

Lilah : J'ai entendu que c'était Angel.

Lindsey : Alors ?

Lilah : Il a tué une douzaine de démons, brûlé Darla et Drusilla comme un sapin de Noël.

Lindsey : Où tu veux en venir, Lilah ?

Lilah : Un peu plus sale que d'habitude, tu ne trouves pas ?

Lindsey : Le vision de Holland vit.

Lilah : Enlève sa vision. Personne n'est descendu là-bas, ça va être toi.

Lindsey : Si c'est à prendre.

Ils traversent des portes vitrées dans une salle de conférence. Il y a un homme en costume assis à la table, avec un livre ouvert devant lui. Deux vêtus de noir se tenant comme des gardes contre le mur derrière lui.

Hunt : Asseyez-vous.

Lilah et Lindsey prennent quelques chaises de la table.

Hunt : Je suppose que vous savez pourquoi vous êtes ici. Les Partenaires Seniors ont décidés...que ça devrait être un moment de douleur et de reflection. Nous ne serons jamais capable de remplacer Holland Manners. Il était un homme aux talents extraordinaires. La ligne de fond nous a quittés avec une ouverture dans notre liste. Nous avons besoin d'un vice-président des Projets Spéciaux. (se lève) Mr Mc Donald... (fait quelques pas vers eux. Les gardes bougent avec lui) votre conduite envers cette firme a prouvé le meilleur. Vous avez volé des dossiers, coopéré avec notre ennemi, désobéit aux ordres et encore. (Lilah sourit) Mrs. Morgan...quand vous avez fait partir la télékinesiste Bethany Chaulk, vous nous avez fait perdre un potentiel assassin puissant. En ne mentionnant pas que vous avez été tous les deux extrement négligents de nous informer des visites de certaines...dames...qui, de peur qu'on oublie, haïssent la majorité de nos contrats départements. La vérité est qu'aucun de vous n'est particulièrement qualifiés pour diriger la division des projets spéciaux. Comme pour votre relation avec un autre : votre compétition a été...vicieuse, destructive et...saine. Nous pensons que vous vous gardez tous les deux sur vos orteils. C'est pourquoi nous avons décidés de vous nommes tous les deux...comme co-vice-président communs jusqu'au moment où nous verrons comment...restreindre cela. Félicitations. C'est un grand pas. Les Partenaires Seniors..vont vous surveiller.

Il attrape son livre et sort.

Lindsey et Lilah se regardent.

Angel est dans la cave de l'Hypérion, jettant des couteaux sur une cible, et touchant tout le temps le centre de la cible.

Il récupère les couteaux et est prêt à recommencer alors que Wesley apparait sur les marches de la cave.

Wesley : J'ai pensais que tu aurais aimé savoir que nous gardons l'agence ouverte...avec ou sans toi.

Angel tourne le dos à Wesley, regardant sa cible, silencieux.

Wesley : Tu peux avoir tourné ton dos à ta mission, mais pas nous.

Il n'y a toujours pas de réaction d'Angel, alors Wesley se tourne pour remonter les escaliers.

Wesley : Quelqu'un doit combattre le bon combat.

Angel jette le couteau et frappe à peine la cible.

Il cligne des yeux puis les ferment.

Angel voix-off : Laisse-les combattre le bon combat. Quelqu'un doit combattre la guerre.

Il ouvre les yeux, jette...centre de la cible.

Previously on Angel:

Host:  "How about gracing us with a number?"
Wesley:  "The Host, he helps people.  Reads their souls, senses their futures."
Cordy: "But he can only do it when they sing Karaoke."

Angel:  "They brought her back.  Now I need to know why.  Why like this?  Why human?"

Angel holds Darla at the end of "The Trial", Lindsey burst in and Dru vamps Darla.

Dru and Darla at the wine cellar ("Reunion").
Darla:  "I believe you said something about - a massacre."
Lilah to Angel: "For God's sake.  Help us."
Holland: "People are going to die."
Angel, closing the doors:  "I just can't seem to care."
Darla bits Holland.
Angel locks the doors.

Wesley:  "What you did..."
Cordy:  "...was wrong."
Gunn:  "You went too far."
Wesley:  "Right now the three of us are all that's standing between you and real darkness."
Angel:  "You're all fired."
 

Cordy and Wesley, each carrying a box, and Gunn with his hands in his pockets walk out the door of the Hyperion.
Cordy:  "What just happened?  (Turns around to face the other two) Can someone explain to me - what just happened here?"
Wesley:  "I believe we were fired."
Gunn: "Canned."
Wesley: "Let go."
Gunn: "Axed."
Wesley:  "Shown the door."
Gunn:  "Booted."
Cordy:  "Alright!  I get it! - But - wh-what just *happened*? - Fired? Angel *fired* us?"
Wesley:  "Looks that way."
Cordy sets her box down:  "Uh.  I can't believe this."
Wesley:  "Let's keep a level head, shall we? - Angel's not been himself lately.  Perhaps he'll change his mind."
Gunn:  "He locked twenty lawyers into a room with a couple of psychotic vampires.  I'd say his mind is changed enough."
Cordy:  "Darla.  It's all about Darla.  One thing you can say about Angel at least he's consistent.  It's always some little blonde driving him over the edge. -  (sighs)  What are we supposed to do now?"
Gunn: "I think I'll grab a burrito before I had home. (Cordy and Wes look at him) What?"
Wesley:  "No, no.  By all means, if you're hungry."
Gunn:  "Hey, this was just a side gig for me, alright?  The extra cash was nice while it lasted, but - Angel wants to go all commando?  Hm-mm.  No skin off my nose."
Cordy:  "Well, my nose skin is angry - and hurt! And..."
Wesley:  "..disappointed?"
Cordy nods.
Wesley:  "I won't pretend to understand Angel's reasons - but maybe he needs to be alone right now. - And the best thing that we can do for him - is to let him be."
Cordy:  "Alone."
Wesley nods.
After a moment Cordy picks up her box and the three of them head off in different directions.

Angel is moving boxes around in the basement.  As he sets one down the top flips off.  Angel picks the box up and looks at its contents.  The topmost paper inside of it is a portrait sketch of Darla.  He takes the box over to the incinerator, opens the door to reveal the fire burning inside it. He picks up the stack of sketches, looks at Darla's picture for a moment, then tosses the stack into the flames and shuts the door.

Intro.

The basement of the Hyperion.  Angel is doing pull-ups on the pipes. Then we blend into him doing assorted other exercises.
Angel voice-over:  "I'm not ready yet.  Too many years spent sleeping in soft beds - living in a world where I don't belong. - I can't fight them.  Not yet. - But soon."

Holland's wine cellar.  The camera pans over a mass of corpses littering the floor.  Finds Lindsey, half buried under other bodies.  His eyes open, and after a moment he struggles to free himself from the mass.
Flash cut to Lindsey sitting in a chair in the cellar.
Paramedic:  "You've just been through a very traumatic experience.  Really, sir, you should be in a hospital."
Lindsey:  "She saved me."
Paramedic as he is taking Lindsey's pulse, while others are putting the corpses into bodybags in the background.
Paramedic:  "That maybe true, sir, but you should still be checked out by a doctor."
Lindsey:  "There has to be a reason - why I'm the only one left alive."
Paramedic:  "You're in shock.  You need to see a doctor."
Lindsey with a slight smile:  "I'm the only one left."
Man in the background:  "Hey, we got a live one here."
Lindsey:  "We do?"
Lindsey gets up and sees to paramedics help Lilah to her feet.
Lindsey:  "Lilah."

Virginia is sitting on the bed in Wesley's apartment.
Virginia:  "You got to be kidding me.  He fired you?  He can't fire you!  You're on a mission to protect the innocent. You can't fire someone on a mission.  What did he say, exactly?'
Wesley taking off his jacket:  "You're fired."
Virginia:  "Oh.  Well, can you file a grievance with the union?"
Wesley starts to put the stuff in the box away.
Wesley:  "Virginia, I'm not in a union.  I'm a... - I don't even know what the name of my job is! - Was."
Virginia:  "You're a renowned specialist in, in supernatural aid and rescue."
Wesley:  "No, I'm just... - renowned?"
Virginia:  "Well, to me you are.  You saved my life. -  Although you should be in a union.  My father always used union conjurers."
Wesley:  "I didn't know that."
Virginia:  "Oh, the wizard community is very progressive."
Wesley:  "Your father tired to sacrifice you to the goddess Yeska."
Virginia:  "Yeah, one of the many reasons why I'll never talk to him again.  Although I'm healing, thanks to a lot of therapy - and a gigantic trust-fund. - Hey, you know what it is?  He's jealous!"
Wesley:  "Your father?"
Virginia:  "No.  Angel.  You had to impersonate him to rescue me and you're too good an Angel."
Wesley:  "I don't think so.  He fired Cordy and Gunn, too."
Virginia:  "All of you?  Why?"
Wesley:  "It has to do with - Darla being made a vampire again and hooking up with Drusilla and... The three of them have a very tangled past. - My guess is, he'll be hunting them down and he doesn't want anyone in his way."
Virginia gets up:  "Well, his loss it the worlds gain. You'll get another job just like that! (Snaps her fingers) What else can you do?"
Virginia smiles at him while Wesley thinks.
Wesley:  "Not much."

Angel is in the basement, practicing with a sword.
Angel voice-over:  "When Wolfram and Hart take a life - they do it at a distance. - I don't have that luxury."
He stabs the sword down into the floor and kicks the punching bag of its chain.
Angel voice-over:  "It's time."
Angel, wearing his coat, leaves his apartment, takes one last look around and closes the door.
He walks down the stairs, across the lobby and, turning the lobby lights off, goes down into the basement.
Angel voice-over:  "I'm not on their level."
Opens the trap door into the sewer.
Angel voice-over:  "But I can get there."
Descends into the sewer, then walks along its tunnels.
Voice-over:  "And when I do, I'll be right up close.  I'll bring the fight to them."

Break.

Wolfram and Hart's office building.  Day.
Lindsey leaning on the reception desk:  "No messages? No messages, are you sure?  Check...(He breaks off and straightens up as Lilah comes walking up) Thanks."
Lindsey turns to go and Lilah falls in step with him.
Lilah:  "You're getting the big freeze-out, too?"
Lindsey:  "Lilah."
Lilah:  "Oh, what's wrong, Lindsey?  You bitter because your girlfriend didn't slit my throat?"
Lindsey:  "That might be overstating it.  More like bummed."
Lilah:  "Sorry to disappoint.  I take it I'm not the only one feeling the lack of empathy around here."
A vampire, walking next to a lawyer, stares at Lindsey's bruised face.
Lindsey:  "What are you looking at?"
Lilah:  "No phone calls, no flowers.  If I were the nervous type, I'd be nervous.  But as it is, I'm just pissed."
Lindsey:  "What do you expect, Lilah?  We're the only survivors of the massacre, it's natural that we're under suspicion."
Lilah:  "Yeah, you know what I don't like about suspicion?  The part where they find us two weeks from now, dead in some freak accident."
Lindsey:  "We did nothing wrong."
Lilah:  "I'm sorry, have we met? Because I work for Wolfram and Hart.  Responsibility has nothing to do with it. If they are looking for a scapegoat we might as well grow horns and start eating garbage."
Lindsey:  "Scapegoat.  Scapegoat, Lilah?!  They're the one..."
Lilah puts a hand on his chest and Lindsey falls silent and glares at another lawyer, walking past them in the hallway.
Lindsey, more quietly:  "They're the ones who wanted Drusilla brought in.  I was following orders."
Lilah:  "And you *honestly* think that matters? -  Fine.  Indulge your denial.  Don't doubt for a minute someone's gonna pay, Lindsey, and we're the only ones left."
Lindsey opens the door to his dark office and the two of them stop just inside the door.
Lindsey:  "Not the only ones."
Dru is sitting in the chair behind Lindsey's desk, while Darla is sitting on the edge of it.
Darla:  "Lindsey.  I've missed you. Close the door. (Neither Lindsey nor Lilah move) Sweetpea, if we wanted you dead, you'd have never have made it out of the wine cellar. - Now close the door."
Lindsey closes the door.
Dru:  "He's got cow eyes.  Big and black. - Moo..."
Lindsey walks closer to Darla:  "You spared me. - Why'd you spare me, Darla?"
Darla walks the rest of the way to him:  "Do you really have to ask?  (She leans in close to smell him)  Hmm.  I'm in love with you."
They look at each other for a few moments, then Darla burst out laughing.  Lindsey jerks his head a little.  Dru and Lilah join Darla's laughter.
Darla:  "Shut up, Lilah."
Dru:  "Shh!"
Darla:  "Well, look at you two, such pretty scars."
Lindsey:  "You've put us in a difficult position, Darla."
Darla:  "Hmm, have I?  - Smart young lawyers, (runs a hand up Lindsey's arm) hungry for their big break and whoops - boss gets eaten.  Someone has to step in.  Someone promising, pretty, with questionable ethics and twelve-hundred dollar suits that look good on the six o'clock news."
Lilah:  "You think they'll promote him?"
Darla to Lilah:  "Or you. (Walks back to the desk) In any case, that's why you're here.  I've decided to - keep the line of communication open between us and Wolfram and Hart."
Lindsey:  "What for?"
Darla:  "I believe we can help each other."
Lindsey:  "I don't think I understand.  What is it exactly that you want, Darla?"
Darla:  "Power.  See, Lindsey, during my stint as Wolfram and Hart's puppet, something occurred to me.  I *loathe* being used.  If I recall I sent you a fifteen-body-memo to that effect.  We plan on being big players in this town, Dru and I. - And while you can't give me what I want, you have the things I need to get it.  Money.  Connections."
Lilah:  "We're no good to you dead, Darla.  The Senior Partners are looking for someone to blame for your massacre."
Darla:  "But surely they wouldn't kill both of you.  Seems like such a waste. - Well, I guess, whoever's left standing will be our liaison."
Lindsey:  "Liaison to what?"
Darla:  "To the world above of course.  In the meantime, we'll focus on the world below."
Lindsey steps closer to Darla:  "This power - that you want - does it have a target?  -  You going after Angel?"
Darla jumps off the desk:  "Don't say that! - Not *everything* is about Angel, Lindsey.  I just want to have some fun."
Lindsey:  "Well, you see, I'm surprised.  Because I though that you would make him your top priority."
Darla:  "I spent two-hundred and fifty years without Angel.  You think just because I went through a little human phase I'd go all gooey?"
Lindsey:  "No. - No, I thought you'd kill him."
Darla:  "All in good time, my love.  All in good time."

The camera pans around a deserted intersection of two sewer tunnels, than up to reveal Angel crouched on some of the overhead pipes.
A group of four vampires comes down one of the tunnels.
Vampire, laughing:  "They were just waiting for us.  All crouched and hiding in that little backroom.  Generally I don't like to hit the fast food places.  The people are all - greasy.  But this was like - Christmas!"
Angel drops down onto the bragging lead-vamp, which manages to kick him off. Angel charges back in and proceeds to take all four of them on at once. Stakes one.  Kicks another one and sends it flying up against the wall. Triggers his wrist stake and dust a second.  The lead-vamp grabs Angel and pushes him against the wall, but when it tries to throw him against the opposing wall, Angel runs up the side of it.  Using the vampire's hold as a pivot he lands behind it and drives his wrist stake into its heart.  The last vamp tries to run off, but Angel tackles him to the ground, then pulls out his sword and beheads the vampire.
Angel voice-over:  "I'm ready."
He drops the bloody sword and starts to walk down the tunnel, taking off his coat and throwing it to the ground.
Voice-over:  "I've got the moves.  Now I need to know what theirs are."

At the Caritas bar the Host is singing 'Voulez-vous coucher avec moi,ce soir?'
Wesley steps up to the bar:  "A bloody Mary, please."
Bartender:  "You want real blood with that?"
Wesley:  "Ah, no...  bloodless, thanks."
Wesley watches as the Host finishes his song to a lot of applause.
Host:  "Thank you. Thank you. Okay, we'll take a little break and see who wants to come up and sing next."
Wesley to himself:  "Steady on, Wesley. - Perhaps something by - Cat Stevens."
Bartender:  "Your drink, sir."
Wesley:  "Ah, thank you."
He turns from the bar just as a woman in a dark coat walks past.
Wesley:  "Gahh!"
The woman spins around. It's Cordy.
Cordy:  "Wesley."
Wesley:  "Cordelia.  How... odd to see you."
Cordy:  "Wh-what are you doing here?"
Wesley:  "Me?  Oh, I just... came in for a drink."
Cordy:  "Ah.  Because only demon Karaoke bars - have those.  (Gives him a push) You were gonna sing."
Wesley:  "Sing?  Oh, dear lord, no.  No. - Uh, I merely... - what are *you* doing here?"
Cordy:  "Oh. Ah, well... I was, uhm... in the neighborhood?"
Wesley:  "You live fifteen miles away."
Cordy:  "Yeah, well, you know L.A.  It's all one really - big neighborhood."
Wesley with a slight smile:  "I see."
Cordy huffs and they sit down at the bar.
Wesley:  "Come to find your destiny, have you? - And who's gonna help you with that?"
Cordy:  "Shanaia Twain or Madonna.  I hadn't decided."
Wesley nods:  "I suppose we're both rather at lose ends now that Angel has..."
Cordy:  "...pulled a total wig?"
Wesley:  "Quite. - I must admit, I'm somewhat embarrassed."
Gunn from behind them:  "How do you think *I* feel?"
Cordy:  "Gunn.  What are you... (Gunn looks at the floor) What happened to 'this was just a side gig?'"
Gunn:  "Hey, I got a rep to maintain, alright?  I can't have you all seeing through my brusque and macho exterior."
Cordy:  "Oh, heavens forfend!"
Wesley:  "So, I'll assume it's not Madonna, but what song were you going to sing?"
Gunn pats Wes on the shoulder:  "You wouldn't know it."
Cordy:  "Well, I for one, would just like to point out the patheticness that is us. - This is all Angel's fault.  I hope he's happy now.  All alone in his demon world with no one to talk to."

Merl (stoolie demon from Judgement) is suspended by a rope, head down, from a sewer pipe above a pool of water, and being dipped into it.
Merl:  "I'll talk!"
Angel pulls him back up, waiting.
Merl:  "But I'm telling you man, I don't know where..."
Dip.
Merl:  "Is that how you get your rock off, you sick..."
Dip.
Merl:  "All right, all right.  Alright.  I heard about your girls, Godzilla, Darcilla, whatever. Uh... they've been hitting all the underground hot spots.  Looking for demons to join some, ah, crew they're running.  That's all I know, man, I swear."
Dip.
Merl:  "Okay!  Okay.  Okay.  You didn't hear this from me.  But you know that little Bar-and-bite club on La Cienega and Washington? - Ah, that's the only demon haunt they ain't been to.  Okay?  Okay?"
Angel ties the rope off to a pipe along the wall.
Merl:  "Hey, alright?  Hey, hey, hey, you're gonna cut me down, right? (Angel walks off down the tunnel)  You're not just gonna leave me hanging here, man?  Hey!  Hey!  I'm spinning here, man. - Freaking vampires."

At the bar and bite club.  A fight is taking place between a green demon and a vampire, ringed by a crowd of demons watching and cheering.
The demon dances around the vampire, hitting him.  Finally grabs the vampire in a choke-hold (trying to rip his head off?).  The vampire slaps the floor with his hand and the demon releases him.
Rhythmic clapping interrupts the cheers for the winner.  The crowd parts to reveal Darla, followed by Dru walking into the middle of the circle.
Darla:  "Wow.  That was something.  But violence without victims, see, that's where you lose me."
Demon:  "Who the hell are you?"
Darla:  "My name's Darla and this is Drusilla. We're new in town though some of you know us by reputation."
Demon:  "I never heard of you before."
Drusilla reaches up from behind him and casually rips off his ears.  The demon drops to the floor with a scream, hands pressed to the sides of his head.
Darla:  "Now you never will.  I trust we have everyone's attention? - Good.  We've come with a little proposition."
From under the shadow of the hood of his gray sweatshirt a vamp-faced Angel glances over the shoulders of the demons in front of him at Darla.

Break.

Darla:  "Me and my girl, we're not just the new thing in town - we're the only thing in town.  And we're in the market for some... Well, one doesn't really want to use the term 'muscular slaves...' - Actually, one does.  Unfortunately for most, we're only looking for the best.  Those creatures who not only excel at devastation, but revel in it. Our crusade is one of malevolent joy."
Angel moves through the demon crowd, head down.  Dru gasps as he slips past the demons standing behind her.
Dru: "Eyes like needles."
Darla:  "Dru, I'm working here?"
Dru:  "He sees you.  Sees what you were. (Gasps and takes a step closer to Darla) You'll never be alone again."
Darla:  "Stop! - J-just don't."
Dru:  "He's watching you, my sweet, right now."
Darla spins around and looks at the crowd of demons.
Darla:  "Angel."
Darla pushes into the crowd.
Dru:  "He wants to punish us.  He thinks we've been naughty. - He remembers when you were warm."
Darla spins around to face Dru:  "Shut up, Drusilla!"
Dru turns away and Darla gives herself a little shake.
Darla speaking hurriedly:  "Now, as I was saying, if you think you have what it takes to join us, auditions are tonight, here (pulls a business card out of her cleavage) at this address.  Winners will have the opportunity to foment mass-destruction, losers will be gutted and left for dead. (Drops the card on the floor) Have a nice night. (Grabs a hold of Dru's arm and hustles her towards the door) Come on."

Angel is standing in the alley behind the bar.  Morphs into his human face and pulls he hood off.  Leans his head back against a post.
Angel voice-over:  "I'm not ready."
Flash to Darla in the club saying his name and looking around for him.
Voice-over:  "I can still feel her. - Her pain. - Her need. -  Her hope."
Angel takes a deep breath and walks off.
Voice-over:  "I'm too close. - Too close to fight her."

Wolfram and Hart's offices, night.
Lindsey is getting ready to leave for the night. He picks up his coat and turns only to find Lilah standing in the open door.
Lindsey:  "Lilah. (Sees the look on her face) Something happened?"
Lilah:  "I can't do it anymore, Lindsey."
Lilah slowly walks in.  Lindsey drops his stuff and closes the door.
Lindsey:  "Do what?"
Lilah:  "The waiting.  -  I'm sitting in my office and - every time there is a noise or the phone rings... One of us is gonna die, Lindsey."
Lindsey:  "Everybody dies, Lilah."
Lilah:  "But not everybody ends up in a dog-food processing plant in San Pedro."
Lindsey: "May not happen to you, Lilah.  You got a fifty fifty chance of surviving this thing, just like me."
Lilah:  "That's not good enough.  - There is a way out of this."
Lindsey:  "How?"
Lilah:  "We don't wait for them to chose - one of us, we - chose each other instead.  If we stick together we can beat them.  We could leave (reaches out to caress Lindsey's tie) you and me, tonight.  They'd have no choice..."
Lindsey:  "No choice but to hunt us down, which they would."
Lilah:  "No.  Not if we took files, as insurance."
Lindsey:  "Take files?"
Lilah:  "Yes.  (Takes a step closer) - Look. I've heard the rumors.  We both know - that it worked for you once before.  You knew - just what to take.  And this time you won't have to assume any of the risk. You just tell me which files to steal and I'll get them. And then - we can get out of here.  End this mess - together. - Are you in?"
Lindsey strokes the side of Lilah's face and leans in as if to kiss her, while his hand slips down into her blouse and pulls out - a wire.
Lindsey speaking into the tiny microphone:  "But Lilah, I would never steal files from my employer.  I'm shocked at the suggestion."
With a snort of laughter Lindsey retrieves his jacket, portfolio and keys.
Lindsey:  "Forget about the frame job, sweetheart.  They're gonna kill who they're gonna kill. (Opens the door) Just take it like a man."
Lindsey blows her a kiss and leaves.

Cordy, Wes and Gunn are sitting around a table at Caritas.
Cordy, voice slightly slurred:  "But see, that's what I'm saying.  If Wesley hadn't been all shaking his finger..."
Wesley:  "No, no, no."
Cordy:  "...and no, no, no, this *whole* Darla-thing would have just, you know, blown over."
Gunn:  "What?!"
Wesley:  "Blown over?  Angel is obsessed with Darla. Obsessions don't just blow over."
Gunn:  "Right."
Cordy:  "Well, you certainly didn't help by making him feel *guilty* about it.  You shamed him into firing us!"
Wesley:  "You blaming this on me?"
Cordy:  "I'm not blaming... - Yes.  I'm blaming you.  *You* get the blame."
Gunn:  "I don't know.  If I'd had to listen to you two day in day out snipe, snipe, snipe, bitch, bitch, bitch. -  I figure you all got of easy, because I would have killed you."
Cordy:  "Ha. That's rich coming from Mr. 'I don't take orders - now where do I stick my ax?'"
Gunn:  "What is that supposed to mean?"
Wesley:  "Well, Gunn.  You've never been very supportive of Angel's leadership role.  I remember a certain shroud."
Gunn:  "Hold up.  Hold on, are you trying to tell me this is my fault?"
Wesley:  "Well, how is the man supposed to run a business if his employees won't follow directives?"
Gunn:  "Was one of his directives 'hire pansy-assed British guys?'"
Cordy suppresses a laugh.
Wesley:  "My ass is not pansy."
Host:  "Could I have someone bring you kids another round?"
All three:  "Yes."
Gunn:  "What about her?  Maybe if she'd had a couple more *visions* Angel would have been too distracted to think about this Darla-chick, huh?"
Wesley and Gunn clink drinks.
Cordy:  "Earth to retards: you have an obsession you pretty much squeeze it into your schedule, no matter what!"
Wesley:  "Aha! So you admit it's an obsession."
Cordy:  "No. - I mean, yes.  But no."
Wesley:  "Hypocrite."
Cordy:  "Ass-pansy."
Wesley:  "Don't call me that!"
Gunn:  "You two are driving me buggy.  All you talk about is 'this is his fault, this is her fault...' You two wouldn't last ten seconds on the street..."
All three talk at once.
Cut to the three of them arm in arm on the stage singing "We Are the Champions" by Queen.
Cut to the three of them sitting around a table, the only ones left in the bar.
Cordy:  "Vampires, sloth demons - you what's really, really evil? - Tequila."
Wesley pushes some glasses to the side, making a face.
Wesley:  "I need to be dead now."
Host:  "Well, well, I can see the maudlin segment of tonight's binge is in full swing.  (Takes off his jacket) Now, don't be blue. (Walks around the table) I was *very* impressed with your musical recitation of pain earlier.  And when I say pain, I mean mine. (Comes to stand behind Cordy) Although props for singing your little hearts out."
Cordy:  "Yeah.  Our hearts were out.  You, Mr. Big - Mojo-guy, are supposed to, uhm, give us guidance now."
Wesley:  "She's right.  We came, we sang, we... fought the urge to regurgitate."
Cordy:  "So spill already. (To Wesley) Not you. - What are we supposed to do with our lives? (Makes a strange face, like she's about to yawn)  Where do we go from here?"
Host folds his jacket into a pillow.
Host:  "Oh - I'd love to tell you, sweetie. But - when the big guys talk, I shut my yap. (Holds his folded jacket behind Cordy's head)  And they're about to get *real* chatty."
Cordy throws her head back with a scream as she gets hit by a vision.
Wesley:  "Cordy?"
Blurred flashes of a green demon and a girl.
Wesley:  "Are you alright?"
Cordy:  "No!"
Gunn:  "What'd you see?"
Cordy:  "Ooh.  Alley.  Not too far from here.  A demon is dragging a girl... She's hurt - bleeding..."
Wesley gets up:  "Let's go."

Angel is in his basement, checking his wrist stakes and filling a gym bag with assorted weapons.
The phone rings in the lobby.  Angel walks towards the reception desk to reach - past the ringing phone to pick up an ax. He turns and heads out, ignoring the phone.

Gunn, Wes and Cordy hurry down a dark alley.
Cordy:  "I don't get it?  Are we late?  We didn't feel late in my head."
Gunn pointing:  "Over here."
There are splashes of blood on the ground.
Cordy:  "It's hers. It's got to be hers.  But where is she?"
Gunn:  "If we had Angel, we could track her."
Cordy: "He's also kill the big, spiny demon that took her. Did I mention that its teeth are about three inches long?"
Gunn:  "And us with no weapons?  Man, I wish Angel was here."
Wesley:  "Well, he's not! (They turn to stare at Wes) Angel's walked away from his duty.  We're not going to."
Cordy:  "So how do we find her?"
Wesley:  "We start with basics. (Walks over and crouches down by the blood) First we examine the area for any tell tale signs for a particular kind of ...eew."
Gunn:  "There's different kinds of yuuch?"
Wesley pulls his hand away form where he had used it brace himself against the wall.  It's covered with blood.
Wesley:  "No, look."
There is a streak of blood going up the wall next to a drainpipe, leading to a busted window.
Gunn:  "He took her up there."
Cordy:  "But the building is abandoned.  The front door was all chained up.  How are we supposed to...."
They all look at the drain pipe, then up at the window.

Darla and Dru are coming out of a demon bar.
Dru:  "I didn't like that barkeeper.  Hmm, can't get his eyes of my fingers."
Dru licks her fingers.
Darla:  "That was the last one.  It's nearly midnight now.  We should get to the factory."
Dru:  "My little bird is anxious."
Darla:  "Yeah, well, recruiting a legion of demons is stressful, Dru."
Dru:  "He won't leave, you know."
Darla:  "I don't wanna hear this."
Dru:  "We could have a thousand soldiers and still he'll come, galloping, galloping, still he'll come."
Darla:  "Why is everybody trying to make this about Angel?!  I mean, for God's sake, can't a woman wreak a little havoc without there being a man involved?"
Dru:  "You miss him, like a heartbeat."
Darla:  "I don't miss my heartbeat, Dru.  It was a symptom of a disease I've since been cured off.  -  You know, in a perfect world, Angel would be here right now, helping me burn this city to the ground. This is his job I'm doing.  But where is he?  Probably flogging himself in a church somewhere."
Dru:  "Ooh, flogging! Eew, churches."
Darla:  "In a perfect world we'd be slaughtering the innocent. Laughing as we rain destruction on this whole miserable town."
Dru:  "I see such pretty fire."
Darla:  "Fire.  Conflagration.  In a perfect world there'd be nothing left here but ashes."
Dru laughing:  "And pain.  So much suffering. (Begins to sway) The flames are lovely.  They dance, and the fire licks like a cat. And the screams, oh, it's like star music."
Darla:  "That's nice, Dru.  Now hurry up.  We can't be late."

Angel walks up to an abandoned building.  Slides a big garage door to the side to reveal an assortment of different demons waiting inside.  Angel's weapons bag drops in slow motion to the ground and he twist the ax in his hand.

Gunn is helping Cordy climb into the building through the window.
Cordy:  "Uh, it's always the same.  A smelly, old, abandoned building.  Are there no demon hideouts in Beverly Hills?"
Wesley watching the room:  "Several in matter of fact... Look.  Over there."
We see a body lying motionless on the floor.
Cordy:  "That's her.  But where is the..."
Cordy screams as the demon of her vision drops down from overhead, right in front of them.

Break.

The demon knocks Wesley to the floor then jumps on Gunn.
Wesley to Cordy:  "Get her out of here."
Wesley picks up a 2x4 and knocks the demon off of Gunn.
Cordy to girl:  "Come on, we got to get you..."
The demon turns towards her, and Gunn jumps on its back.  The demon throw itself back against the wall, smashing Gunn in between, and Wesley takes the chance to hit in the stomach.  The demon retaliates with a  hard right to Wesley's jaw, then throws Gunn over its head into the opposite wall. Wesley whacks it across the back, dropping it to the ground.  The demon pulls Wesley's leg out from under him, then jumps on his back and sinks it's teeth into Wesley's right shoulder.  Wesley lets out a scream of pain.
Gunn gets back up, grabs a chair and knocks the demon off Wesley with it, shattering the chair in the process.  Gunn picks up one of the splintered chair legs and rams it into the back of the demon's head, killing it.
Wesley picks himself back up and looks over at Cordy and the other girl.
Wesley:  "We need to get her to a hospital."
Cordy:  "Yeah."
Gunn:  "What about you?"
Wesley:  "I'm fine it's just... (he looks at the hole in his shoulder)  We should go before I pass out, or possibly during."
Gunn:  "This thing nearly ripped us to shreds."
Cordy:  "Yeah, but out of everybody here, which one of us is the dead one?"

Darla and Dru are walking up to the abandoned building where Angel met all those demons.
Darla:  "I want to make this quick, alright?  We get in there, weed out the losers, and get out.  I've got precious little patience left."
Dru looks at the building:  "Oh, it's beautiful!  Dank and dark.  It reeks of death."
Darla with a smile:  "That's motor oil, Dru."
Dru:  "Can we buy it?  It could be our castle."
Darla:  "There's no view. Plus we're broke.  Though I suppose Lindsey could help out in that respect, if they haven't killed him yet."
Dru:  "I like the girl.  She's wicked."
Darla:  "They're sweet kids.  Naïve, but they're only human.  I doubt they even know what Wolfram and Hart's true plan for Angel is. - But I have to say, my curiosity is peeked."
Dru puts her hand on the handle of the door.
Dru:  "Ten little soldiers, all in a line.  A shot rings out (slaps her hands together to make the sound of a shot) down to nine."
Darla:  "Ten?  I'd be happy if we could find three who can hack it."
Darla slides the door open and they walk in to see the floor littered with demon corpses and severed limbs and a pile of dust between them.
Dru:  "Dead already?  Bad soldiers!"
Darla looks around and sees Angel leaning against the hood of a dusty car, smoking a cigarette.
Darla with a slight smile:  "I should have known."
Dru shakes her head:  "A shadow."
Dru lifts her hand as if she is trying to wipe away a cobweb in front of her face, never taking her eyes off Angel.
Darla:  "Why so far away, my love?  Why don't you come over here and... stake me? (No reaction from Angel) Angel?"
Angel, looking pretty beat up, continues to smoke his cigarette.
Darla:  "Angelus?"
Angel throws down his cigarette butt.  It ignites a trail of gasoline.  Darla and Dru look down at the flames, see them racing towards them in slow motion, and ignite the puddle of gasoline they're standing in.
They scream as they begin to burn.
Angel turns around to pick up his bag of weapons, revealing a can of gasoline sitting on the hood behind him, and walks out without looking back.
Darla picks up a sledgehammer, leaning next to the door, runs outside and knocks the top of a fire hydrant off.  She and Dru stand under the spray of water, letting it extinguish the flames, then sink down to sit on the edge of the sidewalk under it, with Darla holding Dru.
Dru:  "I'm burning.  Make it stop, please."
Darla:  "Shh. Shh.  That wasn't Angel."
Dru:  "He's gone.  He's all gone.  Oh - it hurts!  It hurts!"
Darla:  "Wasn't Angelus either."
Dru:  "Darla, help me.  Help me, please!  Please.  Please."
Darla:  "Who was that?"

Wolfram and Hart.  Day.
Lilah is coming up some stairs and falls in with Lindsey who is walking along the hallway at the top.
Lilah:  "Heard about the fire?"
Lindsey:  "They're still alive."
Lilah:  "Undead."
Lindsey:  "Whatever."
Lilah:  "Heard it was Angel."
Lindsey:  "So?"
Lilah:  "Killed a dozen demons, lit up Darla and Drusilla like a Christmas tree."
Lindsey:  "What is your point Lilah?"
Lilah: "Little grimmer than usual, don't you think?"
Lindsey:  "Holland's vision lives on."
Lilah:  "Screw his vision.  Anybody's going down in here, it's gonna be you."
Lindsey:  "If that's what it takes."
They walk through some glass doors into a conference room.  There is a man in a suit sitting at the table, with an open book in front of him. Two dark-clad men standing like guards against the wall behind him.
Hunt:  "Sit down."
Lilah and Lindsey take some chairs further down the table.
Hunt:  "I suppose you know why you're here.  The Senior Partners have decided - that this should be a time of grief and reflection.  We will never be able to replace Holland Manners.  He was a man of extraordinary talents. - The bottom line is this leaves us with an opening in our roster.  We need an executive vice-president of Special Projects. (Stands up) Mr. McDonald - (takes a couple steps closer to the two of them.  The guards move with him) - your conduct with this firm had proved spotty at best.  You've stolen files, co-operated with our enemy, disobeyed orders time and again. (Lilah smiles) Mrs. Morgan - when you drove away the telekinetic Bethany Chaulk, you lost for us a powerful potential assassin.  Not to mention the fact that both of you have been extremely negligent about informing us of visits form certain - ladies - who, lest we forget, *ate* the majority of our contracts department. - The truth is that neither one of you are particularly qualified to run the special projects division.  As for your relationship to one another: your competition has been - vicious, destructive and - healthy.  We think you keep each other on your toes.  Which is why we have decided to appoint you both - as joint acting co-vice-presidents until such time as we see fit to - narrow it down. - Congratulations.  This is a big step.  The Senior Partners - will be watching you."
He picks up his book and walks out.
Lindsey and Lilah look at each other.

Angel is in the basement of the Hyperion, throwing knives at a target, and hitting the bullseye every time.
He retrieves the knives and gets ready to do it again as Wesley appears on the basement steps.
Wesley:  "I thought you might like to know we're keeping the agency open - with or without you."
Angel stands with his back to Wesley, facing the target, silent.
Wesley:  "You may have turned your back on your mission, but we haven't."
There is still no reaction from Angel, so Wesley turns to walk back up the stairs.
Wesley:  "Someone has to fight the good fight."
Angel throws the knife and barely hits the target.
He blinks his eyes, then closes them.
Angel voice-over:  "Let them fight the good fight. -  Someone has to fight the war."
He opens his eyes, throws - Bullseye.

FADE TO BLACK

Kikavu ?

Au total, 86 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

logan12 
02.01.2019 vers 19h

schumi 
07.12.2018 vers 18h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

seriepoi 
10.07.2018 vers 07h

Luna25 
22.06.2018 vers 01h

Aloon33 
01.06.2018 vers 19h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (07.12.2018 à 18:17)
Voici un épisode de transition où il ne se passe pas grand chose... vivement la suite qui sera sûrement plus palpitante.

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recrute et on recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
[Amy Acker] Superman Red Son en film animé ?

[Amy Acker] Superman Red Son en film animé ?
Bien que l'information ne soit complètement confirmée, il se pourrait qu'un film...

Calendrier de janvier

Calendrier de janvier
Le calendrier du mois de Janvier est disponible, il met à l'honneur Amy...

Joyeux anniversaire Eliza !

Joyeux anniversaire Eliza !
Aujourd'hui, dimanche 30 décembre 2018, c'est l'anniversaire d'Eliza Dushku. En effet, l'interprète...

Absence fêtes de fin d'année

Absence fêtes de fin d'année
Je vous informe que nous serons absents du 22 décembre au 1er janvier inclus. Donc les validations...

Joyeux anniversaire Amy !

Joyeux anniversaire Amy !
Aujourd'hui, le mercredi 05 décembre 2018, c'est l'anniversaire d'Amy Acker. En effet, l'interprète...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

quimper, Avant-hier à 01:18

Vous pouvez aussi prendre connaissance de la date de diffusion de la saison 7 et commenter l'annonce de la saison 8.

quimper, Avant-hier à 01:20

Et commenter l'annonce de la saison 8. Avec tous les mots c'est mieux !!! [

serieserie, Avant-hier à 14:32

Supergirl vous attend pour fêter ces deux ans d'ouverture! Si vous savez cliquer, c'est pour vous!

Sas1608, Hier à 10:01

Plusieurs nouvelles informations concernant la saison 15 de Grey's Anatomy à lire sur le quartier !!

choup37, Hier à 17:37

Calendrier et sondage vous attendent sur Kaamelott

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site