VOTE | 194 fans

#502 : Justes récompenses

 

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

A la grande surprise de tous, Spike, qui s'est sacrifié à Sunnydale, est de retour ! Mais s'il est visible de tous, son corps n'est qu'un vulgaire spectre. Toute l'équipe se demande comment cela est possible, en particulier Fred !
Pendant ce temps, Angel affronte un nécromancien nommé Hainsley qui fait du trafic de cadavres. Quand le vampire veut mettre un terme à ses activités, le sorcier propose à Spike de placer son esprit dans le corps d'Angel...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Captures de l'épisode disponibles

Popularité


2.75 - 4 votes

Titre VO
Just Rewards

Titre VF
Justes récompenses

Première diffusion
08.10.2003

Première diffusion en France
07.01.2005

Plus de détails

Réalisation: James A. Contner

Scénario: Davis Fury, Ben Edlund

Guest stars:
Mercedes McNab (Harmony Kendall),
Victor Raider-Wexler (Magnus Hainsley),
Joshua Hutchinson (Novac).

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Spike mysteriously materializes in Angel's office through the magic of an amulet, but no one, including Spike himself, understands the reason he has returned or why he is now a ghost. Meanwhile, Angel jeopardizes his own life when he tries to stop one of his evil clients from using human bodies as vessels for demon spirits.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Retour en arrière "à Sunnydale, Californie, la Bouche de l’Enfer, 19 jours plus tôt" (BtVS final, "Chosen/La fin des Temps 2"). Spike est dans une caverne souterraine, portant l’amulette qu’Angel a donné à Buffy. Des rayons brillants de lumière sortent de sa poitrine réduisant en poussière les übervamps. Buffy se précipite vers lui. Il lui dit de partir. Elle dit qu’il en a fait assez et essaye de le faire venir avec elle. Spike est décidée à rester, lui disant qu’il faire le "nettoyage." Comme la Bouche de l’Enfer commence à s’effondrer, Buffy tente encore une fois de l’emmener avec elle. Spike est inflexible, c’est quelque chose qu’il doit faire. Vue sur les doigts de Buffy et Spike entrelaçés. Spike lui dit de s’en aller, elle part en courrant. Spike sourit, il veut savoir comment il finit. Au moment où la caverne s’écroule autour de lui, l’énergie de l’amulette le brûle jusqu’à le réduire en cendres. 

Les choses reprennent où elles se sont arrêtées à la fin de l’épisode précédent "Conviction", avec Spike réapparaissant dans le bureau d’Angel chez W*H, haletant. Il regarde autour de lui et entraperçoit Lorne, Wes et Fred, ne reconnaissant personne. Harmony exige de savoir, "Que diable fais-tu ici, Spike ?" Gunn reconnaît le nom, il veut savoir si c’est "Spike" ? Fred commence à demander qui il est. Lorne assure à Spike que personne ne va le blesser. Gunn que suggère Lorne parle pour lui. Fred demande de nouveau qui il est. Wes répond à la question, "William le Sanguinaire. C’est un vampire. Un des pires, deuxième seulement aprés-" Angel finit le commentaire, "Moi". Spike tourne pour voir Angel debout derrière lui. Angel regarde Spike, "Mais, tu es mort !" Harmony se demande, "qui ne l’est pas ?" Elle regarde autour d’elle dans la pièce et admet que Wes, Fred et Gunn ne le sont pas mais elle n’en n’est pas si sûre pour Lorne. 
Spike se transforme en vampire et attaque Angel. Il passe à travers son corps et se retrouve dans le bureau de Angel, son corps supérieur visible, son corps inférieur disparaissant dans le meuble. Angel etonné, se tourne vers Spike, ne comprenant pas son état. Il lance "Pédé". Spike demande ce qui lui est arrivé au moment où Angel vient vers lui, partageant sa confusion. Harmony pense que Spike est un fantôme. Spike nie. Harmony lui dit que comme il ne peut pas être dur avec elle, ils ne sortent plus ensemble désormais. Spike s’extrait du bureau. Gunn se demande d’où Spike est venu. Wes regarde l’amulette sur le plancher, se penche et la ramasse en répondant à la question de Gunn, "de là." Fred demande ce que c’est. Angel répond, il l’avait donné à Buffy auparavant— La mention du nom de Buffy obtient l’attention de Spike, il demande à Angel si elle est — Angel répond qu’elle va bien. Spike veut savoir où elle est. Angel dit qu’elle était en Europe la dernière fois qu’il a reçu des nouvelles d’elle. Spike veut la voir, lui parler. Angel estime que ça pourrait être un peu difficile. Spike dit en colère à Angel qu’il ne peut pas tenir Buffy éloignée de lui. Angel dit qu’il n’a pas à la tenir lui ou Spike. Spike répond, "Que tu dis. Tu n’as aucune idée de ce que nous avions." Angel lui rappelle qu’il "ne l’a jamais eue." Spike suppose qu’il l’avait plus qu’Angel. Harmony comprend de quoi ils parlent et est désagréablement étonnée de connaître les rapports de Spike avec la Tueuse, admettant qu’elle savait qu’il avait "une obsession tordue pour elle" mais trouve dégoutant qu’il soit allé plus loin. Elle sort comme un ouragan. Spike pense qu’il est en l’enfer. Lorne précise qu’il est en réalité à Los Angeles, mais la confusion est compréhensible. Fred demande à Wes si "Spike et Buffy étaient-" Wes répond, Spike était un de ses alliés. Au moins c’est ce qu’Angel lui a dit, c’est tout ce qu’il lui a dit. Comme Angel et Spike se regardent fixement, Gunn demande si Spike est un bon vampire, comme Angel. Angel rétorque que Spike n’est en rien comme lui. Spike est d’accord. Il exige de savoir ce qu’Angel lui a fait. Il regarde autour de lui et demande ce que c’est que cet endroit et qui les gens dans le bureau. Il crie, voulant connaître ce qui arrive.

Dans le laboratoire de W*H, Wes examine l’amulette avec un microscope et Lorne le regarde faire tandis que Fred parcourt Spike avec un scanner à main spécial. Lorne murmure à Wes c’est une grande histoire, la Tueuse et les deux hommes aimés et perdus. Il pourrait vendre cette histoire facilement à n’importe quel studio dans la ville et voit Johnny Depp et Orlando Bloom pour les rôles principaux, admet ensuite qu’il pense beaucoup à eux. Wes lève les yeux du microscope. Lorne admet que c’est dangereux de diriger la division de divertissement, il doit sortir plus. Comme Fred continue à parcourir Spike, il demande ce qu’elle fait. Elle se présente, lui disant qu’elle est la chef W*H du département de science. Spike a entendu parler de W*H mais croyait que c’était un cabinet juridique. Fred confirme que c’en est un, "parmi d’autres choses." Spike ajoute qu’il avait aussi entendu, "qu’ils représentent le pire mal dans l’univers." Angel confirme qu’ils l’étaient, "parmi d’autres choses," mais il en est responsable maintenant. Spike n’est pas impressionné. Fred constate qu’elle obtient des lectures étranges. Elle explique qu’il y a "des lectures électromagnétiques compatibles avec des entités spirituelles" mais ajoute qu’il n’y a aucun signe d’une "matrice ectoplasmique." Gunn demande une explication. Fred dit que l’ectoplasme est ce qui compose les fantômes visibles. Si Spike est un fantôme, ils ne devraient pas être capables de le voir sans cela. Elle ajoute qu’elle détecte aussi "une activité cérébrale." Angel trouve que c’est étrange pour Spike. Gunn réprime un sourire. Fred continue, disant que les fantômes absorbent d’habitude "la lumière et l’énergie calorifique, le secteur autour d’eux ayant un refroidissement de quelques degrés" mais Spike dégage de la chaleur. Spike demande si elle pense qu’il est "chaud". Fred résiste, "tiède", un peu au-dessus de la température ambiante. Spike veut savoir ce qu’il est, exactement. Wes note que quoi que soit Spike, c’est lié à l’amulette. Son "essence" doit y avoir été retenue. Il demande si Spike se rappelle des sensations particulières qu’il a ressenti quand l’amulette a dégagé son énergie. Spike "quoi ? Vous voulez dire ma peau et mes muscle brûlant de l’os ? mes organes éclatant dans ma poitrine ? mes globes oculaires fondant dans les orbites ? Non, aucun souvenir du tout. Merci de demander." Angel se demande comment l’amulette est arrivée chez W*H, la dernière fois où il en avait entendu parler, elle était enterrée profondément à l’intérieur de la Bouche de l’Enfer. Fred pense sue Spike est là pour une raison, "un but plus haut ou quelque chose pour laquelle il est destiné." Elle croit que peut-être les Pouvoirs l’ont envoyé pour les aider. Spike veut savoir ce qui donne à quelqu’un le droit de jouer comme ça avec lui. Un homme mérite de mourir dans la paix sans que quelqu’un intervienne et décide que ce n’est pas encore son heure. Il pense qu’il a gagné le droit d’un peu de repos après avoir sauvé le monde. Il commence à disparaître en "fondu". Fred le remarque et dit, "Spike ?" Gunn et Angel regardent aussi curieusement. Spike répond à Fred, "Hmm ?" Regarde alors en bas et remarque son état de transparence. Il y répond, "Oh, les boules" et disparaît. Gunn demande ce qui est arrivé. Fred n’est pas sûr et parcourt le secteur où Spike se tenait. Elle demande ce que Spike voulait dire par "sauver le monde". Les autres comptent sur Angel pour une explication. Il leur dit, "Buffy a fait la plupart du travail" et concède alors que Spike "a aidé, mais-" Spike réapparaît dans le laboratoire, demandant "quoi ? Quoi ?" Gunn dit qu’ils se demandaient la même chose et demande où Spike est allé. Il n’a pas de réponse. Fred demande s’il ne sait pas. Spike commence à répondre, "j’étais-" et regarde Angel. Il pense que tout est de la faute d’Angel. Angel veut savoir comment c’est. Spike explique qu’Angel a ammené l’amulette à Sunnydale et il aurait été celui qui l’utilisait jusqu’à ce qu’il "soit ejecté". Angel commence à nier cette affirmation. Spike s’interrompt, disant qu’Angel a quitté Sunnydale juste à temps, "avant la mort et le grabuge, abandonnant la femme qu’il prétend aimer." Angel nie toujours avec colère, c’était la décision de Buffy de faire comme ça et elle l’a fait, ce n’était pas son choix. Spike désigne que son état actuel n’était pas certainement son choix, disant à Angel, "je ne suis pas toi. Je ne donne pas dans l’expiation ou la destinée. Obtenir une âme ne signifie pas que je vais me laisser être mener par le-" Ce commentaire obtient l’attention de chacun. Fred demande, comme Wes. Angel note distraitement que cela n’a pas semblé être mentionné. Gunn regarde Angel et pense que ça tourne autour. Spike dit que peut-être Angel s’est senti un peu moins spécial, et n’a pas aimé voir Spike casser "le club exclusif", n’a pas apprécié de voir un autre "vampire avec une âme dans le monde." Angel lui rappelle d’un air glacial, "Tu n’es pas dans le monde, Casper", et sort. Comme Angel traverse le hall, il dépasse un employé de service du courrier poussant un chariot de courrier. Il regarde un moment l’homme, qui porte un masque de lutte rouge, bleu et blanc qui couvre sa tête entière. Spike traverse le mur et rejoint Angel marchant dans le hall. Il fait remarquer qu’Angel utilise un moyen typique, la fuite. Il ajoute sarcastiquement qu’il peut voir pourquoi "les héros" comme Angel obtiennent tous les petits bénéfices et des miracles. Pourquoi il n’a pas pensé à cela. Angel lui dit avec brusquerie qu’il n’est pas responsable de ce qui est arrivé à Spike. Angel arrive dans le bureau d’Harmony qui lui dit que c’est presque 3:00 heures. Elle commence à lui parler d’une réunion qu’il a prévue mais Angel la coupe, la disant pas maintenant. Spike note la présence d’Harmony derrière le bureau et continue, disant qu’il a même réussi à obtenir son "ex-culbute, t’apportant le café." Un autre avantage agréable. Angel que suggère Spike ne parle pas de choses qu’il ne comprend pas. Spike rapelle qu’il connaît Angel, il se demande ce qu’Angel pense qu’il fait. Il demande s’il a pensé qu’il pourrait faire une affaire avec le diable, reprendre la société pour l’utiliser pour se battre contre le mal depuis l’intérieur. Il ajoute que le problème est qu’ils sont si concentrés en combat avec le combat, qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils se font tirer à l’intérieur. Angel l’assure que cela n’arrivera pas. Spike observe qu’Angel ne contrôle pas plus les choses que Spike. La dernière diatribe de Spike est interrompue par l’arrivée d’un démon. Spike dit négligemment en direction de l’arrière d’Angel, "une Bête Grox’lar." Angel se tourne dans la direction où Spike regarde et voit un démon grand, multi-cornu sortir de l’ascenseur et se diriger vers lui. Angel donne un coup de pied au démon, puis des coups de poings. Les coups ne gênent pas le démon. Il balance un coup de poing à Angel, l’attrape et le jette dans le mur. Spike se précipite le démon mais son bras passe à travers la tête du démon. Angel prend sa face de démon pendant que Spike note ça avec déception. Le combat se poursuit entre Angel et le Grox’lar. Après quelques échanges, Angel le saisit par le cou, une course sur le mur, un retour en arrière et l’atterrissage sur ses pieds, et tord le cou du démon. Il donne un coup de pied dans le mur, laissant le démon étendu sur le sol. Angel veut savoir des employés réunis comment un Grox’lar a pu passer la sécurité du bâtiment. Spike murmure que c’est plus important qu’Angel se concentre sur des déjeuners de pouvoir et des marges bénéficiaires. Angel dit qu’il a une affaire à tenir, des rendez-vous. Harmony rapelle que l’heure de son rendez-vous était à 3:00 heures. Spike trouve ça amusant et rigole. Angel s’approche d’Harmony et dit qu’il a rencontré Grox’lars, précisant qu’ils mangent des bébés. Harmony dit qu’ils mangent seulement les têtes, comme si cela rendait ça moins horrible. Elle ajoute qu’ils ouvraient des négociations avec le clan du démon. Angel se demande pourquoi. Gunn s’approche et répond à la question, les négociations étaient prévues pour que les démons arrêtent de manger les têtes des bébés. Angel se rend compte que c’est une bonne chose, regarde alors le démon toujours allongé sur le sol et dit que cette partie est mauvaise. Gunn lui dit que le clan de Grox’lar respectera une position ouverte forte. Angel le regarde avec des yeux vides. Gunn explisque que W*H ne lui a pas juste boosté avec la connaissance de lois humaines, il a aussi obtenu les renseignements sur des lois de démon de toutes les dimensions. Il admet qu’il devrait probablement avoir parlé à Angel du Grox’lars mais ils ont été distraits. Il regarde Spike. Il continue, disant à Angel qu’il était aussi occupé à instituer leurs réformes, en commençant par la révision du personnel. Il a renvoyé quarante employés les deux derniers jours. Angel demande comment ça se passe. Gunn répond, "Comme attendu. Colère. Larmes. Menaces mortelles venimeuses." Ils s’éloignent de Spike ensemble. Harmony s’approche de Spike et dit qu’elle était un peu folle de lui avant. Elle propose que s’il veut parler, d’eux ou autre chose— Spike part sans dire quoi que ce soit. Harmony dit que c’est bien, probablement trop tôt, elle comprend. Elle murmure, "la Tueuse aimant le monstre."

Angel suit Gunn dans son bureau. Gunn ouvre sa serviette et en tire une poupée vaudou, créée à son image. Il dit à Angel qu’il l’a eue d’un associé qu’ils avaient renvoyé, il essayait de lui piquer "la division vaudou." Angel prend la poupée et le regarde, le comparant à Gunn, notant que la ressemblance est assez bonne. Spike entre. Angel lui dit qu’il est en réunion. Spike ne s’en soucie pas. Gunn dit à Angel qu’ils vexent beaucoup de gens avec les changements qu’ils font. Il s’attend à ce qu’il y ait une répercution. Angel suppose qu’ils devront juste faire avec. Un des avocats de W*H, Novac, entre dans le bureau de Gunn. Il veut savoir ce qu’il en est de la fermeture "de la Division d’Acquisitions d’Internement." Angel compte sur Gunn pour une explication de ce département. Gunn simplifie, "Vol Aggravé." Novac dit qu’il comprend qu’ils sont responsables et ils font un bon travail, il est avec eux à 110 %, mais la Division d’Acquisitions d’Internement apportent beaucoup d’argent dans la société. Angel décide qu’ils devront serrer le budget et apprendre à faire sans. Novac lui dit qu’Angel ne comprend pas. Il y a un silence gêné et Angel le regarde. Novac ajoute un peu à contrecoeur, "Monsieur". Il continue, expliquant que la division a un contrat pour fournir "des corps frais" à un client nommé Magnus Hainsley. Il se demande si Angel sait qui c’est. Angel regarde Gunn qui n’a pas de réponse non plus. Novac dit que Hainsley est un des plus vieux clients de la société. S’ils ne livrent pas, il ne sera pas content. Angel pense qu’Hainsley ne sera pas content de recevoir des nouvelles de Novac : ils ne le représentent plus. Novac ne tient pas beaucoup à être celui qui doit livrer des nouvelles. Angel lui ordonne de dire à Hainsley que W*H a une nouvelle gestion et ne fait plus dans le "Vol Aggravé". Il suggère qu’il y aille et présente son cas. Novac hésite. Angel lui dit "Allez y". Novac sort avec le comportement d’un homme déja mort. Comme il dépasse Spike debout dans l’embrasure de porte, Spike lui dit qu’il ne doit pas prendre ça. Angel dit à Spike de sortir, il ne travaille pas là. Spike n’est pas touché, il désignant maintenant Angel comme donnant le sale travail à des laquais. Spike lance une excuse pour le commentaire. Novac part. Spike continue, disant que le héros est maintenant un bureaucrate et ajoute, "si une certaine Tueuse pouvait te voir maintenant-" Angel lui dit de sortir. Spike n’a pas l’intention de passer sa vie d’outre-tombe collé chez W*H jouant le rôle du fantôme pour Angel comme "Président de l’ennui", il ne compte pas non plus rester à Los Angeles et sort.

Angel est assis dans son bureau sur le bras de chaise, tournant le dos à la porte ouverte. Wes approche portant un livre ouvert, remarque qu’Angel semble être perdu dans ses pensées et se prépare à repartir. Angel sent sa présence et sans se tourner, demande si Wes pense que Spike ne soit pas vraiment parti. Wes entre dans le bureau, demandant à quoi Angel a pensé. Angel sait que ce qui est arrivé à Spike lui était destiné. Wes demande s’il s’en sent coupable. Angel se moque, ce n’est pas cela. Il se déplace derrière son bureau et s’assoit. Il dit à Wes que W*H lui a donné l’amulette, ils devaient s’attendre à ce qu’il l’utilise et doivent avoir su que ça lui aurait fait ce que ça a fait à Spike. Wes comprend que ce qu’Angel se demande, c’est pourquoi les Associés principaux lui donneraient-ils "les clefs au royaume ?" Angel n’arrive pas a trouver à quel jeu les Associés principaux jouent. Wes pense qu’il y a peut-être de la dissension dans les rangs ou un autre joueur qu’ils ne connaissent pas. Alors de nouveau, il considère peut-être qu’ils ont obtenu ce qu’ils voulaient. Angel dit, "Spike". Wes dit que c’est peut-être celui qu’ils— Angel continue, demandant à Spike qui est maintenant debout dans l’encadrement de la porte derrière Wes, ce qu’il fait là. Angel a pensé qu’il avait quitté la ville. Spike exaspéré dit qu’il a essayé, mais chaque fois il est arrivé près des limites de la ville, ça s’est terminé chez W*H, comme s’il était tiré de l’intèrieur. Wes pense que pourrait être le cas. L’amulette appartient à W*H, elle retourne automatiquement à la firme et si Spike y est connectée— Spike le coupe, lui rappelant qu’il n’est la propriété de personne. Il se demande ce que cela signifie, s’il est scotché là pour toujours. Il suppose que Angel l’aime. Angel note sèchement, oui, Spike le hantant pour l’éternité est "un rêve se réalisant." Harmony arrive et dit avec hésitation à Angel que Novac est revenu de sa réunion avec Hainsley. Angel lui demande de l’ammener. Harmony fait une pause un moment, dit ensuite "Mmm, bien." Elle regarde à l’extérieur du bureau. Deux agents de la sécurité introduisent trois seaux de sang et des boyaux. Ils mettent les seaux au bureau de Angel. Angel se lève, lui et Wes examinent le contenu d’un des seaux. Spike "les Seaux sont justes", ils font un bon boulot.

Angel sort de son bureau, Wes derrière lui. Il s’arrête au bureau d’Harmony lui demande d’obtenir une liste des contacts de Novac, y compris de la famille. Il lui dit tranquillement d’être discrète avec ça pour le moment. Harmony demande, "Discrète ? Oh ! tu veux dire, ne parler à personne des seaux contenant l’avocat." Angel lui lance un regard noir et lui rappelle d’obtenir la liste. Gunn s’approche du bureau d’Harmony et remet à Angel le dossier sur Magnus Hainsley. Ils en discutent en traversant le hall. Gunn dit que Hainsley est un sorcier, bourré d’argent et de pouvoir. Il possède un numéro assez considérable d’actions dans W*H et a quelques connaissances importantes. Il a de l’influence sur des personnages puissants dans beaucoup de secteurs différents. Angel feuillette le dossier et note que Hainsley est un nécromancien. Wes les rejoint, disant qu’il a le pouvoir sur les morts ce qui explique pourquoi W*H lui a fourni des corps. Angel note qu’ils ne savent pas toujours ce qu’il fait avec eux etarrivent dans son bureau. Il exige que Spike sorte de sa chaise. Spike, s’allongeant dans la chaise derrière le bureau d’Angel, lui dit "Fais le." Gunn demande ce qui est dans les seaux sur le bureau. Spike répond que c’est Novac, il a été "réduit". Angel dit qu’il a été renvoyé comme message de Hainsley. Il y répondra, personnellement. Il rend le dossier à Gunn. Wes ne pense pas que c’est sage pour Angel de s’occuper d’Hainsley seul. Angel ne veut pas risquer que ce qui est arrivé à Novac arrive à un autre. Angel va à l’ascenseur privé dans son bureau et cherche un bouton pour ouvrir les portes, Wes lui rappelle qu’il a une société et un tas d’employés "armés et formés" pour faire les choses. Angel dit qu’ils "gênent" son style. Les portes à l’ascenseur s’ouvrent finalement, Angel entre dedans. Wes pense "que le style" d’Angel ne lui permettra pas d’aller trop loin avec un nécromancien. Il pense qu’il serait sage d’éviter une escalade genre "oeil pour oeil." Angel dit qu’il "n’y va pas pour ses yeux." Gunn a une idée de la place parfaite où aller puisqu’il l’endommagera. Angel empêche la porte d’ascenseur de se fermer, voulant écouter l’idée de Gunn.

Angel quitte l’ascenseur privé et arrive dans le parking. Il s’approche d’une Viper noire et ouvre la porte où il trouve Spike, déjà à l’intérieur, attendant dans le siège du passager. Il note qu’Angel est terriblement prévisible, il savait juste qu’il choisirait cette voiture. Angel lui dit de sortir. Spike refuse. L’idée d’hanter Angel pour l’éternité commence à l’effleurer. Il pourrait le rendre totalement fou et il n’y aurait rien qu’Angel puisse faire pour l’arrêter. Angel fait claquer la porte en la fermant et va à Trans Am garée à côté de la Viper, entre et trouve Spike déjà à l’intérieur, planté dans le siège du passager. Angel soupire. Spike attend avec impatience, "ensemble de nouveau." Il demande où ils vont. Angel répond avec brusquerie, "voir le magicien."

Un valet de chambre vivement paré tient la porte ouverte à Angel et Spike qui entrent au domicile chic de Magnus Hainsley. Le valet de chambre demande s’ils ont un rendez-vous. Spike dit qu’il leur a envoyé une invitation. Angel lui dit qu’il est de Wolfram et Hart. Spike ajoute, "je suis son rendez-vous." Irritation d’Angel quilève ses yeux au ciel. Le valet de chambre les informe qu’Hainsley est avec un client, il n’aime pas être interrompu. Angel ne s’en soucie pas et dit à l’homme d’aller trouver son employeur. Le valet de chambre dit à Angel et Spike d’attendre là et part. Comme Angel et Spike regardent autour d’eux l’intérieur de la maison, Spike note qu’il est tout trop civilisé pour son goût. Hainsley fait la viande hachée d’un des employés d’Ange et voici Angel, la jouant agréable. Angel dit qu’il essaye d’éviter un massacre. Spike voit quelque chose et dit à Angel qu’il apparaît que Hainsley en tient un en main. Ils entrent dans une pièce où il y a des cadavres innombrables, tous habillés et disposés comme à une réception. Spike se moque, pensant qu’Hainsley aime "jouer avec des petites poupées." Angel donne un petit coup de lumière et note que ce n’est pas pour Hainsley, c’est "une salle d’exposition". Dans une autre pièce, le cadavre d’une jeune femme est couché sur une table, placée au-dessus d’un pentagram sur le plancher. Un homme d’âge moyen, atteint de calvitie naissante, replet, Magnus Hainsley, déplace sa main sur le corps de la femme en fredonnant, exécutant un rituel. Le démon dans la pièce avec lui observe, disant que d’abord il allait aller avec quelqu’un plus vieux, "plus distingué, dans les 50 - quelque chose comme Shirley Temple Noire, ultra-respectable" mais admet à la fin qu’il l’a choisie assez mignonne. Il estime ce que chacun fait. Ses yeux étincellent brièvement de rouge. La main d’Hainsley coule dans la poitrine du cadavre. Le démon est légèrement dégouté par ça. Hainsley étend sa main libre vers le démon qui gémit alors que des particules se dilsovent et ily a de la lumière qui entre dans Hainsley par sa main, voyageant par son corps et dans le cadavre de la jeune femme. Le valet de chambre entre et s’excuse de l’interruption. Il dit qu’il y a d’autres hommes de W*H qui veulent le voir et ils semblent insister. Hainsley lui dit "de Les tuer." Le valet de chambre part.

Dans la salle d’exposition, Spike et Angel regardent autour d’eux. Spike suggère qu’Hainsley est peut-être juste solitaires et aiment se faire des réceptions. Il regarde un des cadavres féminins, peut-être qu’Hainsley aime leur faire passer "du bon temps, si tu vois ce que je veux dire." Angel le tue d’un regard dégoûté. Spike ne comprend pas le dégoût, les cadavres n’ayant probablement fait aucune objection. Angel dit qu’il objecte. Spike pense que les cadavres sont chanceux, ils ont seulement dû mourir une fois. Personne ne les rammène contre leur volonté. Angel l’informe de nouveau qu’il objecte. Le valet de chambre entre et annonce qu’Hainsley a demandé qu’il les renvoient chez W*H. Il tire deux ou trois couperets de son dos et leur donne quelques petits coups. Spike dit que l’avenir d’Angel se trouve dans des seaux. Angel récupère une cuillère d’une tasse et d’une soucoupe dans les mains d’un des cadavres posés. Il la jette. Ellese fixe dans le front du valet de chambre. Il crie. Spike est déçu qu’il y ait si peu d’action. Il note que le valet de chambre tire la cuillère de son front. Spike espère qu’il va y avoir un peu de divertissement à venir après tout. Le valet de chambre tombe sur le sol, mort, décevant Spike. Angel dit qu’il sait que Spike ne peut pas aider, mais il apprécierait qu’il n’acclame pas l’autre côté. Spike est content d’acclamer quelqu’un qui peut apporter des ennuis à Angel. Angel veut savoir quel est le problème de Spike. Spike dit qu’Angel est son problème. Angel sort, Spike le suit, continuant sa rodomontade. "Tu es le roi d’un château de 30 étages, avec toutes les voitures, le confort, le pouvoir et la gloire. Et ici je sauve le monde, me jette sur la grenade pour l’amour, l’honneur et toutes les raisons justes et qu’obtiens-je ? Bien grillé et fantomateux ? Ce n’est pas juste." Angel se tourne et lui dit en colère que Spike a demandé une âme, il ne l’a pas fait. Angel a passé 100 ans avec "le remords infini" et ça l’a presque tué. Il désigne Spike qui a passé "3 semaines, gémissant dans un sous-sol et ensuite tu allais bien !" Il se demande qu’est-ce qui est juste là-dedans ? Spike le regarde d’un air narquois et demande, "deviens-tu flou ou pas- ?" Spike disparaît. Angel exaspéré continue de rechercher Hainsley. Angel le trouve calmement en train de se laver les mains. Il invite Angel "la porte est ouverte". Hainsley est étonné voir le patron, il s’est attendu à plus de laquais. Angel devrait montrer plus de respect. Le cadavre de la jeune femme sur la table est assis, maintenant apparemment entièrement vivant. Elle peut voir que ces deux là ont des choses à discuter et décide de sortir. Comme elle passe à côté d’Angel, il la saisit. Elle se tourne vers lui, ses yeux projetant du rouge. Il lui donne un coup de poing, l’assomant. Angel demande pourquoi Hainsley se charge d’installer un démon moyen dans un corps humain. Il est sûr qu’il y en a plusieurs qui voudraient se faire passer humains. Hainsley sourit, assurant à Angel que le démon "moyen" ne pourrait pas se le permettre. Angel lui dit qu’il lui coupe sa provision de cadavres. Hainsley étend sa main et Angel grimace tandis que son corps se raidit. Hainsley se demande si Angel sait à qui il s’adresse. Il tire Angel vers lui et dit, "je mange les morts pour le petit déjeuner, fils. Tu es juste un plat de bacon et des oeufs." Spike se montre à la porte. Hainsley est amusé qu’Angel ait apporté un fantôme en sauvegarde. Spike l’informe il n’aide pas, ilobsèdejuste. Il dit à Hainsley de continuer à faire ce qu’il fait. Hainsley dit à Angel qu’il pourrait le mettre à l’envers, il pourrait le réduire en pourssière, et n’auraitpas besoin d’unpieu pour le faire. Il libère Angel de sa poigne invisible, précisant que les Associés principaux ne le veulent pas, ils ont des plans pour lui. Angel dit qu’il a quelques plans aussi. Il donne un petit coup de fil avec son téléphone portable et dit à Gunn "de le faire." et ferme le téléphone. Hainsley demande sarcastiquement s’il a appelé "un raid aérien". Angel lui dit que ses comptes bancaires ont été gelés, ses actifs vendus et on a donné ses livres à un contact motivé qu’ils ont au Service de Revenu Interne. Il note dans cinq minutes, tout ce qu’Hainsley aura sera la maison. Dans dix minutes, il la perdra. Comme Angel part, Hainsley lui dit que c’est illégal. Il poursuivra en justice. Angel lui souhaite bonne chance pour cela, rappelant que W*H sont ses avocats. Hainsley l’avertit ce n’est pas fini. Spike suit Angel vers la porte d’entrée de la maison, commentant la façon de faire d’Angel. Il disparaît soudainement au milieu de la phrase. Angel est soulagé d’être débarrassé de lui, ouvre la porte et sort. Spike étonné se retrouve réapparaissant devant Magnus Hainsley suffisant qui dit qu’il a le pouvoir sur les morts. Il lui a évidemment apporté Spike. Hainsley dit que Spike est un fantôme, "bien, assez près" et c’est une situation épouvantable d’être commeça. Ni ici ni là, juste collé quelque part au milieu. Spike ne peut pas le contrôler, ne peut pas soulever un doigt. Spike veut savoir si cela a un rapport avec Hainsley. Hainsley offre de tout mui rendre "la liberté, le pouvoir de choisir, je peux rendre votre destinée, votre chair et des os." Il peut obtenir à Spike un corps, mais il veut quelque chose de Spike en l’échange. Spike se demande avec impatience si ce que veut Hainsley implique d’endommager Angel. Hainsley sourit. Spike sourit en retour "Vous êtes venus vers le bon fantôme."

Angel retourne à son bureau chez W*H où Gunn lui dit qu’ils ont bien anéanti tous les actifs d’Hainsley. Il suppose que ça lui fera mal. Fred et Wes entrent. Wes demande si Hainsley est hors d’affaire. Angel répond qu’il est, pour le moment. Fred demande si Angel pense qu’il ne part pas. Angel mentionne le fait qu’Hainsley a dit que ce n’était pas la fin. Angel voudrait discuter de sa "crise spirituelle". Spike a disparu chez Hainsley mais ils savent tous qu’il continuera à revenir et qu’il ne le veut pas. Il demande à Fred et Wes d’expliquer comment le sortir de là. Fred dit qu’il ne peut pas sortir. Angel ne veut pas entendre qu’on ne peut pas. Fred dit à Wes d’expliquer alors qu’elle s’assoit à côté de Gunn. Wes a fait faire des recherches à son département sur l’amulette, il n’y a pas beaucoup à trouver sur la sortie de Spike, "au moins, pas dans le sens conventionnel". Angel se demande "le sens peu conventionnel." Wes répond, ils peuvent donner Spike ce qu’il veut, "le repos éternel." Spike passe par la porte d’ascenseur fermée chez W*H et va vers le bureau d’Angel. Il passe devant Harmony qui range des papiers sur son bureau. Elle lui dit que ça va qu’il ne lui parle pas. Quand ils étaient ensemble, il l’a traitée "comme du vieux sang de rat", elle ne s’attend pas des choses différentes juste parce qu’il est un fantôme maintenant. Spike, ennuyée, demande où elle veut en venir. Harmony admet qu’elle a pensé peut-être, puisque Spike avait une âme maintenant, qu’il s’ouvrirait et lui parlerait mais elle suppose "qu’un léopard ne peut pas changer ses raies." Spike corrige : les léopards ont des tâches. Elle le remercie de façon caustique pour la correction et part. Spike entend la conversation dans le bureau d’Angel, reste à l’extérieur et écoute. Angel dit que c’est un cas peu commun, mais ils n’ont pas le choix. Wes reconnaît qu’il ferait un exorcisme dans le cas de revenants. Fred leur rappelle ils parlent "de son meurtre." Elle comprend qu’il est mort, mais s’ils le font, il sera "mort, pour toujours." Elle ne pense pas que ça soit bien. Wes est d’accord avec elle, mais ne pense pas que c’est bien de le laisser lié à W*H non plus, coincé entre les royaumes, "sans contrôle de son destin, incapable de toucher quoi que ce soit, affecter quoi que ce soit, incapable de se battre." Wes pense le libérer est l’option la plus charitable. Angel est pour la pitié. Il demande comment le faire faire. Wes dit que l’amulette est protégée par la magie qui le rend invulnérable, mais la magie n’aura pas de pouvoir sur la terre sanctifiée. Gunn demande si une église ferait l’affaire. Wes confirme ça ou un cimetière. L’une ou l’autre manière, l’amulette doit être prise là et détruite. Fred demande comment le faire. Wes pense qu’un coup pointu le finira. Gunn demande à Angel ce qu’il pense au plan. Angel admet tranquillement qu’il veut y réfléchir. Fred met l’amulette sur le bureau de Angel et part alors avec Gunn et Wes. Spike part quand il les voit sortir du bureau. Angel récupère l’amulette de son bureau et monte dans l’ascenseur privé vers son appartement.

Angel quitte l’ascenseur et entre dans son appartement. Il soupèse l’amulette dans sa main, jette sa veste sur le divan et continue à marcher. Angel sort de la salle de bains, changé pour dormir. Il rampe sous les couvertures, éteint la lumière et s’installe pour dormir. Spike se montre dans la chambre à coucher. Angel n’est pas content. Spike regarde la fenêtre, notant tranquillement qu’Angel est "au sommet du monde, regardant de haut ... bien, chacun." Il suppose qu’il doit se sentir bien pour être le roi. Angel lui dit les règles : obséder seulement pendant les heures de travail et son appartement et hors limites. Spike dit qu’il n’est pas venu pour un combat. Angel n’est pas si sûr. Spike sait qu’il ne pourrait pas, même s’il voulait. Il répète les mots de Wesley de son incapacité d’affecter quoi que ce soit. Angel se rend compte qu’il a entendu la conversation. Spike admet que oui. Angel demande ce qu’il a entendu. Spike répond, assez. Il révèle qu’Hainsley a essayé de faire une affaire avec lui, a offert de lui donner un corps s’il dupait Angel. Angel suppose qu’il trouverait cette proposition tentante. Il se demande ce que Spike a dit Hainsley. Spike dit que c’est le problème, qu’Angel lui ait poser la question. Il lui rappelle il ne travaille plus pour ce côté et en plus, il n’a pas plus confiance en Hainsley désormais Angel demande ce qu’il veut de lui. Spike ne peut pas vivre comme ça, aussi inutile que rien. Il veut que cela finisse.

Angel et Spike marchent dans un cimetière. Ils s’arrêtent près d’une grande pierre tombale. Spike trouve que c’est une bonne place, "assez sanctifiée." Angel tire l’amulette de sa poche de manteau et demande à Spike s’il est sûr qu’il le veut. Spike n’a aucun intérêt à traîner avec Angel et son équipe, pour toujours collé dans le rôle de d’assistant fantomatique. Il pense qu’Angel sait, comme lui, que c’est la chose juste à faire. Angel place l’amulette sur la pierre tombale et prend une urne pour la briser avec. Spike lui dit qu’il est heureux que ce soit Angel qui le fasse, "Il se sent bien, tu es mon grand-sire et tout. Cercle de mort, hein ?" Angel lui dit au revoir. Il lève l’urne et prend des coups violents lui-même dans la la tête avec. Spike, amusée, précise qu’il a manqué. Angel se frappe dans le visage avec l’urne, la laisse ensuite tomber. Magnus Hainsley apparait. Il note qu’un vampire devrait considérer soigneusement avant de traiter avec quelqu’un qui exerce le pouvoir sur les morts. Il envoie Angel volert dans le mur extérieur d’une crypte, l’assomant. Spike le réprimande pour avoir mis tant de temps, il a presque obtenu un aller simple à l’au-delà. Hainsley l’assure qu’il n’aurait pas laissé quoi que ce soit arriver à Spike, il est la pierre angulaire du plan. Spike lui rappelle c’est leur plan et Hainsley ferait mieux de le soutenir jusqu’à la fin de l’affaire. Il n’a pas l’intention d’être utilisé par quelqu’un. Hainsley honorera sa partie, après Spike demandera la récompense il puisqu’il sera de retour dans le contrôle de sa vie d’outre-tombe. Angel inconscient, est toujours couché sur le terrain, il ajoute que le contrôle est tout ce que quelqu’un veut vraiment .

Angel se réveille pour se trouver couché sur la table dans la maison d’Hainsley, dans la pièce rituelle. Hainsley le salue et demande s’il a fait un petit somme agréable. Comme Angel essaye de s’assoir, Hainsley étend sa main et le plaque, notant qu’il a eu une dure journée et doit des remerciements à Angel. Angel dit que le jour d’Hainsley va devenir pire. Hainsley ne pense pas, rappelant à Angel qu’il est un nécromancien et qu’Angel est mort. Angel ne peut pas le toucher. Angel sait que c’est peut être vrai, mais Hainsley doit penser à ce que feront les Associés principaux feront quand il manquera. Hainsley l’informe il ne manquera pas, il sera à son bureau demain matin où il défera tous les dégâts qui ont été faits à Hainsley et ses actifs, avec le rétablissement du Département d’Acquisitions d’Internement. Angel se demande pourquoi il ferait ça. Spike se montre et informe Angel qu’il sera lui, dans le corps d’Angel. Spike note qu’il n’avait pas vraiment de choix. Il n’a pas eu l’intention d’être exorcisé, banni à l’oubli. Hainsley lui donnera son corps après, il prend Angel pour "une commande d’essai". Il entre et Angel disparait. Parti pour toujours. Spike pèse les possibilités, "Veuillez agréer l’assurance de nos sentiments distingués pour faire marcher l’affaire. Tes voitures, tout et chacun sera mien." Il considère peut-être essayer Fred, notant qu’elle semble respecter Angel. Angel lui dit de se taire. Spike reconnaît qu’il y a eu assez de bavardage. Il dit à Hainsley de continuer. Hainsley dit à Angel qu’il n’a jamais fait cela à un cadavre conscient auparavant, il imagine que ça va être assez douloureux. Il commence son bourdonnement et déplace sa main sur la poitrine d’Angel. Il plonge sa main dans la poitrine d’Angel et Spike sourit. Hainsley étend sa main libre vers Spike qui se dissout dans des particules et la lumière se déplace dans Hainsley par sa main, voyage en haut de son bras à l’autre, mais restant toujours dans la poitrine d’Angel. Hainsley se rend compte que quelque chose ne va pas quand la lumière arrête à son avant-bras plutôt que d’aller descendre dans le corps d’Angel. On tire sa main d’Angel qui lui donne un coup de poing, roule ensuite et se retrouve sur ses pieds de l’autre côté de Hainsley. Angel note qu’il peut le toucher maintenant. Hainsley étend sa main et envoie à Angel voler à travers la pièce. Il l’informe que son fantôme ne peut pas le contrôler pendant longtemps, il a le pouvoir sur les morts, il se souvient ? Il étend sa main vers Angel de nouveau, mais il n’a aucun effet cette fois comme son bras est forcé de rester sur le côté. Angel lui redonne des coups de poings, le jette ensuite en faisant claquer sa tête sur le bord de la table. Hainsley s’effondre sur le sol. Comme Angel se déplace prudemment vers lui, Hainsley se lève et commence à donner un coup de poing. Angel récupère un plateau et le jette comme un frisbee, décapitant Hainsley. À la surprise d’Angel, le cadavre sans tête tient debout brièvement alors la tête de Spike avance du cou. Le cadavre se dissipe. Spike admet que Hainsley était mort depuis le coup de la table, il n’a pas voulu manquer la chance de filer quelques coups à Angel.

Le jour suivant chez W*H, Wes demande ce que Spike disait à Angel au sujet du plan. Angel dit qu’il l’a conçu, après que Spike a appris que Hainsley était le conduit pour le transfert, le piège "est tombé dans la place." Wes pense que c’était un peu insouciant. Angel s’arrête au bureau de Harmony où elle lui remet un dossier et une chope. Wes note que ce serait prudent pour Spike de partager ses plans avec eux. Angel dit que Spike n’est pas vraiment bon avec le partage. Harmony est d’accord, "Prêchant à la bouche d’un cheval." Angel et Wes la regardent, les deux dans le même état de confusion.

Fred arrive au laboratoire et entre dans son bureau, où elle trouve Spike qui l’attend. Elle demande si elle peut l’aider. Il suppose que c’est la question. Elle ne comprend pas à quoi il veut arriver. Il note qu’elle est intelligente avec toute la connaissance du fantôme. Elle rit nerveusement et admet que le surnaturel est vraiment la spécialité de Wesley, en considérant sa formation d’Observateur.. Spike observe qu’elle est "la reine de la science", elle comprend le pourquoi et le comment des choses. Fred gênée demande s’il y a quelque chose— Spike lui dit qu’il "glissant". Fred ne comprend pas. Spike mélancolique explique, "je ne veux pas y aller mais ça ressemble à ... ça ressemble à ... ça s’ouvre au-dessous de moi et mes jambes évitent les deux côtés de ce grand abîme sanglant. Cela devient plus large, me tirant dedans." Fred demande si c’est ce qui arrive quand il disparaît. Il lui tourne son dos et répond, "je sais ce qui est là-bas, où il essaye de me prendre et ce ne sont pas les héros qui y vont. Pas par un chemin sanglant. C’est l’autre, plein de feu et de supplices et cela arrive. Et je suis terrifié." Il tourne la tête pour la regarder par dessus son épaule et demande, "Aides-moi ?"

 

Ecrit par emajandra1

 


Sunnydale, Californie. La Bouche de l'Enfer. 19 jours plus tôt.

Buffy et Spike sont les seuls à être encore dans la Bouche de l'Enfer. L'amulette que porte Spike autour du cou fait rougeoyer son corps et de puissants rayons de lumière en sortent qui atteignent les super-vampires et les faisant exploser. Buffy en larmes, se tient tout près de Spike. Tous deux savent que Spike va mourir car son corps commence peu à peu à s'enflammer.



Spike

- Pars.

Buffy :

- Non, non. Tu en as assez fait, tu peux toujours...

Spike :

- Non, tu les as repoussés. C'est à moi de faire le ménage.

Les murs commencent à s'effondrer autour d'eux.

Buffy (inquiète) :

- Spike !

Buffy joint sa main à celle de Spike.

Spike :

- Je dois le faire. Maintenant va-t'en !

(Buffy commence à grimper les escaliers)

(Spike à lui-même avec un sourire) Je veux voir comment ça finit.

Spike se tient debout dans la Bouche de l'Enfer qui est en train de s'effondrer. Alors que son corps brûle et se désintègre peu à peu, il rit d'une façon arrogante. On voit ses muscles, sa peau et ses os fondrent. La Bouche de l'Enfer s'effondre avec Spike.



Coupure dans le bureau d'Angel. De jour.

Spike crie de douleur et se met à haleter et puis il réalise tout à coup où il est. Il regarde autour de lui, pris de panique, entouré de visages qu'il ne connaît pas. Il voit Harmony, Lorne, Fred et Wesley
.

Spike en bégayant :

- Quoi...? Quoi?

Harmony (les mains sur les hanches) :

- Par l'enfer, qu'est-ce que tu fais là, Spike ?

Wesley :

- Harmony, s'il-te-plait !

Gunn :

- C'est Spike ? Le Spike ?

Fred :

- Attendez une seconde. Qui est...?

Lorne (s'efforçant de calmer Spike) :

- Du calme. Du calme. Personne ne va te faire de mal.

Gunn :

- Parle pour toi, géant vert.

Fred :

- Est-ce que quelqu'un peut me dire...

Wesley :

- William, le Sanguinaire. C'est un vampire. L'un des pires répertoriés. Le second après...

Angel :

- Moi ! (Un Spike furieux se tourne vers Angel) Mais, tu es mort.

Harmony :

- Oh, ouais. Qui ne l'est pas ? (Puis après un regard autour d'elle)

A part lui (Wesley), et lui (Gunn) et elle (Fred) et... (A Lorne) Qu'est-ce que tu es déjà ?

Spike regarde toujours fixement Angel, puis soudain son visage se morphe en vampire et d'un mouvement brusque il se jette sur lui en grondant. Angel se raidit prêt à l'impact avec Spike mais Spike traverse le corps d'Angel, s'arrête, se retourne et se rend compte qu'il est au-travers du bureau d'Angel et que ses jambes, sous le bureau, n'apparaissent plus.

Spike (regardant autour de lui avec un froncement de sourcils) :

- Et merde !



Fondu au noir.



GENERIQUE



Bureau d'Angel. De jour.

Résumé. L'équipe vient de comprendre que Spike n'est pas corporel.

Spike (d'un ton abasourdi) :

- Quoi ? Qu'est-ce qui m'est arrivé ?

Harmony :

- Et bien, Je ne suis pas docteur, mais je pense que tu es un fantôme.

Spike (pointant un doigt sur elle) :

- Je ne suis pas... Je ne suis pas un damné fantôme !

Harmony :

- Hé ! C'est toi qui est planté au travers du bureau, mon coco !

(Puis en colère) Et tu n'as pas à me parler comme ça. On ne sort plus ensemble.

Gunn :

- D'où est-ce qu'il sort ?

Wesley se baisse pour ramasser l'amulette tombée au sol :

- De là.

Fred :

- Qu'est-ce que c'est ?

Angel :

- Quelque chose que j'ai donné à Buffy avant...

Spike :

- Buffy, est-elle... ?

Angel :

- Elle va bien.

Spike :

- Où... où est-elle ?

Angel :

- En Europe. Aux dernières nouvelles.

Spike :

- Je dois la voir... je dois lui parler.

Angel

- Ca va être difficile.

Spike (s'énervant) :

- Tu ne peux pas la tenir éloignée de moi.

Angel :

- Personne ne la tient. Ni moi, ni toi.

Spike :

- C'est ce que tu dis. Tu n'as aucune idée de ce que nous avions.

Angel :

- Tu ne l'as jamais eue.

Spike (lançant au visage d'Angel) :

- Plus que toi, maquereau !

Harmony :

- Oh ...mon... Dieu ! Toi et la Tueuse avaient... Je savais que tu étais obsédé par elle, mais... berkkk ! (Elle fait quelques pas vers la porte puis s'arrête et se retourne) C'est... c'est.... berkkk! (Elle sort du bureau).

Spike :

- Je dois être en enfer.

Lorne :

- Euh, non à Los Angeles, mais beaucoup de gens confondent.

Fred (à Wesley et Gunn) :

- Donc Spike et Buffy sont...

Wesley :

- Il était, hum... son allié pendant quelque temps. Du moins, c'est ce qu'Angel m'a dit.

Mais, c'est tout ce qu'il m'a dit.

Gunn :

- Donc c'est un brave vampire. Comme Angel.

Angel :

- Il n'a rien à voir avec moi !

Spike :

- Ca c'est vrai ! Qu'est-ce que tu m'as fait ? (Il regarde autour de lui) C'est quoi cet endroit ? (Montrant Wesley, Fred et Gunn) Qui sont ces gens ? Par l'enfer, qu'est-ce qui m'est arrivé ?



Coupure au laboratoire de sciences de Fred. Jour.

Toute l'équipe est là. Wesley examine un microscope tandis que Fred passe sur le coprs de Spike, un instrument qui émet des signaux sonores.



Lorne à Wesley :

- C'est un scénario génial.

Wesley :

- Un scénario ?

Lorne :

- Ouais. La Tueuse aime deux hommes. Elle les perd tous les deux. Oh, je peux vendre cette histoire à n'importe quel studio. Je vois Depp et Bloom. Mais là, je vois un peu trop loin. Désolé. C'est le risque quand on prend la tête de la Division Divertissement.

Je dois prendre un peu de recul.

Spike à Fred :

- Alors, qu'est-ce tu es ? La fille scanner ?

Fred :

- Je suis Fred. Je dirige le département Sciences chez Wolfram & Hart.

Spike :

- Wolfram & Hart. J'en ai entendu parler. Je croyais que c'était un Cabinet d'Avocats.

Fred :

- C'en est un. Entre autres choses.

Spike :

- J'ai cru comprendre qu'ils représentent ce qu'il y a de pire dans l'univers.

Angel :

- C'était le cas. Entre autres choses. Mais maintenant, c'est moi qui le dirige.

Spike :

- Vraiment ?

Fred ramasse un dossier :

- Bizarre. J'obtiens un signal électromagnétique typique des entités surnaturelles,
mais aucune trace d'ectoplasme.

Gunn :

- Ce qui veut dire ?

Fred :

- L'ectoplasme rend visible les fantômes à l'oeil humain. Si c'était un fantôme, nous ne devrions pas pouvoir le voir. (Elle écrit sur le dossier) J'ai aussi relevé une activité cérébrale.

Angel :

- De Spike ? (Avec ironie) Ca c'est bizarre.

Fred :

- Généralement, les fantômes absorbent l'énergie lumineuse et calorique. Ce qui crée une zone autour légèrement plus froide. Mais Spike, lui, dégage de la chaleur.

Spike (avec un petit sourire satisfait) :

- Tu penses que je suis chaud ?

Fred :

- Hum... Tiède. Un peu au-dessus de la température de la pièce.

Spike :

-Bon, que diable suis-je alors ?

Wesley :

- Quoi qu'il soit, Spike semble clairement relié à cette amulette. Son essense, en l'absence d'un meilleur terme, a dû y être absorbée à l'intérieur. Te souviens-tu avoir senti quelque chose quand l'amulette a libéré son énergie ?

Spike (avec ironie) :

- Quoi ? Tu veux dire la peau et la chair brûlants jusqu'à l'os ? Les organes qui explosent à l'intérieur de ma poitrine ? Les globes oculaires fondants dans leurs orbites ? Non. Aucun souvenir du tout. Merci d'avoir posé la question.

Angel :

- OK. Il est connecté à l'amulette. Qui aux dernières nouvelles était ensevelie dans la Bouche de l'Enfer. Comment a-t'elle réapparue ?

Fred :

- Peut- être que Spike est là pour une raison. Vous savez, un but supérieur ou quelque chose pour quoi il est destiné. Les Pouvoirs nous l'ont peut-être envoyé pour nous aider...

Spike :

- De quel droit quelqu'un peut-il faire ça ? Un homme devrait pouvoir mourir tranquillement sans que quelqu'un de tout puissant décide que ce n'est pas encore le moment. Amusons-nous encore un peu avec lui, hein ? Vous pensez qu'après avoir sauvé le monde,vous méritez un peu de repos. Vous pensez... (Brusquement Spike commence à s'effacer sous leurs yeux).

Fred :

- Spike ?

Spike :

- Hmmm ? (Il regarde son corps) Oh, saloperies ! (Puis il disparaît complètement).

Fred passe l'appareil scanner à l'endroit où Spike se tenait.

Gunn :

- Et maintenant ?

Fred :

- Je ne sais pas... Il est...(Elle jette un regard à Angel) Qu'entendait-il par "sauver le monde".

Angel :

- Oh, ce que... et bien... Buffy a fait le plus gros du travail. Il l'a aidé, mais...

Spike (se rematérialisant) :

- Hmmm ? Quoi ? Quoi ? !

Lorne :

- II m'a enlevé les "quoi" de la bouche.

Gunn :

- Où étais-tu passé ?

Fred :

- Tu ne sais pas ?

Spike :

- Je... J'étais... (A Angel) Toi ! Tout est ta faute.

Angel :

- La mienne ?

Spike :

- C'est toi qui a ramené cette satanée amulette à Sunnydale.

Toi, qui devais l'utiliser mais qui t'es dégonflé.

Angel :

- Qu'est-ce que tu...

Spike (fou furieux) :

- Tu m'as entendu ! Tu as quitté la ville à temps, n'est-ce pas ?

Juste avant la mort et la mutilation, abandonnant la femme que tu prétends aimer.

Angel (d'un ton glacial) :

- Elle a décidé toute seule. Ce n'était pas mon choix.

Spike :

- Et celui-ci, par l'enfer, n'est pas le mien. Je ne suis pas toi. Je me moque complètement de la rédemption ou de la destinée. Ce n'est pas parce que j'ai une âme,

que je vais me laisser diriger par...

Fred :

- E... Excuse- moi !

Wesley :

- J'ai bien entendu ? Spike a une âme. (A Angel) Tu ne me l'a jamais dit.

Angel :

- Ca ne m'apparaissait pas très important, tu sais.

Gunn (avec un froncement de sourcils) :

- Comme beaucoup de cette histoire.

Spike :

- Ou peut-être que Capitaine Ego devait se sentir un peu moins spécial. Qu'il ne me voulait pas dans son club très fermé... Un autre vampire avec une âme en ce monde.

Angel : - Tu ne fais pas parti de ce monde... Casper. (Angel s'en va)



Coupure dans le couloir.

Angel se dirige vers le hall d'entrée et Spike se matérialise derrière lui.


Spke :

- Tu t'enfuis encore. (Angel roule des yeux, excédé, et continue de marcher) Joli décor. Je vois comment les héros comme toi se dédommage. Avec des verroteries et chromes clinquants. Pourquoi n'y ai-je pas pensé pour moi ?

Angel :

- Je ne suis pas responsable de ce qui t'est arrivé.

Tous les deux passent devant le bureau d'Harmony.

Harmony :

- Angel, iI est presque 15 heures. Tu as une réunion de prévu...

Angel :

- Pas maintenant, Harmony.

Spike :

- Et tu t'es même arrangé pour récupérer mon ex-coup. La plus minable vampire te prépare ton café. Encore un autre privilège de vendu.

Angel :

- Peit pourboire, Spike ! Essai de ne pas parler de choses que tu ne comprends pas.

Spike :

- C'est pas moi l'idiot, ici. Je te connais, Angel. Qu'est-ce que tu crois faire ? Négocier avec le mal pour fermer sa Compagnie ? Combattre le diable de l'intérieur du ventre de la bête ? Tu es tellement occupé à combattre que tu n'es même pas conscient d'être digéré.

Angel (s'arrêtant devant les portes des ascenseurs) :

- Ca n'arrivera pas.

Spike :

- Oh,Tu penses tout contrôler. Réfléchi, collègue. Tu ne contrôles pas plus les choses que moi. La différence c'est que toi tu es... aveugle... (il regarde par-dessus l'épaule d'Angel) Un démon Grox'lar.

Angel :

- Quoi ?

Angel se retourne pour voir le démon Grox'lar sortir de l'ascenseur derrière lui. Angel lance un coup de point au démon, mais le démon réplique, l'envoyant valdinguer. Spike essaie de frapper le démon, mais son poing traverse directement le corps du démon sans causer d'impact.

Spike :

- Oh, brillant.

Angel revient à l'attaque. Le combat continue entre lui et le démon et au bout de quelques instants, Angel réussit à tuer le démon, sous les yeux effarés des employés de Wolfram & Hart.

Angel :

- Quelqu'un peut-il me dire pourquoi un Groxl'ar arrive à passer la sécurité ?

Je n'ai pas de temps pour ça.

Spike :

- Bien sûr que non. Tu dois te consacrer à l'augmentation des profits et aux déjeuners d'affaires.

Harmony :

- Angel...

Angel :

- Oui Spike, j'ai une affaire à gérer. Ca signifie des responsabilités, des rendez-vous à tenir.

Harmony (en montrant le corps du démon) :

- C'était celui de 15 heures.

Angel :

- Ce... (Spike éclate de rire) J'avez rendez-vous avec un Groxl'ar ? ! Ils mangent des bébés !

Harmony :

- Juste leurs têtes. Tu devais ouvrir des négociations avec sa tribu.

Angel :

- Négociations sur quoi ?

Gunn (les rejoignant) :

- Pour qu'ils arrêtent de manger les têtes des bébés.

Angel :

- Oh, c'est une bonne chose. Oh, c'est donc... c'est mauvais.

Gunn :

- Non, en fait, les Grox'lar ne respectent que ceux qui ont des positions fermes. Wolfram & Hart ne m'a pas seulement inculqué les lois humaines, je connais aussi celles des démons de toutes les dimensions. J'aurais dû te parler des Grox'lar, mais nous avons été... (il lance un regard à Spike) distraits. J'ai aussi été très occupé à engager les réformes, à commencer par le changement de direction. J'ai du virer quarante personnes ces deux derniers jours.

Angel s'éloigne :

- Comment l'ont-ils pris ?

Gunn le suit :

- Comme prévu : colère, larmes, menaces de mort violente.

Harmony à Spike :

- Ecoute. Je sais que j'ai été un peu irritante. Enfin, j'étais un peu perturbée de te voir à mon travail. Mais si tu veux parler, tu sais, de nous ou... (Spike s'éloigne sans même faire attention à elle) Ok. Trop tôt. Je comprends.... (puis dans un murmure) Sale pervers qui aime les Tueuses.



Coupure dans le bureau de Gunn.


Gunn :

- J'ai surpris un employé que je venais de virer, chapardant ça à la division vaudou.

Gunn montre la petite poupée qu'il tient dans sa main. Elle a la peau noire et porte un costume comme lui.

Angel prend la poupée :

- Chouette ressemblance.

Spike de la porte du bureau :

- Cet endroit s'étend sans cesse, n'est-ce pas ? Comme ces maudits parcs d'attractions à thèmes.

Angel :

- Je suis en réunion, Spike.

Spike :

- Oh, je suis désolé. Je m'en moque.

Gunn :

- On va contrarier un tas de psychopathes. Il faut s'attendre à des réactions, sois-en sûr.

Angel :

- Et bien. Nous avons juste à éviter les vagues un moment.

Gunn (jetant un regard vers la porte) :

- Je pressens l'arrivée imminente d'une vague.

Un homme portant une chemise de soirée bleue et une cravate jaune entre dans la pièce.
Novac :

- Euh, oui.... ? Novak, monsieur. Euh... C'est quoi cette histoire de fermeture du Département

des Acquisitions Nécrophiles ?

Angel à Gunn :

- Acquisitions Nécrophiles ?

Gunn :

- Violations de sépultures.

Novac :

- Ecoutez. Je sais que c'est vous qui dirigez maintenant. Et vous faites du bon boulot. Je suis avec vous à 110%, mais ce département rapporte énormément d'argent à la Compagnie.

Angel :

- Et bien, Novac, nous allons resserrer le budget et nous allons faire sans.

Novac :

- Non. Vous ne m'avez pas compris....Monsieur. Cette division a un contrat pour fournir des corps frais à Magnus Hainsley. Vous voyez de qui je veux parler ? (Angel lance un regard à Gunn) Oh, OK. C'est l'un de nos plus anciens clients. Une grosse légume.

Si on ne le livre plus, il ne va pas être... content.

Angel :

- Alors, il va probablement être mécontent, quand vous lui direz qu'il n'est plus un de nos clients.

Novac (inquiet) :

- Moi ?

Angel s'approche de Novac

- Vous avez un nouveau poste. Il va falloir expliquer à Mr...

Gunn :

- Hainsley.

Angel :

- Hainsley. Que Wolfram & Hart a une nouvelle direction. Et que dorénavant, ils sortent du marché de la violation de sépultures. Maintenant, demi-tour et allez défendre notre affaire.

Novac (d'un ton incertain) :

- Moi ?

Angel :

- Allez-y !

Novac marche vers la porte, inquiet à la pensée de sa nomination, quand Spike lui lance.
Spike :

- Tu n'as pas à faire ça, collègue.

Angel :

- Reste en-dehors de ça, Spike. Tu ne travailles pas ici.

Spike :

- Diable non ! Heureusement ! Regarde-toi. C'est ce que tu fais, maintenant ? Déléguer le sale boulot aux laquais molassons de bas-étages. (A Novac) Sans vouloir t'offenser. Le grand héros transformé en bureaucrate. Si une certaine Tueuse voyait ça !

Angel retourne vers Gunn :

- Dégage d'ici Spike.

Spike :

- Avec plaisir. Bien trop cruelle punition d'être coincé ici à te regarder jouer au "Président des raseurs". Et plutôt l'enfer que de passer mon après-vie dans cette ville puante. Vas te faire foutre !



Coupure dans le bureau d'Angel. De nuit.

Angel se tient seul, près de la fenêtre, fixant dehors, quand Wesley apparaît à la porte ouverte. Wesley commence à s'éloigner quand Angel lui parle.



Angel :

- Il n'est pas vraiment parti, n'est-ce pas ?

Wesley :

- C'est ça que tu as à l'esprit ?

Angel se retourne pour aller s'asseoir dans son fauteuil.

Angel :

- Ca aurait pu être moi, Wes. C'était supposé être moi.

Wesley :

- Tu te sens coupable ?

Angel :

- A cause de Spike ? (Il rit comme si c'était absurde) Il n'est pas.... Ce n'est pas... Ce n'est pas... (Il pousse un soupir) Wolfram & Hart m'a donné l'amulette. Ils espéraient que je l'utilise. Et ils devaient savoir ce que ça aurait dû me faire, ce que ça a fait à Spike, alors...

Wesley s'asseoit :

- Pourquoi t'ont-ils donné les clés du royaume ?

Angel :

- Ca n'a pas de sens. Quel est le plan des Associés Principaux ?

Wesley :

- Peut-être y a-t'il des dissensions dans leurs rangs. Ou y a-t'il un autre joueur dans le jeu... et dont nous ne savons rien. Peut-être ont-ils obtenu exactement ce qu'ils voulaient.

Angel

- Spike.

Wesley :

- Il est peut celui qu'ils...

Angel :

- Qu'est-ce que tu fais là ? Je croyais que tu quittais la ville.

Spike (appuyé à la porte) :

- Crois moi, j'ai essayé. Mais à chaque fois que j'atteins les limites de la ville je me retrouve ici. Comme si mes entrailles étaient tirés ici d'un coup.

Wesley :

- Hum, c'est sans doute le cas. L'amulette appartient à Wolfram & Hart. Elle est liée à la Compagnie. Et si Spike est connecté à...

Spike :

- Eh ! Je ne suis la propriété de personne, Percy. Alors quoi ? Je vais rester bloqué ici pour l'éternité ? (A Angel) Tu dois adorer ça, n'est-ce pas ?

Angel :

- De savoir que tu vas me hanter pour l'éternité ? (Il fait une grimace) Hmm. Le rêve devient réalité.

Harmony frappe à la porte du bureau :

- Euh, patron. Ce Novac qui avait rendez-vous avec un client... Et bien, il est revenu.

Angel :

- Très bien, fais-le entrer.

Harmony :

- Hmm, OK.

Deux hommes en costumes, entrent dans le bureau, portant 3 seaux pleins d'un liquide rouge, l'un avec une cravate jaune couverte de sang dont le bout retombe du seau.

Angel :

- Qu'est-ce que...?

Les hommes posent les seaux sur le bureau d'Angel.

Spike (avec une grimace) :

- Les seaux, ici présents, avaient raison. Vous faites du bon boulot.



Fondu au noir.



Coupure dans hall.

Angel sort de son bureau pour s'approcher du bureau d'Harmony.



Angel :

- Harmony, fais-moi une liste des relations de Novac, ses proches, sa famille. Essaye d'être discrète, pour le moment. OK. ?

Harmony :

- Discrète ? Oh, tu veux dire comme ne rien dire sur la bouillie d'avocat ?

Angel :

- Harmony, la liste des contacts.

Gunn sort de l'ascenseur, un dossier à la main.

Gunn :

- Eh ! J'ai trouvé le dossier de Magnus Hainsley. Regarde ça. C'est un grand sorcier. Vieille fortune et des pouvoirs encore plus anciens. Il possède une part non négligeable de Wolfram & Hart. Et a des connections un peu partout. Grande influence sur de puissants acteurs de l'industrie du spectacle, de la politique...

Angel feuillette le dossier :

- C'est un nécromancien.

Wesley :

- Il a du pouvoir sur les morts, ça explique pourquoi Wolfram & Hart lui fournit des cadavres.


Coupure dans le bureau d'Angel. De nuit.

Gunn et Wesley rejoignent Angel qui vient d'entrer dans son bureau.


Angel : - Mais pas ce qu'il en fait. (A Spike) Dégage de mon fauteuil !

Spike :

- Dégage-moi.

Gunn :

- C'est quoi ces seaux ?

Angel pousse un soupir.

Spike :

- Votre homme, Novac. Il a été... comment dire ? Miniaturisé.

Angel :

- C'est un message de Magnus Hainsley et je vais aller lui répondre personnellement.

Wesley :

- Tu ne peux pas aller voir Hainsley tout seul.

Angel (se dirigeant vers son ascenseur privé qui mène au sous-sol) :

- Je ne veux pas risquer qu'un autre se retrouve à l'état de ragoût.

Wesley :

- Angel, tu as à ta disposition une compagnie multimilliardaire avec du personnel armé et entraîné.

Angel :

- Ils gâchent mon style. (Il monte dans l'ascenseur)

Gunn :

- Ton style risque d'être assez limité face un nécromancien.

Nous devrions éviter l'escalade de la réponse œil-pour-oeil.

Angel :

- Je n'y vais pas pour ses beaux yeux, Wes.

Gunn :

- Je sais ce que tu devrais faire. (Angel empêche les portes de l'ascenseur de se fermer)

Ca va lui faire mal. Méchamment.



Coupure dans le garage du sous-sol. De nuit.

Angel sort de l'ascenseur et se dirige vers la douzaine de voitures alignées le long du mur. Il choisit finalement une Viper noire et ouvre la portière. Spike est assis sur le siège du passager.



Spike :

- Je savais que tu prendrais la Viper. Tu es désespérément prévisible.

Angel :

- Spike, sors de cette voiture.

Spike :

- Non.

Angel :

- Quoi ?

Spike :

- L'idée d'avoir à te hanter pour l'éternité commence à me plaire. Je pourrais te rendre complètement barjo, te faire sortir de tes gonds. Ouais, et tu ne pourras absolument rien y faire. (Angel claque la portière et se dirige vers la voiture à côté, une Camaro argentée)

(Spike est de nouveau assis sur le siège du passager et Angel grogne de dépit)

Spike :

- Un long voyage ? Ca va être amusant, hein ? Toi et moi, ensemble à nouveau.

Alors... où allons-nous ?

Angel met le moteur en marche et commence à démarrer :

- Voir le sorcier.



Coupure dans la maison de Hainsley.

Le maître d'hôtel laisse Angel et Spike dans le hall d'entrée.

Le maître d'hôtel :

- Vous aviez rendez-vous avec Mr Hainsley ?

Spike :

- Disons simplement, qu'il nous a envoyé une invitation.

Angel :

- Nous... Je suis de Wolfram & Hart.

Spike :

- Je suit son rendez-vous. (Angel roule des yeux, exaspéré)

Le maître d'hôtel :

- Mr Hainsley est avec un patient pour le moment.

J'ai bien peur qu'il ne puisse souffrir une légère interruption.

Angel :

- Ne vous préoccupez pas de sa "souffrance". Allez l'interrompre.

Le maître d'hôtel :

- Comme vous voudrez. Merci de patienter ici, Messieurs. (Il s'en va)

Spike :

- Oh, vivre parmi l'élite. C'est tellement civilisé.

Hainsley hache menu l'un de tes employés et toi tu viens prendre le thé.

Angel :

- J'espère ne pas avoir à compter les cadavres, cette fois.

Spike jetant un œil dans la pièce à côté :

- Pas d'inquiétude. Hainsley semble les garder pour lui.



Coupure dans le séjour du domicile de Hainsley.

Spike fait quelques pas dans la pièce, suivit d'Angel. La pièce est décorée comme un salon d'époque Victorienne, avec une douzaine de personnes debouts, figées comme des mannequins dans un musée de cire.


Spike (sur un ton moqueur)

- L'homme aime jouer à la poupée.

Angel :

- Ce n'est pas pour lui. C'est une salle de présentation.



Coupure dans l'atelier de Hainsley.

Une femme est couchée sur une table au centre d'un pentagramme rouge peint sur le plancher. Un homme d'un certain âge se tient debout au-dessus d'elle et chantonne, tandis qu'un démon derrière lui, lui parle.

Le démon (comme s'il parlait d'une chose ordinaire) :

- J'ai hésité avec quelqu'un de plus âgé. Je ne sais pas. Plus distingué. La cinquantaine. Genre Shirley Temple mais démoniaque. Genre très hyper-respectable, ambassadrice de je ne sais où. Mais finalement, j'ai... j'ai opté pour la beauté. Je suppose que tout le monde fait pareil, finalement. Vous savez finalement, les gens beaux semblent avoir tellement... (L'homme introduit sa main dans le ventre de la femme) Oh. Wouaa. C'est pas tous les jours, qu'on voit...euh... (L'homme tend son autre main vers le démon) Augh ! Mmm ! (La main de l'homme se met à luire d'une couleur orangée du corps du démon pour passer dans le coprs de la femme) Ok, la sensation est un peu bizarre.

Le maître d'hôtel :

- Excusez-moi de vous interrompre, Monsieur. Il y a des hommes de Wolfram & Hart qui demandent à vous voir. Et ils insistent.

Hainsley :

- Tue-les.

Le maître d'hôtel :

- Très bien, Monsieur. (Il sort)

Coupure dans le séjour.

Spike et Angel déambulent parmi les corps des humains.

Spike :

- Je ne sais pas. C'est peut-être que le vieux se sent seul, il s'organise des fêtes. Il choisit une de ces créatures peinturlurées et lui fait passer un bon moment, si tu vois ce que je veux dire. (Angel lui jette un regard dégoûté) Quoi ? Ca ne doit pas beaucoup les déranger.

Angel :

- Moi, ça me dérange.

Spike :

- Pourquoi ? C'est eux qui ont de la chance. C'est fini pour eux. Ils sont débarrassés une fois pour toutes. Personne ne les force à revenir dans ce monde puant, contre leur volonté.

Angel (légèrement énervé) :

- Ca me dérange.

Le maître d'hôtel entrant dans le séjour :

- Mr Hainsley me demande de vous renvoyer à Wolfram & Hart, Messieurs. (Il montre à ce moment-là qu'il tient dans son dos des couteaux de boucher dans les mains). C'est une façon de parler.

Spike :

- Oh, ooh ! Tu as un seau de réservé, on dirait.

Angel se saisit d'une minuscule cuiller à thé que tient une des personnes prêt de lui, puis d'un geste rapide la lance vers le maître d'hôtel, qui la reçoit en plein milieu du front. Le maître d'hôtel crie.

Spike :

- Une petite cuillère ? Ca ne... (Le maître d'hôel se redresse et retire la cuiller en se tournant en colère vers Angel) Bien, OK, c'est plus que... (le maître d'hôtel finit par s'écrouler)...

décevant, vraiment.

Angel :

- Je sais que tu ne peux pas aider, mais si tu pouvais éviter d'encourager l'adversaire ?

Spike :

- Eh ! Je suis avec tous ceux qui ont une chance de te mettre une raclée.

Angel :

- C'est quoi ton problème ?

Spike s'approche d'Angel :

- C'est toi, maquereau. C'est toi mon problème ! Tout va trop bien pour toi. (Angel s'éloigne et Spike le suit) Tu es le roi d'un château de 30 étages, avec toutes ces voitures, ce confort, ce pouvoir, et plus de gloire que tu ne pouvais en espérer. Et moi, j'ai sauvé le monde, je me suis sacrifié pour l'amour, l'honneur et qu'et-ce que j'ai obtenu ?

Je me suis fait grillé et fantomatisé, voilà ce que j'ai eu. Ce n'est pas juste.

Angel stoppe net et se tourne vers lui, en colère :

- Juste ? Ton âme, tu l'as réclamée ! Pas moi ! Elle m'a presque tué. J'ai passé une centaine d'années à en finir avec mes remords. Tu as passé trois semaines à te lamenter dans un sous-sol. Et puis, tout allait bien ! Qui y a-t'il de juste là-dedans ? (Spike commence à disparaître) Est-que tu deviens transparent ou est-ce que...? (Spike disparaît complètement)

(Angel grogne de frustration puis s'en va)


Coupure dans l'atelier de Hainsley.

Le sorcier est en train de se laver les mains lorsqu'Angel défonce la porte.

Hainsley :

- Entrez. C'est ouvert.

Angel :

- Hainsley.

Hainsley (tout en s'essuyant les mains) :

- Mais ne serait-ce pas le chef en personne ? J'étais sûr que vous étiez un autre laquais.

Vous devriez montrer un peu plus de respect.

La femme (étendue sur la table, se redresse pour s'asseoir) :

- Oh, euh, je vois que vous avez des choses à régler. (Elle s'éloigne vers la porte)

Je ne voudrais pas vous déranger. Je connais le chemin.

Angel saisit la femme par le bras au moment où elle passe près de lui. Les yeux de la femme rougeoient et elle se met à gronder. Angel l'assomme d'un coup de poing.

Angel :

- Combien en avez-vous traité, hein ? Installer un démon moyen dans un corps humain ? Je suis sûr que beaucoup d'entre eux aimeraient se faire passer pour des humains.

Vous savez, marcher parmi les moutons.

Hainsley :

- Croyez-moi, mon ami, le démon moyen n'a pas les moyens de se l'offrir. (Il éclate de rire)

Angel :

- Je vous coupe les vivres, Hainsley. Dès maintenant votre commerce de corps est... (Avec un mouvement du poignée, Hainsley prend le contrôle du corps d'Angel, l'immobilisant sur place). Aahh...

Hainsley :

- A qui crois-tu t'adresser ? (Il tourne sa main, causant une douleur à Angel qui gémit, puis Hainsley l'attire vers lui) Je mange les morts pour mon petit déjeuner, fils. Et tu n'es rien de plus qu'un autre plat d'œufs au bacon. (A ce moment, Spike apparaît derrière Angel) Un fantôme, hein ? Tu as amené un fantôme pour assurer tes arrières, vampire ?

Spike :

- Je ne suis pas là pour assurer ses arrières. Je hante simplement ce bâtard.

Angel :

- Ne te mèles pas de ça, Spike.

Spike :

- Oh, ferme-là... Continuez. Faites ce que vous voulez.

Hainsley :

- Ce que je veux c'est te retourner les boyaux comme une chemise. Je pourrais te transformer en poussière tout de suite, mon garçon. Pas même besoin d'un pieu. (Il lache Angel qui grogne de douleur) Mais ça ne me serait pas pardonné par les Associés Principaux.

Il semblerait qu'ils aient un autre plan pour toi.

Angel (reprenant difficilement sa respiration) :

- J'ai mes propres plans en ce qui me concerne.

(Il compose un numéro de téléphone sur son portable) Gunn, fais-le.

Hainsley :

- C'était quoi ça ? Une demande de frappe aérienne ?

Angel :

- Je viens de geler tous tes comptes bancaires, tous tes actes de propriétés. J'ai transmis tous tes comptes à mes contacts aux fisc qui sont très zélés. D'ici 5 minutes, tu n'auras plus rien à l'exception de cette maison. D'ici 10 minutes, elle te sera saisie.

Hainsley (en fronçant les sourcils) :

- Tu ne peux pas faire ça.

Angel :

- Je connais le chemin.

Hainsley :

- Ce n'est pas légal. Vous pensez pouvoir vous en tirer comme ça ? (Il se met à ricaner)

Je vous assigne en justice.

Angel :

- Bonne chance. Nous sommes vos avocats. (Il s'en va).

Hainsley :

- Ce n'est pas fini, vampire.

Angel se dirige vers la porte d'entrée, suivit de Spike.

Spike :

- C'est comme ça que tu combats le mal à présent... en appelant le fisc ?

Angel :

- Quand ça s'impose.

Spike :

- Allo, le fisc ? Pouvez-vous combattre pour moi ? Et pendant que vous y êtes, si vous pouviez réparer mes erreurs... (Il disparaît)

Angel :

- Oh, merci Seigneur !

Angel sort de la maison.

Spike réapparaît :

- Qu'est-ce que... (A Hainsley) Vous...

Hainsley :

- Pouvoir sur les morts... Mais assez parlé de moi. Parlons de vous. Vous êtes un fantôme. Quelque chose du genre, en tous cas. C'est une façon horrible d'exister. Vous n'êtes pas ici, vous n'êtes pas là, perdu quelque part entre les deux. Et vous ne pouvez rien faire contre ça. Vous ne pouvez même pas lever un doigt, simplement parce que vous n'en avez aucun.

Spike :

- Ouais. Qu'est-ce que ça peut vous faire ?

Hainsley :

- Je peux vous rendre ce qui vous a été pris... la liberté, le pouvoir de choisir. Je peux remettre entre vos mains de chair et d'os votre destinée. C'est vrai. Un corps tangible. Je peux rendre ça possible. Mais pour ça, j'ai besoin que vous fassiez quelque chose pour moi.

Quelque chose qui requière...

Spike (d'un ton excité) :

- Faire du mal à Angel ? Vous me voulez pour faire du mal à Angel ? (Puis avec un sourire diabolique) Vous êtes tombé sur le bon fantôme.



Fondu au noir.



Coupure dans le bureau d'Angel à Wolfam & Hart.

Gunn :

- Geler tous les biens de Hainsley n'a pas été facile.

L'homme a un doigt dans toutes les sales tartes.

Angel :

- Ouais, et bien, je pense que les tartes ne seront plus à son menu pendant un bon moment.

Gunn :

- Ouais, et bien, ça va faire mal. Qui n'aime pas les tartes ?


Fred et Wesley arrivent à leur tour.


Fred :

- Tu es de retour.

Wesley :

- Hainsley est hors circuit ?

Angel :

- Ouais, pour le moment, en tous cas.

Fred :

- Donc, il ne s'est pas enfui.

Angel :

- J'imagine que son "Ce n'est pas fini, vampire." doit être une forme d'avertissement. Ecoutez les amis, est-ce qu'on peut revenir sur ma... crise spirituelle.

Wesley :

- Oui. Spike.

Angel :

- Il a disparu chez Hainsley. Mais on sait qu'il va revenir, revenir et revenir, et je ne veux vraiment pas que ça recommence, donc, expliquez-moi comment le chasser d'ici.

Fred :

- Il ne peut pas partir d'ici.

Angel :

- S'il-te-plait, ne me dis pas ça.

Fred :

- Ok, Wesley... Tu lui dis.

Wesley :

- J'ai mis tout mon département à plancher sur l'amulette. Il n'y a rien de plus. Rien sur la manière d'en libérer Spike, en tous cas. Du moins, pas dans son sens conventionnel.

Angel :

- Et quel est le sens non conventionnel ?

Wesley :

- Quelque chose qu'il réclame. Le repos éternel.



Coupure dans le hall d'entrée de Wolfram & Hart.

Spike apparaît, passe devant devant le bureau d'Harmony pour se rendre dans le bureau d'Angel.


Harmony :

- Parfait. Ne me parle pas.

Spike :

- Quoi ?

Harmony :

- Toute la période où nous étions ensemble tu me traitais comme du sang de vieux rat. Pourquoi ça devrait changer, juste parce-que tu as suivi les pas de Patrick Swayse.

Spike :

- De quoi tu parles ?

Harmony :

- De rien. Juste que, puisque tu as une âme je pensais que peut-être, juste peut-être, tu t'ouvrirais un peu. Tu sais, avoir une conversation ?

Mais, je suppose qu'un léopard ne peux pas changer ses rayures.

Spike :

- Des taches, pauvre dinde. Les léopards ont des taches.

Harmony :

- Oh, excuse-moi, Mr Cerveau. Merci d'avoir partagé. Ouah. Quelle ouverture !

Spike s'approche du bureau d'Angel et les entend parler de lui.

Angel :

- C'est une situation délicate, mais je pense que nous n'avons pas le choix.

Wesley :

- C'est comme ça que nous ferions avec n'importe quel fantôme, n'est-ce pas ?

Une sorte d'exorcisme.

Fred :

- Nous parlons de le tuer.



Coupure dans le bureau d'Angel. De nuit.

Résumé. Angel, Wesley, Fred et Gunn, discutent des diverses options concernant la situation de Spike.



Fred :

- Je sais qu'il est déjà mort, mais... Il va mourir. Pour toujours. Ca ne me parait pas juste.

Wesley :

- Je suis d'accord, mais moins que d'être coincé entre les mondes, sans contrôle sur son destin, sans pouvoir toucher quoique ce soit, influer sur quiconque. Incapable de se battre.

Le laisser mourir me semble la chose la plus clémente...

Angel :

- Ouais, ouais, la clémence. Ca me parait bien. Dites-moi seulement comment faire.

Wesley :

- L'amulette le protège, le rend invulnérable, mais... la magie qui le protège est neutralisée dans les lieux sacrés.

Gunn :

- Sacrés ? Comme une église ?

Wesley :

- Ou un cimetière, oui. On peut l'amener là-bas et la détruire.

Fred :

- La détruire comment ?

Wesley :

- Je pense qu'un coup tranchant devrait suffire.

Gunn :

- Angel, qu'en penses-tu ?

Angel s'asseyant dans son fauteuil :

- Je pense que la nuit porte conseil.



Fred repose l'amulette sur le bureau d'Angel et toute l'équpe s'en va.



Coupure dans la chambre à coucher d'Angel.

Angel se met au lit, avec un grand soupir. Spike, dans l'ombre, se tient devant la fenêtre.



Spike :

- Regarde-toi.

Angel :

- Oh, non. Non, non, non !

Spike :

- Assis dans sa luxueuse large couverture. Au sommet du monde. Méprisant...tout le monde.

C'est bon d'être roi, n'est-ce pas ?

Angel :

- Les lois terrestres impliquent que tu puisses me hanter aux heures de bureau,

mais cette endroit... est hors des limites.

Spike :

- Détends-toi, je ne suis pas venu me battre.

Angel :

- Vraiment ?

Spike :

- Non pas que je puisse, n'est-ce pas ? Sans pouvoir toucher ni influer sur quoique se soit... Ouais, j'ai assisté à votre petite réunion sur moi.

Angel :

- Combien de temps ?

Spike :

- Bien suffisamment.

Angel :

- Ecoute, Spike...

Spike :

- Le nécromancien a essayé de négocier avec moi.

Angel :

- Quoi ?

Spike :

- Il m'a dit pouvoir me ramener - corps et âme - si j'utilisais notre relation privilégiée pour te doubler.

Angel :

- Tentant. Qu'as-tu répondu ?

Spike :

- Tu vois, c'est justement ça le problème. Le fait que tu me le demande. Je ne joue plus pour ce côté, désormais. Tu n'es pas au courant ? En plus... Même sir. Mort peut faire ce qu'il promet, j'ai autant confiance en lui, que toi en moi.

Angel :

- Qu'est-ce que tu attends de moi ?

Spike :

- Je ne peux pas vivre comme ça, Angel. Etre inutile. (Il soupire) N'être rien. Je veux en finir.


Coupure dans un cimetière, la nuit.

Angel et Spike marchent côte à côte.


Spike :

- Je crois que ça va marcher. Ca m'a lair assez sacré.

Angel regarde l'amulette qu'il tient dans les mains :

- Tu es sûr de vouloir faire ça, Spike ?

Spike (goguenard) :

- Quoi ? Tu t'imagines que je peux réellement tenir à tes cotés pour toujours ? Etre ton acolyte, fantomatique et sarcastique ? Sans aucun remerciement ? Non merci. Allez. Tu sais que ce que je fais, c'est ce qui me reste de mieux à faire. (Angel ramasse une urne d'une tombe voisine). Je suis content que se soit toi. Toi qui finalement me tue. Ca parait juste. Toi qui es mon ancêtre. Le cycle de la mort, pas vrai ?

Angel :

- Au revoir, Spike.

Spike :

- On se revoit à l'occasion, Angel.

Angel s'apprête à fracasser l'amulette avec l'urne mais au lieu de ça, il s'en sert pour s'en donner un grand coup sur le crâne.

Spike :

- Euh, je crois que tu l'a manquée.

Angel continue à se frapper lui-même dans le visage sans raison, puis il s'écroule à terre, immobilisé, incapable de bouger. A ce moment,


1 EXT. RANDOM LOS ANGELES ALLEY - NIGHT
Angel rushes to the rescue of a young blonde woman in a dark alley being attacked by a vampire. The vampire falls to the ground again. Angel pulls a stake out of his belt, twirls it like an old gunfighter might, and lunges it dramatically into the vampire's chest. The vampire disappears in a cloud of smoke.

GIRL
(to Angel)
Who are you?

Cars screech. A group of armed men dressed completely in black gather suddenly at the end of the alley, pointing guns in Angel's direction. Several cars pull up to the end of the alley, all with their headlights pointing at Angel. Several people get out and walk toward him. Angel seems confused.

NOTARY
(holding a contract, speaks to the girl)
This is to confirm that you have been rescued by Angel, C.E.O. and President of Wolfram & Hart...

GIRL
(to Angel) You run a law firm?

ANGEL
(innocently) Well, just lately.

Angel looks around at the array of dozens of people in utter disbelief.

Cut to:

2 INT. LOBBY OF WOLFRAM & HART - DAY
Wesley walks up to the elevators from the lobby, holding a coffee mug, as Fred steps off the elevator carrying a box of her belongings.

WESLEY
Why on earth are we here?

FRED
What? Because we're crusaders against evil and now the law firm that represents most of the evil in the world has given us its L.A. Branch to run however we want?

Angel starts walking across the lobby, flanked by Gunn and Wesley.

ANGEL
(buttons his jacket)
We're turning this place inside out.

The focus moves to Lorne, who's walking through the lobby, talking on a cell phone, accompanied by a man holding three binders.

LORNE
Yes, it's perfect. It's the project you've been waiting for. Yeah, it's "Joanie Loves Chachi" meets "The Sorrow and the Pity."

Cut to:

3 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Angel is going through papers on his desk. Angel's secretary brings him a mug and places it on his desk in front of him.

ANGEL
(sips from his mug, then looks up at his secretary)
Harmony.

HARMONY
Hey! Boss.

ANGEL
You're my secretary?

Cut to:

4 INT. LOBBY OF WOLFRAM & HART - DAY
Fred's talking to Wesley.

FRED
Have you seen my lab? It's giganamous. And I'm in charge.

Cut to:

5 INT. GUNN'S OFFICE - NIGHT
Gunn walks back to his office to grab his jacket. Someone speaks to him from the corner.

EVE
I'm just wondering if you're ready for the next step.

GUNN
You don't know me or you wouldn't ask that question.

Eve hands Gunn a business card.

Cut to:

6 INT. DOCTOR'S OFFICE - DAY
Tubes are attached to Gunn's head via some contraption from the strange doctor's office. Gunn's grunting and gasping and breathing hard.

Cut to:

7 INT. COURTHOUSE - DAY
Someone in a fancy suit and expensive shoes walks through the lobby carrying an alligator-hide briefcase. As he enters the room, pan up to show it's Gunn in a pin-striped suit with a silk tie, all decked out.

EVE (V.O.)
Charles agreed to let us enhance his mind with a comprehensive knowledge of the law.

Cut to:

8 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Angel is talking to the gang in his office.

ANGEL
(rubbing his chin)
Yes, we are. We're gonna change things. We came to Wolfram and Hart because it's a powerful weapon.
(picks up the envelope from his desk, rips open the envelope)
We'll deal...
(an amulet falls out of the envelope)
with whatever comes next.

Immediately, the amulet activates. A black whirlwind erupts from it, causing papers on Angel's desk to stir. The ashen whirlwind starts to glow with flecks of orange as something begins to materialize inside it. A man's skeletal form shows, then it gradually fills out until it's complete. The wind fades and Spike is standing there, screaming and grunting, in the middle of the office, right where the amulet fell.

SPIKE
Aah!
(doubles over in pain, panting, glaring ferociously)

WESLEY
(softly)
Spike?

ANGEL
(angrily)
Spike.

Fade to black.

START OF EPISODE

PROLOGUE:

9 INT. SUNNYDALE HELLMOUTH - DAY
TITLE:

Sunnydale, California
The Hellmouth
Nineteen Days Earlier

Buffy and Spike are the only ones left in the hellmouth. Spike is still glowing from the amulet, sending rays of light out into the hellmouth, dusting the prehistoric vampires within. Buffy stands in front of him, staring, still holding her scythe.

SPIKE
Go on, then.

BUFFY
No. No, you've done enough. You could still—

SPIKE
No, you've beat them back. It's for me to do the cleanup.

The walls are crumbling around them.

BUFFY
(worried)
Spike!

SPIKE
I mean it! I gotta do this.
(holds out his hand to stop her)

Buffy laces her fingers through Spike's.

SPIKE
(another earthquake; Buffy lets go of his hand)
Now go!
(Buffy runs up the stairs)
I wanna see how it ends.

Spike stands in the crumbling hellmouth with light shining down on him from above, grinning from ear to ear and laughing as he burns up from the sunlight. He dusts slowly—first his skin singes, then his muscles, then his bones—then he's gone. The hellmouth crumbles in around him.

Cut to:

10 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Spike doubles over in pain, gasping, as he materializes in Angel's office at Wolfram & Hart. He looks around him, panic-stricken, at the unfamiliar faces. He sees Harmony, Lorne, Fred, Wesley.

SPIKE
(confused)
What...what...

HARMONY
(hands on her hips)
What the hell are you doing here, Spike?

WESLEY
Harmony, please.

GUNN
(sneering)
This is Spike? The Spike?

FRED
Wait a minute. Who's—

LORNE
(calmly, to Spike)
Easy, slim. Easy. No one's gonna hurt you.

GUNN
Speak for yourself, green jeans.

FRED
OK, would somebody please tell me who—

WESLEY
William the Bloody. He's a vampire. One of the worst recorded. Second only to—

ANGEL
Me.
(an angry Spike turns to face Angel)
But you're dead.

HARMONY
(gesturing widely, rolling her eyes knowingly)
Well, yeah. Who here isn't?
(looks around)
Besides him (to Wes) and him (to Gunn) and her (to Fred) and...
(to Lorne) What are you again?

Spike, still staring at Angel, transforms into vampire facade and lunges angrily at Angel, snarling fiercely. Angel braces for impact, but Spike goes right through him. Spike stops, turns around, looks down at his body—his legs have disappeared inside Angel's desk.

SPIKE
(looks up and frowns)
Bugger.

Fade to black.

Opening credits.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT I:

11 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Resume. The gang has just discovered Spike's not corporeal.

SPIKE
(looks down at his body in the desk)
What? What's happened to me?

HARMONY
Well, I'm no doctor, but I think you're a ghost.

SPIKE
(points at her)
I'm no—I'm no bloody ghost.

HARMONY
Hey, you're the one sticking out of a desk, pal.
(angrily)
And you can't talk to me like that. We're not going out anymore.

GUNN
Where'd he come from?

WESLEY
(picks up the amulet from the floor)
From this.

FRED
What is it?

ANGEL
Something I gave to Buffy before—

SPIKE
Buffy! Is she—

ANGEL
She's OK.

SPIKE
Where—where is she?

ANGEL
Europe, last I heard from her.

SPIKE
Wanna see her... Wanna talk to her.

ANGEL
That's gonna be tough.

SPIKE
(scoffs)
You can't keep her from me.

ANGEL
She's not mine to keep... or yours.

SPIKE
Says you. You got no idea what we had.

ANGEL
You never had her.

SPIKE
(in Angel's face)
More than you, you poncy—

HARMONY
Oh...my...God! You and the slayer actually... I mean, I know you had that twisted obsession with her, but...yecch. That's just... yecch.
(walks away, stops)
I... yecch!
(leaves)

SPIKE
I must be in hell.

LORNE
Uh, no. L.A., but a lot of people make that mistake.

FRED
(to Wes and Gunn)
So Spike and Buffy are—

WESLEY
He was, um, an ally of hers for some time, at least that's what Angel told me. That's all Angel told me.

GUNN
So he's a good-guy vampire like Angel?

ANGEL
He's nothing like me.

SPIKE
Got that right. What have you done to me?
(looks around the office)
What is this place?!
(to Fred, Gunn and Wes) Who are you people? What the bloody hell is happening?!

Cut to:

12 INT. SCIENCE LAB - DAY
The gang has moved on to the science lab. Wesley is looking into a microscope while Fred scans Spike with a beeping instrument.

LORNE
(to Wes) Honey of a story.

WESLEY
Story?

LORNE
Yeah, the vampire slayer both men loved, both men lost. Oh, I could sell that to any studio in a heartbeat. I see Depp and Bloom. But then I see them a lot. Sorry. Hazard of running the entertainment division. Gotta get out more.

SPIKE
(to Fred) So what are you then? Scanner girl?

FRED
(scanning Spike)
I'm Fred. I head up Wolfram & Hart's Science Department.

SPIKE
Wolfram & Hart. Heard of that. Thought it was a law firm.

FRED
It is, among other things.

SPIKE
Also heard they represent the worst evil in the universe.

ANGEL
It did, among other things, but now I'm in charge.

SPIKE
Are you now?

FRED
Weird.
(picks up a folder)
I'm getting electromagnetic readings consistent with spiritual entities, but there's no ectoplasmic matrix.

GUNN
Meaning?

FRED
Ectoplasm's what makes ghosts visible to the human eye. If he's a ghost, technically we shouldn't be able to see him.
(writes in the folder)
And I'm detecting brainwave activity.

ANGEL
On Spike?
(chuckles)
That is weird.

FRED
Also, ghosts generally absorb light and heat energy making the area around them a few degrees cooler. Spike's radiating heat.

SPIKE
(smirks)
Think I'm hot, do you?

FRED
Mm...lukewarm. Just above room temperature.

SPIKE
Well, what the hell am I then?

WESLEY
Whatever he is, it's clearly tied to this amulet. Spike's essence, for lack of a better term, must have been held within it.
(to Spike) Do you have any memory of a strange sensation when it released its energy?

SPIKE
What? You mean my skin and muscle burning away from the bone? Organs exploding in my chest? Eyeballs melting in their sockets? No. No memory at all. Thanks for asking.

ANGEL
OK, he's connected to the amulet. Last I heard it was buried deep inside of the hellmouth. How did it end up here?

FRED
Maybe he's here for a reason. You know, some higher purpose or something he's destined for. Sent to us by the powers that be to help us or—

SPIKE
Who gave them the bloody right to do that?
(scoffs, paces)
Can't a man die in peace without some high almighty deciding it's not his time. Let's have a little more fun with him, eh? You think that saving the sodding world would be enough to earn me a rest. You'd think—

Spike starts to fade before their eyes.

FRED
Spike?

SPIKE
Hmm?
(looks at his body)
Oh, balls.
(disappears)

Fred goes over to scan where Spike was standing.

GUNN
Now what?

FRED
I don't know. He just...
(looks at Angel) What did he mean, "saving the world"?

ANGEL
Oh, that—well—Buffy did most of the work. Well, he helped, but—

SPIKE
(rematerializes)
Hmm? What? What?

LORNE
Took the "what's" right out of our mouths.

GUNN
Where'd you go?

FRED
Don't you know?

SPIKE
I'm—I was...
(to Angel) You! This is your fault.

ANGEL
Mine?

SPIKE
You brought that bloody amulet to Sunnydale. You would have been the one to use it, until you
chickened out.

ANGEL
What did you—

SPIKE
(incensed)
You heard me! You left town in the nick of time, didn't you, before the death and mayhem? Abandoned the woman you claimed to love.

ANGEL
She made the call. Wasn't my choice.

SPIKE
And this, bloody hell, wasn't mine. I'm not you. I don't give a piss about atonement or destiny. Just because I got me a soul doesn't mean I'm gonna let myself be led around by—

FRED
E-excuse me?

WESLEY
Did—did you just say— Spike has a soul?
(to Angel) You never said.

ANGEL
Didn't seem worth mentioning, you know.

GUNN
(frowns)
Seems to be a lot of that.

SPIKE
Or maybe Captain Forehead was feeling a little less special. Didn't like me crashing his exclusive club—another vampire with a soul in the world.

ANGEL
(in Spike's face)
You're not in the world...Casper.
(walks away)

Cut to:

13 INT. LOBBY - DAY
Angel walks down the hall toward the lobby, and Spike materializes behind him.

SPIKE
Running away again.
(Angel rolls his eyes and continues walking)
Nice new M.O. I can see why heroes like you get rewarded with the shiny new glass and chrome. Why didn't I think of that?

ANGEL
I'm not responsible for what happened to you.
(walks past Harmony's desk)

HARMONY
Angel, it's almost three o'clock. You have a meeting scheduled—

ANGEL
Not now, Harmony.

SPIKE
And here you've even managed to get my ex-tumble, the littlest vampire, fetching coffee for you. Nice perks for the sell-out.

ANGEL
Little tip, Spike: Try not to talk about things you don't understand.

SPIKE
I'm not the prat here. I know you, Angel. What do you think you're doing? Made some devil's bargain to take over this company. Thought you'd use it to fight the evil of the world from inside the belly of the beast. Trouble is you're too busy fighting to see you and yours are getting digested.

ANGEL
(stops in front of the elevators)
Not gonna happen.

SPIKE
Oh, you think you're in control here? Guess again, mate. You're no more in control than I am. Except I'm not gonna bloody stand for it, while you're just a blind...
(looks over Angel's shoulder)
Grox'lar Beast.

ANGEL
What?

Angel turns to see the Grox'lar Beast has just stepped out of the elevators behind him. Angel throws a punch at the demon, but the demon punches him back, knocking him down. Spike throws a punch at the demon's head, but his fist goes right through without making an impact.

SPIKE
Oh, brilliant.

The demon goes toward Angel, and they continue fighting hand-to-hand. Angel finally overpowers the demon, throwing him against the wall, and knocking him out.

ANGEL
Somebody want to tell me how a Grox'lar Beast got past security? I don't have time for this.

SPIKE
Of course not. Man's gotta stay focused on profit margins and power lunches.

HARMONY
Angel—

ANGEL
Yeah, Spike? I got a business to run. That means responsibilities, appointments to keep.

HARMONY
That was your three o'clock.

ANGEL
That...
(Spike laughs at him)
I'm meeting with Grox'lars?! They eat babies!

HARMONY
Just their heads. You were supposed to open negotiations with his clan.

ANGEL
Negotiations for what?

GUNN
(walks up to the scene)
Get 'em to stop eating baby heads.

ANGEL
Oh. So that's good. Oh, so this—this is bad.

GUNN
No, actually the Grox'lar clan respects someone who takes a strong opening position. Wolfram & Hart didn't just jack me up here with the human laws, also demon laws from every dimension. Probably should have been briefed you about the Grox'lar, but we got a little...
(looks at Spike)
sidetracked. Plus I've been implementing our reforms. Mostly staff overhaul. I've fired 40 employees in the past 2 days.

ANGEL
(walks away)
How's that going?

GUNN
(follows Angel)
As expected. Anger, tears, venomous death threats.

HARMONY
(to Spike) Listen, I know I was a little crabby before. I mean, hello?! A little awkward seeing you at my work. But if you want to talk or something, you know, about us or...
(Spike walks away without acknowledging her)
OK. Too soon. I understand...
(under her breath) Slayer-loving freak.

Cut to:

14 INT. GUNNS OFFICE - DAY
Angel and Gunn are talking in his office.

GUNN
Caught an associate we laid off trying to smuggle this out of the voodoo division.

Gunn holds up a voodoo doll that has black skin and is wearing a suit just like Gunn's.

ANGEL
(takes the doll)
It's a nice likeness.

SPIKE
(walks up to the door)
This place just goes on and on, doesn't it? Like a ruddy theme park attraction.

ANGEL
I'm in a meeting, Spike.

SPIKE
Oh, I'm sorry. I didn't care.

GUNN
Look, we're ruffling a lot of dangerous feathers out there. There's gonna be a backlash. Count on it.

ANGEL
Well, we'll just have to ride out the ripples for a while.

GUNN
(looks at the door)
I'm sensing a ripple on its way now.

A man wearing a loud blue dress shirt and a spotted yellow tie walks in the room.

NOVAC
Yes, uh...Novac, sir. Uh, what's this about you shutting down the Internment Acquisitions Division?

ANGEL
(to Gunn) Internment Acqui—

GUNN
Grave-robbing.

NOVAC
Listen, I know you fellas are in charge now, and you're doing a bang-up job. I'm with you 110%, but that department brings in mucho revenue to this company.

ANGEL
Well, Novac, we'll just have to tighten our belts and do without.

NOVAC
No, you're not getting it... sir. I.A.D. is under contract to provide fresh bodies to Magnus Hainsley. You know who he is, right?
(Angel looks at Gunn)
Oy. OK. He's one of our oldest clients. Big potatoes. We stop delivering, and he is not gonna be... thrilled.

ANGEL
Then he's probably not gonna like it when you advise him that he's no longer our client.

NOVAC
(worried)
Me?

ANGEL
(walks toward Novac)
You got it, counselor. You tell Mister—
(clears throat)

GUNN
Hainsley.

ANGEL
Hainsley that Wolfram & Hart is under new management and out of the grave-robbing business. Now, run along and go argue your case.

NOVAC
(unsure)
Me?

ANGEL
Go.

Novac walks toward the door, shuddering at the thought of his assignment, when Spike addresses him.

SPIKE
You don't have to take that from him, mate.

ANGEL
Stay out of this, Spike. You don't work here.

SPIKE
Damn right I don't. Look at you. This is what you do now? Delegate the dirty work to spineless, low-level flunkies.
(to Novac) No offense.
(Angel walks back toward Gunn)
The mighty hero reduced to a bloody bureaucrat. If a certain slayer could see you now—

ANGEL
Get out of here, Spike.

SPIKE
Gladly. Cruel enough punishment being stuck here as a spook while you play "Chairman of the Boring." But hell if I'm gonna spend my afterlife in your stinking city. Get stuffed.

Cut to:

15 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Angel's sitting alone in his office staring out the window, when Wesley walks up to the door. Wes starts to walk away, when Angel speaks to him.

ANGEL
You don't think he's really gone, do you?

WESLEY
That what's on your mind?

ANGEL
(stands, walks to sit behind his desk)
Could have been me, Wes. Was supposed to be me.

WESLEY
You're not feeling guilty?

ANGEL
About Spike?
(chuckles)
He's not—that's not—that's not—
(sighs)
Wolfram & Hart gave me the amulet. They must have expected me to use it. And they had to have known it would've done to me what it did to Spike, so—

WESLEY
Why bother handing you the keys to the kingdom?
(sits)

ANGEL
Doesn't make sense. What are the senior partners playing at?

WESLEY
Maybe there's dissent in their ranks, or maybe there's another player in the game they—and we don't know anything about. Then again, maybe they got exactly what they were after.

ANGEL
Spike.

WESLEY
He may be the one they—

ANGEL
What are you doing here? I thought you left town.

SPIKE
(standing in the doorway)
Don't think I didn't bleeding try. Every time I got as far as the city limits I kept popping back here like my insides are getting yanked.

WESLEY
Hmm. I suspected as much. The amulet's Wolfram & Hart's property. It's bound to this place, and since Spike's connected to it...

SPIKE
Hey! I'm nobody's bloody property, Percy. So what? I'm just stuck here forever?
(to Angel) I bet you're loving this, aren't you?

ANGEL
Knowing you'll be haunting me till the end of time?
(smirks)
Hmm. It's a dream come true.

HARMONY
(knocks on Angel's door)
Uh, boss? That Novac lawyer you sent over to dump the client... well, he's back.

ANGEL
OK, send him in.

HARMONY
Mmm, OK.

Two men in suits walk into the room carrying three buckets full of a sloppy red liquid, one with a bright yellow spotted tie hanging over the edge, covered in blood.

ANGEL
What is...

The men place the buckets on Angel's desk.

SPIKE
(smirks)
Ol' buckets here was right. You guys are doing a bang-up job.

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT II:

16 INT. LOBBY - NIGHT
Angel walks out to Harmony's desk in the lobby.

ANGEL
Harmony, get me Novac's contact list, close relations, next of kin, and let's be discreet about this for the time being, OK?

HARMONY
Discreet? Oh, you mean like not tell anyone about bucket-o-lawyer.

ANGEL
Harmony, contact list.

GUNN
(walks off the elevator, hands a file to Angel)
Hey, got word you wanted the file on Magnus Hainsley. Dig this. He's a sorcerer, big time. Rich with old money and older mojo. Owns a respectable block of shares in Wolfram & Hart and he's connected up the wazoo. Carries influence with power players in the entertainment industry, politics—

ANGEL
(flipping through the file)
He's a necromancer.

WESLEY
Power over the dead. That explains the bodies Wolfram & Hart's been providing him.

17 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Angel walks into his office, followed by Wesley and Gunn.

ANGEL
But not what he's been doing with them.
(to Spike) Out of my chair.

SPIKE
Make me.

GUNN
What's in the buckets?

Angel sighs.

SPIKE
Your man Novac. Guess he's been— what do you call it? Downsized.

ANGEL
It's a message from Magnus Hainsley, and I'm gonna reply to it personally.

WESLEY
You can't take Hainsley on yourself.

ANGEL
(walks toward his private elevator)
I'm not gonna risk him turning somebody else into chowder.

WESLEY
Angel, you have a multi-billion dollar company at your disposal with armed and trained personnel.

ANGEL
They cramp my style.
(walks into his elevator)

WESLEY
Your style's not gonna cut it with a necromancer. We should probably avoid an eye-for-an-eye escalation here.

ANGEL
Not going for his eyes, Wes.

GUNN
I know what you should go for.
(Angel stops the elevator doors before they close)
It'll hurt him. Bad.

Cut to:

18 INT. GARAGE - NIGHT
Angel walks out of the elevator into the garage. His cars are lined up along the wall. He walks toward a black Viper, opens the door.

SPIKE
(sitting in the passenger seat)
Knew you'd pick the Viper. So bloody predictable.

ANGEL
Spike, get out of the car.

SPIKE
No.

ANGEL
What?

SPIKE
This haunting-you-till- the-end-of-time idea of yours is starting to sound appealing. I could drive you completely starkers, right out of your gourd. Yeah, and you wouldn't be able to do a sodding thing about it.
(Angel slams the door and walks over to the next car, a silver Camaro)
(Spike is sitting inside the car in the passenger seat; Angel groans)
Fancy a road trip. This'll be fun, eh? You and me together again. So...where are we off to?

ANGEL
To see the wizard.
(starts the car and drives away)

Cut to:

19 INT. HAINSLEY'S FOYER - NIGHT
The butler lets Spike and Angel inside Hainsley's house.

BUTLER
Do you have an appointment with Mr. Hainsley?

SPIKE
Let's just say he sent us an invitation.

ANGEL
We're—I'm from Wolfram & Hart.

SPIKE
I'm his date.
(Angel rolls his eyes)

BUTLER
Mr. Hainsley is with a customer at the moment. I'm afraid he does not suffer interruption lightly.

ANGEL
Not so worried about his suffering. Go ahead and interrupt.

BUTLER
As you wish. Please wait here, gentlemen.
(exits)

SPIKE
Oh, life among the power elite. It's all so civilized. Hainsley grinds up one of your people into chum, and you drop by for tea.

ANGEL
I'm hoping to avoid a body count here.

SPIKE
(looks off into the other room) No worries. Looks like this Hainsley keeps one on hand.

Cut to:

20 INT. HAINSLEY'S LIVING ROOM - NIGHT
Spike walks into the adjacent room. Angel follows. The room is decorated like a Victorian parlor, complete with a few dozen people standing around posed, as if it were a wax museum.

SPIKE
(scoffs)
Man likes to play with dollies.

ANGEL
This isn't for him. It's a showroom.

Cut to:

21 INT. HAINSLEY'S WORKSHOP - NIGHT
A woman is lying on a table in the center of a red pentagram that's painted on the floor. A middle-aged man stand over her chanting eerily, while a demon speaks from the shadows behind them.

DEMON
(casually)
I thought about going older with it. I don't know, more distinguished, kind of a 50-something Shirley Temple Black with it. You know, that ultra-respectable ambassador to somewhere feel. But in the end I... I went with pretty. I suppose we all do, in the end, don't we? You know, in the end. Pretty people just seem to have it so much—
(the man sticks his hand in the woman's belly)
Oh. Whoa. There's something you don't see every, uh—
(the man reaches a hand back toward the demon)
Augh! Mmm!
(the man's hand glows orange as the demon's essence flows into the man's body through one hand, and out through the other, going into the woman)
OK, yeah, that's feelin' a little weird.

BUTLER
Excuse the interruption, sir. There are some more men from Wolfram & Hart asking to see you. They seem rather adamant.

HAINSLEY
Kill them.

BUTLER
Very good, sir.
(exits)

Cut to:

22 INT. HAINSLEY'S LIVING ROOM - NIGHT
Angel and Spike walk around among the posed people in the parlor.

SPIKE
I don't know. Maybe the geezer's just lonely. Throws himself a surprise party every night. Picks out one of these painted pigeons and shows her a good time, if you know what I mean. What? I'm sure they don't mind.

ANGEL
Yeah, I mind.

SPIKE
Why? They're the lucky ones, aren't they? It's over for them. They've shuffled off, cleanly, the one time. Nobody's shoving them back into the stinking world against their will.

ANGEL
(angrily)
I mind.

BUTLER
(enters the room)
Mr. Hainsley has asked that I send you back to Wolfram & Hart, gentlemen.
(reveals that he's holding butcher knives behind his back)
In a manner of speaking.

The butler plays menacingly with the knives trying to intimidate Angel and Spike.

SPIKE
Uh-oh. Looks like it's buckets for you.

Angel reaches for a tiny teaspoon being held by a posed person beside him. He throws the spoon at the butler, and it lands in his forehead. The butler screams.

SPIKE
A spoon?! That's just...
(the butler reaches up to his forehead, pulls the spoon out, and turns toward Angel angrily)
Well, OK, that's more...
(the butler collapses)
Disappointing, really.

ANGEL
I know you can't help me, but could you maybe not root for the other team?

SPIKE
Hey, I'll root for anyone with half a chance of taking you down a notch.

ANGEL
What is your problem?

SPIKE
(walks up to Angel)
You are, ya ponce! You're my problem. You got it too good.
(Angel walks away, Spike follows)
You're king of a 30-floor castle, with all the cars, comfort, power, and glory you could ever want, and here I save the world, throw myself onto the proverbial hand grenade for love, honor, and all the right reasons, and what do I get? Bloody well toasted and ghosted is what I get, isn't it? It's not fair.

ANGEL
(stops, turns to Spike angrily)
Fair?! You asked for a soul. I didn't! It almost killed me. I spent a hundred years trying to come to terms with infinite remorse. You spent 3 weeks moaning in a basement, and then you were fine! What's fair about that?!

SPIKE
(fading again)
Are you getting blurry, or is it—
(disappears)

Angel grunts from frustration, then walks away.

Cut to:

23 INT. HAINSLEY'S WORKSHOP - NIGHT
Hainsley is rinsing his hands out when Angel breaks the door down.

HAINSLEY
Come in. It's open.

ANGEL
Hainsley.

HAINSLEY
(drying his hands)
Didn't know it was the head cheese himself. I thought for sure you were another lackey. You should show more respect.

WOMAN
(lying on the table, the woman sits up)
Oh, uh, I can see you guys have a thing going on.
(walks toward the door)
Don't wanna get in your way. I'll let myself out.

Angel grabs the woman by the arm as she walks by him. Her eyes glow red and she snarls at him. Angel punches her out.

ANGEL
So how much do you charge, huh? Installing the average demon in a human body? I'm sure a lot of them would love to pass as people. You know, walk amongst the sheep.

HAINSLEY
Believe me, friend, the average demon can't afford it.
(laughs)

ANGEL
I'm cutting off your supply, Hainsley. As of now your body shop is—
(with a flick of his wrist, Hainsley takes control of Angel's body, freezing him in place)
Aah!

HAINSLEY
Who do you think you're talking to?
(turns his hand, causing Angel pain; Angel groans; Hainsley pulls Angel toward him)
I eat the dead for breakfast, son. And you're just another plate o' bacon and eggs.
(Spike shows up behind Angel)
A ghost, huh? You brought a ghost as your backup, vampire?

SPIKE
I'm not here to back him up. I just haunt the bastard.

ANGEL
Stay out of this.

SPIKE
Oh, stick it—far as it'll go. You go ahead, wiz. Do what you want.

HAINSLEY
What I want is to turn you inside out, like a shirt. I could dust you right now, boy. Wouldn't even need a stake.
(lets go of Angel, who grunts from the pain he was in)
But that would be too big an insult for the senior partners to overlook. Seems that they've got plans for you

ANGEL
(exhales sharply)
I've got plans of my own.
(dials his cell phone)
Gunn, do it.

HAINSLEY
And what was that? Just call in an air strike?

ANGEL
I just froze all your bank accounts, terminated your paper assets, and turned your books over to a very motivated contact we have at the I.R.S. 5 minutes from now, you'll have nothing but this house. 10 minutes from now, that'll go into foreclosure.

HAINSLEY
(frowns) You can't do that.

ANGEL
I'll let myself out.

HAINSLEY
It's not legal. You think you can get away with that?
(scornful chuckling)
I'll sue you to hell.

ANGEL
Good luck. We're your lawyers.
(walks out)

HAINSLEY
This isn't over, vampire.

Cut to:

24 INT. HAINSLEY'S FOYER - NIGHT
Angel is walking toward the door as Spike follows him.

SPIKE
That's how you're gonna fight the forces of evil now—call the I.R.S.?

ANGEL
Whatever it takes.

SPIKE
Hello, I.R.S.? Will you fight my battles for me? And while you're at it, will you wipe my wide, spotty...
(disappears)

ANGEL
Oh, thank God.
(walks out of the house)

SPIKE
(reappears)
Ass?
(to Hainsley) You...

HAINSLEY
Power over the dead. But enough about me. Let's talk about you. You're a ghost. Well, close enough, anyway. That's just a horrible way to be. You're not here, you're not there, just lost, somewhere in the middle. And you can't fight against it. You can't fix it. Hell, you can't even lift a finger 'cause you simply don't have any.

SPIKE
Yeah. What's it to you?

HAINSLEY
I can give you back what's been taken from you—freedom, power of choice. I can put your destiny back in your own flesh-and-bone hands. That's right. A corporeal body. I can make that happen. But to do that, I need you to do something for me. Something that might require...

SPIKE
(excited)
Hurt Angel, that it? You want me to hurt Angel?
(grins devilishly)
You've come to the right ghost.

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT III:

25 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Gunn follows Angel into Angel's office.

GUNN
Wiped out every asset we could find on Hainsley. Wasn't easy. Man's got his fingers in a lot of dirty pies.

ANGEL
Yeah, well, I think pies are gonna be off his menu for a while.

GUNN
Yeah, well, it's gotta hurt. I mean, damn, who doesn't love pie? (sits)

Fred and Wesley walk into the room.

FRED
You're back.

WESLEY
Hainsley out of business?

ANGEL
Yeah, for the time being.

FRED
So he's not going away?

ANGEL
Well, I think that, "this isn't over yet, vampire," may be the tipoff. Look, guys, can we get back to my, uh, spiritual crisis?

WESLEY
Yes. Spike.

ANGEL
Popped out on me at Hainsley's place. But we all know that he'll be back and back and back, and I really don't want that happening again, so explain to me how we're gonna get him out of here.

FRED
He can't get out of here.

ANGEL
Please don't tell me that.

FRED
OK. Wesley...you tell him.

WESLEY
I've had my entire department doing thorough research on the amulet. There's not much. Not in the way of releasing Spike from it, anyway. At least not in the conventional sense.

ANGEL
And what's the unconventional sense?

WESLEY
Something he asked for. Eternal rest.

Cut to:

26 INT. LOBBY - NIGHT
Spike appears in the lobby, and walks by Harmony's desk on his way to Angel's office.

HARMONY
(straightening her desk)
Fine. Don't talk to me.

SPIKE
What?

HARMONY
Whole time we were a thing, you treated me like day-old rat blood. Why should now be any diff, just 'cause you've gone all Patrick Swayze?

SPIKE
What are you on about?

HARMONY
Well, gee, nothing much. Just since you're all soulful now, I thought maybe, just maybe, you might've learned to open up a little. You know, talk? But I guess the leopard can't change his stripes.

SPIKE
Spots, you dink. Leopards have spots.

HARMONY
Oh! Excuse me, Mr. Brainy. Thank you so much for sharing. Wow. What a breakthrough.

Spike walks toward Angel's office and overhears them talking about him.

ANGEL (O.S.)
This is an unusual situation, but I think it's our only choice.

WESLEY (O.S.)
It's what we'd do in any case of a haunting, isn't it? An exorcism of sorts.

FRED (O.S.)
We're talking about killing him.

Cut to:

27 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Resume. Angel, Wes, Fred, and Gunn are discussing options for dealing with Spike.

FRED
I mean, I know he's already dead, but... he'd be gone-dead. Forever. It just doesn't seem right.

WESLEY
I agree, but neither is leaving him here, trapped between realms, with no control over his fate, not able to touch anything, affect anything. Unable to fight. Letting him cross over seems the most merciful thing—

ANGEL
Yeah, yeah, mercy. I'm all for it. Just, hey, tell me how we do it.

WESLEY
The amulet's protected, invulnerable to anything, but... the magic that's protecting it doesn't work on hallowed ground.

GUNN
Hallowed. Like a church?

WESLEY
Or cemetery, yes. It has to be taken there and destroyed.

FRED
Destroyed how?

WESLEY
I think a sharp blow would probably do the trick.

GUNN
Angel, what do you think?

ANGEL
(sits back in his chair)
I think I want to sleep on it.

Fred places the amulet on Angel's desk. Wes, Gunn, and Fred leave.

Cut to:

28 INT. ANGEL'S BEDROOM - NIGHT
Angel walks into his apartment and gets ready for bed, climbing under the blankets with a big sigh.

SPIKE
(from the shadows near Angel's windows)
Well, look at you.

ANGEL
Aw, no. No. No, no!

SPIKE
Sitting in luxury's ample lap. Top of the world. Looking down on... well, everyone. It's good to be king, isn't it?

ANGEL
Ground rules. Haunt me all you want during business hours, but this space—off limits.

SPIKE
Relax, beefcake. I didn't come for a fight.

ANGEL
Really?

SPIKE
Not that I could, right? Can't touch, can't affect anything... Yeah, I overheard your little group powwow about me.

ANGEL
How much?

SPIKE
Enough of enough.

ANGEL
Look, Spike—

SPIKE
Necromancer tried to make a deal with me.

ANGEL
What?

SPIKE
Said he could bring me back—body and soul—if I used our close personal relationship to double-cross you.

ANGEL
Tempting. So what'd you say?

SPIKE
You see, right there, that's the problem. You having to ask me that. I don't play for that side anymore, or haven't you heard? Besides... even if mr. Death could do what he promised, I trust him about as much as you trust me.

ANGEL
What do you want from me?

SPIKE
I can't live like this, Angel. Being useless.
(sighs)
Being nothing. I want it to end.

Cut to:

29 EXT. CEMETERY - NIGHT
Angel and Spike are walking through a cemetery together.

SPIKE
Suppose this'll do. Feels hallowed enough.

ANGEL
(looks at the amulet he's holding)
Sure you want to do this, Spike?

SPIKE
(scoffs)
What, think I could really stand hanging out with you and your lot, now and forever? Wisecracking ghost sidekick. No bloody thanks. Come on. You know as well as I do, it's for the best.
(Angel picks up an urn from a nearby grave)
I'm glad it's you, though. Finally doin' me in. Feels right. You being my grandsire and all. Circle of death, eh?

ANGEL
Good-bye, Spike.

SPIKE
See you around, Angel.

Angel picks up the urn and aims for crushing the amulet, but hits himself in the head instead.

SPIKE
Uh, I think you missed.

Angel hits himself in the face again, and then is picked up off the ground unable to move. Hainsley steps out of the shadows.

HAINSLEY
And the dead shall rise! Just 'cause I say so.

ANGEL
Hainsley—

HAINSLEY
Vampire should think twice before messing with a man who wields power over all things lifeless.
(drops Angel to the ground, knocking him out)
If you ask my advice.

SPIKE
Took your sweet time stepping in, Hainsley. I came this close to getting a one-way to the great beyond.

HAINSLEY
Relax, son. I wasn't going to let anything happen to you. You're the linchpin of my plan.

SPIKE
Our plan. And you bloody better hold up your end of it. I'm not gonna be used by you.

HAINSLEY
Yes, you are. But afterwards, I'll give you your reward, just as you asked. I'll put you back in the driver's seat of your afterlife. Control. That's all anyone really wants, isn't it?

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT IV:

30 INT. HAINSLEY'S WORKSHOP - NIGHT
Angel's lying on the same table that the girl was on before Hainsley put the demon inside her.

HAINSLEY
Hello, vampire. Have a nice nap?
(Angel tries to sit up, but Hainsley uses his power to push him back down)
Naw, don't get up. You've had a rough day. You know, so have I, thanks to you.

ANGEL
Yours is about to get a hell of a lot worse.

HAINSLEY
I don't think so. Me necromancer. You...dead. You can't lay a finger on me.

ANGEL
Maybe not. But what do you think the senior partners are gonna do to you when I turn up missing?

HAINSLEY
Oh, you're not going to be missing. You're going to show up to work bright-eyed and bushy-tailed tomorrow morning, when you'll reverse the seizure of my personal assets and reinstate the Internment Acquisitions Department.

ANGEL
And why would I do that?

SPIKE
(steps out from the shadows)
Not you. Me. Wearing your body.

ANGEL
And to think I didn't trust you.

SPIKE
Come on, Angel. What choice did I have? Bloody exorcism? Letting you and yours banish me to oblivion? No, thanks. Necro here's gonna give me my body back... after I take yours for a test drive, fix his little problems. And here's the kicker: I go in, and you go... pfft! Off to never-never-come-back land. And then... yours very truly will be running the show. Your cars, your fancy digs, everything—everyone—I deserve...will be mine.
(wistfully)
And maybe I'll have a go with that Fred. She looks like a goer, and she seems to really look up to you.

ANGEL
Shut up.

SPIKE
You know what? You're right. Enough talk. Let's do this, already. I'm itchin' to get physical.

HAINSLEY
I've never installed anyone in a conscious dead body before. I imagine this is going to be extremely painful.
(chuckles)

Hainsley starts his eerie chanting again, then plunges his hand inside Angel's belly. Hainsley reaches back toward Spike, and absorbs Spike's energy into his own body. Spike disappears, and Hainsley's hand glows orange. The orange glow flows through Hainsley's body toward Angel's belly, but stops short.

HAINSLEY
(to the orange glow in his arm)
Unh! What? What...are you doing?

The orange glow goes back up Hainsley's arm and disappears into his chest.

ANGEL
Spike...would you mind?

HAINSLEY
(pulls his hand out of Angel's body)
No! Noooo!

ANGEL
(stands up and faces off with Hainsley, kicking him across the room)
Can touch you now, Hainsley.

HAINSLEY
(controls Angel's body again, throwing him across the room)
Think you're clever, eh? But—unnnnh!— Your ghost can't control me for long. I hold the power. I rule the dead.
(reaches toward Angel, but can't control him anymore)

ANGEL
Not today.

Angel fights with Hainsley and ultimately pushes him into a nearby table, knocking him down to the ground. Hainsley gets up again and engages Angel in hand-to-hand combat again. Angel throws a blade at Hainsley, cutting his head off. Hainsley's head falls to the ground, and Spike's head floats above Hainsley's neck.

SPIKE
Oh, bollocks.
(Hainsley's body falls to the ground)
I was just getting warmed up.

ANGEL
That was you hitting me?

SPIKE
The last bit, yeah. Hainsley's been dead since he hit the table.
(Angel frowns)
Oh, come on. Had to get a few licks in, didn't I?

Cut to:

31 INT. LOBBY - DAY
Wesley and Angel are walking together through the lobby.

WESLEY
I see. So Spike came to you with this plan.

ANGEL
More or less. Once he learned Hainsley used himself as a conduit for body transfers, our trap fell into place.

Harmony hands a file to Angel.

WESLEY
A bit reckless. Well, if Spike's going to be sticking around, it'd be prudent of him to share his plans with the rest of us in future.

ANGEL
Yeah, well, sharing's not something Spike does very well.

HARMONY
Preaching to the horse's mouth.

Cut to:

32 INT. FRED'S OFFICE - DAY
Fred walks into her office in the Science Department. Spike is standing in the doorway.

FRED
Spike. What are you...can I help you?

SPIKE
Well, that's the heart of it, isn't it? The crux. The nub.

FRED
I'm sorry?

SPIKE
You're the smart one, aren't you? The go-to girl who knows all about this ghost mumbo-jumbo.

FRED
Um...
(laughs nervously)
Well, actually, Wesley's the occult expert. He—he was trained as a Watcher. He knows about the supernatur—

SPIKE
Yeah, but you're the science queen. The hows, the what-ifs—that's your cup of tea. You figure things out in that cute little noggin of yours.

FRED
(nervously)
I guess. What... I-is there something...

SPIKE
I'm slippin'.

FRED
What?

SPIKE
Don't wanna go, but it's like... It's like the ground underneath me is... splitting open and my legs are... straddling both sides of this bloody big chasm. It's getting wider, pulling me in.

FRED
Is that... is that what's happening when you keep vanishing?

SPIKE
(faces away from Fred)
I know what's down there—where it's trying to take me—and it's not the place heroes go. Not by a bloody long shot. It's the other one. Full of fire and torment. And it's happening. And I'm terrified.
(faces Fred)
Help me?

Kikavu ?

Au total, 89 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

blady 
25.03.2020 vers 17h

magrenat 
25.04.2019 vers 14h

Xena1 
12.04.2019 vers 12h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

L'HypnoCard When calls the Heart de la catégorie Medical a été élue HypnoCard du mois de mai 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Activité récente
Actualités
Alexa Davalos, Jenny Mollen

Alexa Davalos, Jenny Mollen
Le 28 mai, l'actrice Alexa Davalosfêtera ses 38 ans ! Le 30 mai, l'actrice Jenny Mollenfêtera ses 41...

Laurel Holloman

Laurel Holloman
Le 23 mai, l'actrice Laurel Holloman fêtera ses 49 ans ! On lui souhaite un joyeux anniversaire !...

David Boreanaz

David Boreanaz
Le 16 mai, l'acteur David Boreanaz fêtera ses 51 ans ! On lui souhaite un joyeux anniversaire !...

Calendrier de mai

Calendrier de mai
Le calendrier du mois de mai est disponible. Il met à l'honneur Lilah...

Elisabeth Rhöm, Julie Benz

Elisabeth Rhöm, Julie Benz
Le 28 avril, l'actrice Elisabeth Rhöm fêtera ses 47 ans ! Le 1er mai, l'actrice Julie Benz fêtera...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 08:10

Nouveau mois spécial famille sur le quartier Reign (sondage, pdm, duel)

SeySey, Aujourd'hui à 08:47

Bonjour! Emily Thorne & Nic Nevin vous attendent sur Suits ! Tout comme Buffy & Allison Argent sur Manifest ! Nouveaux duels ^^

sanct08, Aujourd'hui à 08:56

Bonjour ! Un nouveau calendrier est disponible sur The X-Files ! n'hésitez pas à venir le commenter !

cartegold, Aujourd'hui à 09:12

Bonjour à tous ! Un nouveau sondage, une PDM et un jeu de mots vous attendent sur Samantha Who ? A très vite !

mnoandco, Aujourd'hui à 11:01

Autre thème en vote côté préférences

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site