VOTE | 194 fans

#516 : Coquilles

 

 

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Spike et Angel reviennent d'Angleterre complètement abattus après avoir appris que le démon Illyria s'était emparé du corps et de l'âme de Fred. En apprenant que Knox et Gunn ont chacun contribué à sa perte, Wesley est décidé à se venger tandis qu'Angel se démène pour faire revenir Fred en se tournant vers un vieil ami de Sunnydale.
Pendant ce temps, Illyria cherche un temple ancien où elle pense trouver une armée prête à l'aider à détruire l'humanité !

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Captures de l'épisode disponibles

Popularité


4 - 5 votes

Titre VO
Shells

Titre VF
Coquilles

Première diffusion
03.03.2004

Première diffusion en France
11.02.2005

Plus de détails

Réalisation: Steven S. DeKnight

Scénario: Steven S. Deknight

Guest stars:
Mercedes McNab (Harmony Kendall),
Jonathan M. Woodward (Knox),
Jennifer Griffin (Trish Burkle),
Marc Vann (Dr Sparrow)

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Angel and Spike return from England defeated, knowing that the ancient demon Illyria has completely taken over Fred's body and soul. Upon learning that Knox and Gunn have each contributed to her demise, Wesley is bent on revenge and Angel tries everything to restore Fred, including calling on an old friend from Sunnydale. Meanwhile, Illyria tries to locate an ancient temple where she believes she will find an army ready to help her destroy mankind...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Les choses reprennent à la fin de l’épisode précédent ("A Hole In The World"). Pendant qu’llyria examine son nouveau corps, Wes se lève et demande avec espoir, "Fred ?". Elle l’ignore et marche jusqu’au miroir où elle se regarde. Wes déprimé comprend, "Illyria". Elle se tourne et marche vers lui, fâchée qu’il ose lui parler. Wes lui demande qui est Winifred Burkle. Elle ignore sa question, déçue que les humains qu’elle pensait disparus soient non seulement là mais se soient enhardis. Wes se rend compte qu’elle ne sait pas qui est Fred ce qu’elle confirme. Elle se détourne de lui, ne s’interressant plus à leur conversation. Il prend une lampe et lui casse sur la tête. Cela n’a aucun effet sur elle. Elle se souvient alors que Fred est celle à qui appartient le corps dans lequel elle se trouve. Wes s’assoit lourdement sur le lit en précisant qu’il s’agit de la femme qu’elle a tué. Elle le regarde, dégoutée par son chagrin. Wes se relève et va jusqu’à la fenêtre, décrivant les hommes, expliquant à Illyria que le monde est rempli d’humains stupides et faibles et qu’elle devra le supporter chaque jour et qu’elle devrait quitter ce corps. Elle lui fait face et s’approche de lui, elle sait qu’il tente de sauver Fred mais elle a besoin de cette "carcasse" et ajoute "Si le monde est vraiment envahi par des gens.." Elle pousse Wes, l’envoyant voler à travers la pièce. Il heurte violement le mur y faisant un gros trou et s’écrase au sol. Elle achève sa phrase "J’ai du travail à faire" et part.

Angel et Spike sont dans l’avion de W&H, revenant d’Angleterre. Angel est rêveur. Spike boit les minis bouteille de whisky se lamentant sur leur petite taille parce qu’il n’arrive pas à se saouler. Angel ne dit rien. Spike lui rappelle que des milliers de gens seraient morts s’ils avaient sauvé Fred. Il ne pense pas que Fred aurait voulu ça. Angel dit qu’il a essayé d’appeler Wes, mais n’a pas obtenu de réponse. Spike suppose que Fred est "partie" puis se lance dans un speach sur la perspective en prenant une petite bouteille en exemple. Angel ne comprend pas la signification de "partie". Spike répond que dans ce monde, c’est quand une personne meurt. Angel note, "A moins que tu ne soies un vampire". Spike réfléchit et dit "Ou le fantôme de celui qui a sauvé le monde". Angel ajoute, "Ou Buffy. La Mort ne doit pas être la fin, pas dans notre monde. Les règles peuvent être transgressées. Tout ce que tu dois faire est de pousser trés fort".

Dans le bureau de Gunn, Knox ensanglanté est attaché sur une chaise. Harmony demande à Gunn s’il va torturer Knox. Gunn admet qu’il considère cette option. Harmony lui propose de l’aider. Gunn apprécie mais répond que c’est personnel. Harmony rappelle que Fred était son amie. Elles sont même sorties une fois dans un bar. Wes entre, cherchant Angel. Gunn lui dit qu’il est sur le chamin du retour. Wes remarque Knox. Harmony précise qu’ils étaient sur le point de le torturer. Wes répond "Bon", commence à partir puis revient et demande pourquoi. Gunn lui dit que Knox sait ce qui arrive à Fred, qu’il l’a toujours su. Il pense pouvoir obtenir des informations. Wes veut savoir si Gunn est en train de dire que Knox est impliqué. Gunn confirme. Wes le saisit en lui demandant pourquoi il ne l’a pas prévenu. Knox demande aussi. Gunn lui ordonne de la fermer. Harmony est embarrassée, elle croyait qu’ils voulaient qu’il parle. Gunn répond qu’il peut s’en occuper. Wes leur apprend que ça n’a plus d’importance désormais, Fred est partie. Gunn semble dévasté alors que Knox rigole. Il trouve que c’est beau et demande à Wes de leur expliquer ce qui est arrivé. Wes regarde Knox "l’infection, Illyria, l’a consumée. A pris son corps". Gunn demande avec espoir, "Alors c’est toujours Fred ? Cette chose la contrôle juste...". Wes brise tous ses espoirs, "Elle est partie". Gunn ne veut pas le croire. Harmony demande si ça ressemble à Fred mais ne l’est pas. Knox les informe qu’elle est plus que cela, au-delà de la perfection. Il a vraiment aimé Fred. Elle était la femme la plus belle, parfaite qu’il ait jamais rencontrée et qu’il l’a choisie à cause de ça. C’était la seule qui en était digne. Wes tire une arme et vise Knox. Gunn lui dit qu’il sait ce que ressent Wes mais qu’ils ont besoin de Knox. Wes ne pense pas que Gunn puisse le savoir. Il n’a pas senti sa mort. Et ajoute, en refoulant les larmes, qu’elle était terrifiée et tremblait de douleur mais est restée courageuse. Elle était la meilleure qu’il ait connu et elle est partie. Wes se retourne en entendant la voix d’Angel, "je sais, maintenant récupérons là".

Angel, Lorne, Spike et Gunn sont dans le bureau d’Angel. Angel parle de leur voyage en Angleterre. Ils savent d’où vient le sarcophage. Il y en a des milliers comme ça. Gunn demande si Drogyn ne pouvait pas les aider. Angel répond que non, il était trop tard. Lorne estime qu’il aurait du le voir quand Knox a chanté pour lui. S’il s’était mieux concentré, peut-être que Fred ... Angel ajoute qu’il y a tellement de choses qu’ils auraient pu avoir fait. En premier, ne pas être venus chez W&H. Mais ils auront le temps plus tard de se lamenter, pas maintenant. Lorne se lève et s’excuse auprès d’Angel et part. Angel le rappelle mais Spike lui suggère de le laisser, que s’il doute de lui, il ne pourra pas bien travailler. Gunn pense que Lorne a raison, ils auraient du le savoir. Angel lui apprend que Drogyn a dit que c’était déja prévu et que rien n’aurait pu l’arrêter. Gunn admet que ce n’est pas totalement vrai. Il a cogné Knox et découvert que le sarcophage était resté coincé à la douane mais quelqu’un l’a fait sortir. Wes demande qui c’était. Gunn marque une pause et ajoute qu’il y travaille. Wes lui rétorque que c’est bien et qu’il n’a pas de temps à perdre. Angel l’interrompt, comprenant qu’il soit vexé mais qu’il a besoin de chacun, "pour l’amour de Fred". Wes murmure qu’il n’y a plus de Fred désormais. Gunn insiste sur le fait que Wes ne peut pas en être sûr. Wes l’est. Il l’a vue se faire étriper de l’intèrieur. Tout est parti, il n’y a plus rien sauf une enveloppe. Angel dit qu’ils vont alors trouver une façon de la faire revenir. Spike dit qu’Illyria a seulement pris son corps. Angel note que c’est l’âme qui compte, Spike ajoutant que lui et Angel savent de quoi ils parlent sur ce point là. Gunn rapelle qu’en ce qui la concerne, ses organes ont été liquéfiés. Spike lève la main arguant qu’il a frit dans une colonne de feu en sauvant le monde mais que ça s’est arrangé. Wes veut savoir si Angel croit vraiment qu’il y a une chance de récupérer Fred. Angel confirme que oui, que l’âme de Fred est là-bas quelque part. Ils la trouveront et la remettront en place. Il se lève et ajoute qu’ils s’occuperont ensuite de chaque fils de garce qui s’est trouvé impliqué là dedans puis demande s’ils sont tous d’accord. Gunn demande par où ils commencent. Angel dit qu’ils ont besoin de grosses armes à feu. Wes pense à Willow. Spike dit qu’elle a déja ressucité des morts auparavant et qu’il a entendu dire aux dernières nouvelles qu’elle était en Amérique du Sud. Angel dit qu’ils la récupèreront aussitôt que possible, en attendant ils doivent contenir Illyria. Il regarde Wes, notant qu’il est le seul à avoir eu un contact direct avec elle et voulant savoir s’il a une idée de là où elle se trouve.

Dans le bureau de Gunn, Illyria brise la fenêtre en passant le bras. Elle agrippe Knox et le tire. Harmony se précipite dans le couloir et se trouve face à face avec le démon "Oh mon Dieu, Fred ?". Illyria la regarde un moment, inclinant sa tête de côté, puis envoie un coup de poing à Harmony l’envoyant voler à travers le bureau. Illyria sort à l’étage, suivie de Knox qui babille. Il savait qu’elle était venue pour lui, "Ma vie est la vôtre. Je .. je vous adore." Elle continue à regarder autour d’elle, "oui, je connais. Adoration". Knox et Illyria sont dans le laboratoire, debout devant le sarcophage. Knox lui dit qu’il l’a attendue trés longtemps en nettoyant le sang sur son visage, "je vous ai aimée dés que je vous ai vue. J’avais onze ans. Vous étiez ancien, entre les pages du texte interdit. Je vous observais pendant des heures, enfermé dans ma chambre. Ma mère a cru que je regardais du porno". Illyria détourne son regard du sarcophage et le regarde finalement, "Vous êtes le Qwa’Ha Xahn". Knox déboutonne sa chemise, "je suis votre prêtre. Je suis votre serviteur. Je suis votre guide dans ce monde". Illyria se déplace jusqu’à lui. Knox lève son T-shirt révélant une longue incision dans sa poitrine, primitivement suturée et avec un renflement dessous. "J’ai pris vos sacrements et les ai placés près de mon coeur selon les rites anciens". Illyria passe ses doigts sur l’incision. Knox continue, "C’est pourquoi vous avez été appelé. Nous sommes liés ensemble". Illirya trouve que son dernier Qwa’Ha Xahn était plus grand, se détourne de lui et parcourt des yeux le laboratoire. Knox un peu déçu baisse sa chemise. Illyria dit que le monde n’est pas dans l’état où il l’a laissé. Knox s’excuse, il ne peut rien faire pour ça. Illyria l’informe qu’elle peut. Elle se tourne vers lui et arrache ses vêtements. Knox apprécie la vue un moment, "Oh .. bien".

Dans son bureau, Angel est sur son téléphone portable, parlant à Giles, "l’Himalaya ? Je pensais qu’elle était en Amérique du Sud". Spike demande s’ils ont une branche au Tibet, "Combien pour deux ou trois Sherpas ?". Angel continue sa conversation avec Giles. Willow est en projection astrale. Il voudrait s’il y a une possibilité qu’elle en fasse une sur L.A. Gunn rejoint Wes qui regarde par la fenêtre et qui pense qu’il n’y a jamais une sorcière autour quand on en a besoin. Gunn est sûr que les choses vont s’arranger. Wes s’excuse auprés de lui pour son comportement. Gunn se sent coupable aussi. Angel monte le ton et continue de se disputer avec Giles, "Ouais, je suis toujours chez Wolfram et Hart. Quel est le rapport ? Ouais. Je comprends." Il jette le téléphone portable contre le mur, qui se brise en morceaux. Il dit aux autres qu’ils sont tous seuls. Spike le regarde, "Bon, parce que je me demandais". Angel dit que rien n’a changé, "Nous trouvons Illyria et...". Harmony entre, "Embrassez la pour moi". Elle montre la contusion sur son visage "Et laissez une marque".

Dans le laboratoire, Illyria nue tient sa main au dessus du sarcophage. Rien ne se passe ce qui intrigue Knox. Elle pose sa main sur le cercueil et un costume de cuir moulant commence à la recouvrir depuis le bras, se propageant à tout son corps. Elle enlève sa main et se dit prête à commencer. Angel arrive avec Spike et Wes, "Ou nous pourrions juste stopper" Illyria le regarde, reconnait un guerrier. Elle commençait à se demander si ce monde en était dépourvu. Spike l’assure qu’ils sont nombreux, Gunn arrivant escorté d’une équipe spéciale sur-armée. Illyria est étonnée qu’il n’y ait que ça pour la défier. Angel lui répond que l’équipe spéciale possède beaucoup de balles, Wes ajoutant que cette puissance de feu est suffisante pour la stopper temporairement. Angel s’approche d’elle, lui disant qu’ils savent ce quelle est, ils ont vu l’endroit où elle aurait du rester. Elle leur a pris quelque chose de précieux mais que si elle renonce, ils ne la détruiront pas. C’est son choix. Elle décline l’offre, l’attrape et le jette par la fenêtre du laboratoire. Il traverse le bureau de Fred et passe par sa fenêtre. Gunn commande à son équipe de l’attaquer. Elle déplace son bras devant elle, changeant le temps pour tous les autres dans la pièce. Comme ils se déplacent tous au ralenti, elle saisit Knox et se déplace entre eux et quitte le bâtiment. Comme elle sort avec Knox devant W&H, on voit Angel tombant toujours vers le trottoir au ralenti. Une fois qu’Illyria est passée, le temps revient à la normale et Angel s’écrase au sol avec les débris de verre de la fenêtre, crachant du sang. Il se remet lentement sur pieds.

Angel ensanglanté quitte l’ascenseur chez W*H et entre dans le hall. Harmony suit, s’excusant de ne pas avoir arrêté Illyria dans le bureau de Gunn. Angel demande si elle l’a jetée par une fenêtre. Harmony répond que non. Elle a un avantage sur lui. Wes et Spike descendent l’escalier, annonçant qu’il n’y a aucun signe d’Illyria ou de Knox. Gunn arrive à son tour, les équipes spéciales sont en état d’alerte. Angel pense qu’elle ne reviendra pas, elle a ce qu’elle voulait. Il demande à Gunn s’il a une idée de la manière dont Illirya est passée devant eux. Il ne sait pas, une minute avant, elle était là, la suivante, elle avait disparue. Angel se demande si elle s’est téléportée. Wes ne le pense pas, il n’a pas senti le déplacement d’air qui l’accompagne en général. Spike se rappelle avoir vu comme une tache juste avant sa disparition. Gunn est d’accord. C’est comme si elle se déplaçait trés vite. Wes ajoute, "Ou que nous nous déplacions très lentement". Angel résumé à voix haute, elle est très forte et peut changer le temps. Cela rend les choses plus compliquées mais ne change pas ce qu’ils doivent faire. Il demande à Wes de fouiller le laboratoire, vérifier les fichiers de Knox, quoi que ce soit qui puisse les aider à faire revenir Fred. Harmo se propose pour l’aider et ils partent. Gunn dit qu’il a quelques contacts à essayer. Angel lui dit d’y aller. Gunn part dans son bureau. Angel et Spike continuent vers le bureau d’Angel. Quand ils arrivent à l’intérieur, Spike demande si Angel a des suggestions pour retrouver Fred, ou Illyria, ou quoi que ça soit. Angel saisit un poignard du mur derrière son bureau et répond, "Nous le faisons juste. C’est tout". Spike se rapelle que dans le laboratoire, elle était devant lui mais n’avait aucun parfum. Comme si elle n’était pas là. Angel le sait. Spike continue, il veut tout autant que les autres que Fred revienne mais en voyant ça, peut-être que Fred est vraiment ... Angel le coupe, "Non. J’ai perdu Cordelia parce qu’une certaine chose l’a violée, a rampé à l’intérieur et l’a utilisée". Il tire le poignard de sa gaine. Il ne veut pas laisser recommencer ça à nouveau.

Dans le laboratoire, Harmony balaie des ustensiles de labo d’une table les envoyant sur le sol où ils se brisent. Elle n’arrête pas de parler. Elle force un classeur. Wes met lentement sa main sur le sarcophage. Il se déplace à sa tête, perdu dans ses pensées. Fred était curieuse. Elle cherchait toujours ce que les autres ne pouvait pas voir. Elle était juste curieuse. Il pense qu’il la déteste un peu pour cela. Wes demande à Harmony de lui apporter la barre ce qu’elle fait en disant, "la fille de vos rêves vous a aimé. C’est plus que la plupart des personnes n’ont jamais". Il prend la barre, "je sais mais ce n’est pas assez". Il commence à taper sur le sarcophage avec la barre. Harmony lui dit de s’arrêter. Il s’arrête. Harmony comprend sa forte envie de frapper quelque chose, mais trouve que ça n’aide pas. Wes regarde une des gemmes sur le sarcophage et la prend du couvercle en pierre. Il estime que c’est peut-être quelque chose qui aidera. Il examine la gemme de plus près et déchiffre , "le Temps. Les inscriptions font référence à des intervalles prévus. Cette gemme est le point principal du sarcophage". Ca pourrait être utile si le pouvoir n’est pas parti. Il la met dans sa poche. Harmony a seulement trouvé un téléphone portable et un sandwich au fromage. Wes demande si ça appartenait à Knox. Elle répond qu’il y a son nom sur le sac du sandwich. Wes demandait pour le télèphone. Elle le regarde et pense que oui. Wes tendant la main, elle le lui donne. Il voit que la liste des appels entrants et sortants a été supprimée. Harmony demande ce qu’il en est de celle des appels "manqués", observant que Knox pourrait ne pas les avoir supprimés s’il n’avait pas le téléphone avec lui. Wes vérifie, notant trois appels dans les heures précédentes, tous de la même personne.

Docteur Sparrow nettoie quelques instruments médicaux sanglants dans son bureau, se parlant à lui-même "Jamais habitué à la vue du sang. Beurk. Ca me rend toujours malade". Gunn entre pensant alors que la conversation risque de ne pas être agréable. Sparrow est déçu par Gunn. Lui avoir implanté tout ça et qu’il ait mis autant de temps pour revenir. Gunn a été préoccupé ces derniers temps. Il enlève sa veste et s’approche du docteur qui sourit "Oh oui, Mme Burkle.." Il se tourne finalement pour faire face à Gunn, "Comment va-t-elle ?". Gunn l’attrape et le précipite dans sa chaise d’examens, pensant que ça serait mieux s’il lui disait ce qu’il veut savoir. Sparrow sourit toujours, il est d’accord. Gunn le menace. Sparrow explique, "le sarcophage a contenu l’essence d’un Ancien. Une race de démons morts et enterrés pendant des millions d’années dans un endroit appelé le Bien le Plus Profond". Gunn sait tout ça. Sparrow se relève, "Pourquoi pensez-vous que je vous le dis ?". Gunn lui donne un coup de poing dans le ventre et exige de savoir comment rammener Fred. Sparriw dit qu’il ne peut pas. Gunn refuse de le croire. S’il connait une manière de le faire, il doit lui dire. Sparrow lui rappelle leur marché. Gunn faisait sortir le sarcophage des douanes en échange de sa remise à niveau cérébrale permanente. Gunn supplie alors qu’on lui retire. Même s’il doit rester un légume du moment qu’elle revient. Sparrow dit sur un ton indifférent qu’il n’y a rien à rendre. L’âme de Fred a été consummée par les feux de la résurrection. Tout ce qu’elle était est parti pour toujours. Gunn relâche sa prise sur le manteau de laboratoire de Sparrow. Le docteur lui rappelle qu’il a fait un marché. Il suggère qu’il apprenne à vivre avec. Il se tourne vers la porte où Wes l’assome avec le fusil de chasse qu’il porte. Wes vise Gunn et demande froidement, "Il n’y aurait pas quelque chose que tu voudrais me dire, Charles ?". Gunn ne répond pas, Wes lui dit qu’il a découvert que Knox était en contact avec un docteur mais il estime que Gunn le savait déjà. Gunn commence à parler nerveusement qu’un de ses contacts... Wes ne veut pas entendre le mensonge. Il se déplace vers Gunn en tenant le fusil. Il veut savoir si ce qu’a dit le docteur sur Fred et son âme est vrai, et ce qu’a fait Gunn. Gunn honteux et le regard fuyant explique, "c’était juste une feuille. Je perdais tout ce qu’ils avaient mis dans ma tête, tout qui me faisait différent, spécial. Et il pouvait le fixer, le rendre permanent, donc j’ai signé une feuille. C’était un formulaire de sortie de la douane. Je n’ai pas pensé que quelqu’un serait blessé". Wes lui répond d’un air glacial, "Rien chez Wolfram et Hart n’est gratuit. Tu le savais". La voix de Gunn se casse. Il insiste qu’il ne pouvait pas retourner à l’état de Mr Muscles uniquement, "je .. je n’ai pas pensé que ce serais l’un d’entre nous. Je n’ai pas pensé que ce serait Fred". Wes s’approche de lui, mettant le fusil de côté. Il comprend le désir de Gunn et peut pardonner ça. Il va jusqu’à une petite table sur laquelle se trouvent des intruments chirurgicaux. Il pose le fusil dessus, "Mais tu savais ce qui lui arrivait. Tu connaissais qui était le responsable et tu n’as rien dit. Tu l’as laissée mourir". Il prend une des lames sur la table, se tourne vers Gunn et lui enfonce dans le ventre en le regardant droit dans les yeux "Ca, je pardonne moins".

Dans le bureau d’Angel, ce dernier plaque Wes au mur en lui demandant ce qu’il a fait. Wes lui raconte ce qui s’est passé. Angel ne se rappelle pas avoir vu d’instructions sur Gunn à l’ordre du jour. Wes réplique qu’il a évité de toucher quoi que ce soit de vital. Il survivra. Angel pense qu’ils vont récupèrer Fred. Wes explique que non. Son âme a été détruite en ressuscitant Illyria. Angel relâche sa prise sur Wes en lui demandant s’il est sûr de ça. Le silence de Wesley est sa réponse. Angel demande alors ce qui est arrivé avec Gunn. Wes lui explique que Gunn a libéré le sarcophage, qu’il savait et l’a laissée mourir. Angel admet que lui aussi. A Bien, il avait une solution pour sauver Fred. Mais des milliers de gens seraient morts à sa place. Ce qu’il ne pouvait laisser arriver même s’il aimait beaucoup Fred. Wes le regarde fixement. Angel lui dit qu’il a besoin qu’il enterre son chagrin et sa colère, il a besoin de lui pour se concentrer ce qui doit être fait, "Nous devons l’arrêter avant-". Spike arrive, essuyant ses mains sur une petite serviette et demande si elle a lâché l’enfer sur la terre. Angel lui demande ce qu’il a pu tirer de Sparrow. Spike répond "Des cris perçants, des liquides divers et un nom, Vahla Ha’Nesh". Angel répète le nom et demande à Wes ce qu’il signifie. Ils regardent un livre ouvert sur le bureau de Wes. "Vahla Ha’Nesh" est le temple d’Illyria, la place où elle est supposée avoir été ressuscitée. L’illustration montre Illyria dans sa forme natale. Spike demande des précisions sur certains morceaux de l’image. Wes regarde le texte et répond que c’est son armée. Angel se rend compte que ses favoris ont été ensevelis avec elle pour attendre son retour. Spike demande si c’est à Los Angeles. Wes explique que c’est là où le temple était il y a des millions d’années et c’est toujours ici. Ca s’est déplacé au cours du temps. Seule Illyria peut ouvrir la porte. Angel voudrait des idées sur la façon de l’arrêter.

Illyria marche devant le corps d’un garde chargé de la sécurité dans l’entrée d’un bâtiment vide. Elle note dédaigneusement la fragilité des gens et se demande comment ils peuvent contrôler le monde. Knox répond que c’est complexe. Le feu, la télévision. Et ils compensent leur manque de force par une sournoiserie extraordinaire. Illyria estime que ce sont des dissimulateurs. Knox est d’accord et trouve qu’ils méritent tous d’être punis. Illyria se demande s’il ne se considère pas comme l’un d’entre eux. Il n’en fait plus partie désormais puisqu’il "est avec le roi". Illyria marque une pause au centre du hall. Knox l’encourage à ouvrir la porte et à lever son armée pour éliminer les humains de la surface de la terre et reprendre ce qu’elle a perdu depuis tant de temps. Elle lui demande de se calmer. Il s’excuse en reculant et en faisant des simulacres de courbettes. Elle tend sa main. Il y a alors un coup de vent mais rien ne se passe aprés. Illyria dit que la porte est bloquée. Knox suppose que W&H ont mis une serrure. ls aiment faire ce genre de choses. Illyria le regarde et demande "le Loup, le Bélier et le Cerf (rappel des saisons précédentes : jeu de mot en décomposant le nom de W&H sous la forme "The Wolf, Ram and Hart) ? De mon temps, ils étaient faibles, à peine au-dessus du vampire". Knox lui apprend qu’ils se sont renforcés depuis mais, il montre son sac, qu’elle ne doit pas s’inquièter, il a ce qu’il faut.

Gunn est couché dans un lit à l’unité médicale de W&H. Harmony entre, portant un dossier qu’elle lui demande de signer. Gunn ne croit pas devoir signer quoi que ce soit tout de suite. Harmony lui explique quels sont ces papiers et lui remet le dossier. Gunn s’assoit. Harmony lui demande si ce qu’on dit sur lui est vrai. Gunn admet que oui. Elle se demande comment il a pu faire ça à ses amis et à Fred. Gunn répond que c’est parce qu’il était faible, qu’il a voulu être quelqu’un qu’il n’était pas. Et plein d’autres raisons qui ne veulent rien dire puisqu’elle est partie. Il y réfléchit un moment, "Elle est partie ... et elle ne reviendra pas à cause de moi. Je l’ai fait. Et je suis désolé." Il commence à sangloter, "je suis désolé." Harmony met sa main sur son épaule alors qu’il se cache le visage dans les mains et se met à pleurer.

Dans le hall, la pile d’os représentant "le crochet" de Knox disparaissent. Il y a une série de martèlements qui annoncent l’ouverture de la porte. Knox est enthousiasmé, "Showtime". Spike demande s’il y a des places libres. Knox et Illyria se tournent pour voir qu’Angel, Spike et Wes sont arrivés. Spike et Angel sont armés d’épées. Angel précise que s’il n’y a pas de places libres, ils resteront debout. Knox leur dit qu’ils ne peuvent pas gagner. Wes lui fait savoir qu’ils veulent mourir en combattant. Illyria demande pourquoi. Angel répond, "commençons par vous qui vous baladez sous l’apparence de la femme que vous avez assassinée". Elle se demande s’il pense que ses actions lui rendront Fred. Angel sait que non. Elle voudrait comprendre alors pourquoi il cherche une confrontation qu’il ne peut pas gagner. Il explique qu’elle planifie de lever son armée, reprendre le monde. Que des gens innocents vont mourir. Il ne peut pas laisser tout ça arriver. Elle demande s’il est le protecteur de ces créatures ce qu’il confirme. Elle veut savoir s’il se battrait pour leur vies. Il confirme à nouveau. Elle regarde Knox, "Même pour celui-ci ?" Knox est un peu nerveux. Il lui demande si ça vie est en danger "Boss ? Roi ?". Angel lui dit qu’aussi bas il puisse arriver, il est une partie de l’humanité. Il regarde Illyria et précise que si le choix se réduit entre lui et Knox, alors oui, il se battrait pour Knox comme pour n’importe quel autre homme. C’est ce que font les gens, "C’est ce qui nous fait..." On entend un bruit de coup de feu. Knox regarde fixement sa poitrine sur laquelle une tâche de sang apparaît et s’élargit sur sa chemise. Il tombe sur le sol. Angel se tourne vers Wes qui tient un pistolet fumant "Ecoutais tu seulement ?". Illyria regarde Knox mort, "Vous avez détruit mon Qwa’Ha Xahn". Spike dit que ça devait arriver. Elle est offensé qu’ils pensent que Knox ait pu compter. Angel sait qu’elle a raison. Ce n’est pas Knox le problème. C’est elle. Ils commencent à se battre. Angel essaye de la frapper avec son épée mais elle esquive les coups, l’attrape et le jette à travers la pièce. Spike charge à son tour et subit le même sort. Wes lui tire dessus. Elle lui envoie le corps de Knox dessus grâce à un coup de pied, le renversant. Angel attaque de nouveau. Elle se dérobe sous les coups d’épée et l’expédie à travers la pièce avec un autre coup de pied.Spikeattaquede nouveau, Angel le rejoint. Ils sont debout de chaque côté d’Illyria et baissent leur épées vers elle mais elle saisit les lames, une dans chaque main, les force à se baisser puis les soulève tous les deux grâce à ça et en tournoyant, les envoit voler à travers la pièce. Elle jette les épées, "Peu impressionnantes". Wes se relève et la vise avec son pistolet. Illyria change le temps, bloquant chacun dans un ralenti. Elle se retourne pour se trouver face à Angel qui lui envoie un coup de poing, l’envoyant au sol. Le temps redevient normal Elle lui demande comment il a fait ça. Angel tire la gemme de sa poche, "de votre sarcophage. Il vous est connecté. J’y suis connecté". Elle pense que c’était "sournois" et lui donne un coup de pied en balayant ses jambes, l’envoyant au sol. Spike se précipite mais elle l’envoie sur le côté. Pendant que Wes tire, elle ouvre la porte et entre dans le vortex. Wes se précipite après elle et se jette dedans. Angel et Spike essayent de suivre, mais la porte s’est refermée et a disparue.

Wes atterrit durement sur le sol du temple en pierre. Illyria l’assure qu’il est trop tard, son armée va se lever et prendre le monde pour elle. Elle arrive dans la pièce principale du temple et s’arrête choquée en ne trouvant que de la poussière et des ruines. Elle tombe à genoux, prend une poignée de sable dans sa main et la laisse s’écouler. "Mon monde est parti". Wes s’approche avec son arme à feu et la vise à la tête. Il lui dit que maintenant elle sait comment il se sent. Il se regardent un instant, la porte s’ouvre. Wes reste seul.

Wes, Gunn et Angel sont dans le bureau d’Angel. Spike note sarcastiquement qu’il n’y a aucune armée pour amener le monde à sa perte, "Hourra pour notre côté". Angel dit qu’ils doivent fermer la porte au temple de manière permanente pour éviter les suprises. Spike s’enquiert d’Illyria. Angel pense qu’elle a suffisament de pouvoir pour toujours représenter une menace. Il suggère qu’ils se regroupent et s’en occupent en regardant Wes et en guettant son accord. Wes dit que c’est tout ce qu’ils peuvent faire et qu’il sera dans le laboratoire et sort. Spike demande à Angel si son offre de l’envoyer à l’étranger comme "agent nomade" tient toujours. Angel confirme que oui. Spike suggère alors qu’ils devraient envoyer Gunn, "avant que Wes n’ait une autre crise". Angel est un peu étonné, "Tu ne pars pas ?". Spike dit alors "C’est ce qu’elle aurait voulu." Il fait une pause un moment, ajoute ensuite, "C’est ce que je veux. Je ne t’aime pas vraiment, je ne t’aimerais sûrement jamais, mais c’est important, ce qui arrive ici. Fred a donné sa vie pour ça. Le moins qui je puisse faire est de donner ce qu’il reste de la mienne". Il fait une pause avant de continuer, "le combat va commencer, Angel. Nous le sentons tous les deux. Et ça va être un putain de diable plus grand qu’Illyria. Les choses vont devenir trés moches". Il sourit tristement, "c’est là où je vis".

Wes est dans le bureau de Fred, empaquetant ses affaires pendant qu’Illyria l’observe depuis la porte. Il lui tourne le dos, lui demandant pourquoi elle est là. Elle ne sait pas où elle en est. Elle entre dans le bureau et l’observe. Cet endroit faisait partie de la "coquille". Wes lui demande de ne pas nommer Fred ainsi, elle avait un nom, et se retourne vers elle. Illyria note que c’est important pour lui, les choses ont des noms. La coquille... Winifred Burkle... Elle ne peut pas vous revenir". Wes se détourne d’elle et continue à emballer les affaires, "Je sais". Illyria continue, "Il y a encore des fragments. Quand son cerveau s’est effondré, des spasmes électriques se sont passés dans mon système de mémoire". Wes revient pour lui faire face. Elle lève sa main, son pouce et son index à une courte distance l’un de l’autre. Un bourdonnement accompagne un arc électrique violet qui apparaît, allant d’un doigt à l’autre. Illyria revit les derniers moments de Fred, "Wesley, pourquoi je ne peux pas rester ?". Wes ne veut pas entendre et dit, "Non", comme il s’éloigne d’elle. Il lui dit de partir. Elle dit qu’elle n’a aucun endroit où aller, son royaume est parti. Il y a tellement de choses qu’elle ne comprend pas etne sais plus où est sa place. Wes se tourne brusquement pour lui faire face, "Votre place est avec le reste de votre peuple, mort et retourné à la cendre". Illyria considère que c’est peut-être vrai mais qu’elle existe içi, elle doit apprendre à marcher dans ce monde et lui demande son aide. Wes dit qu’elle doit apprendre à changer s’il doit accepter de l’aider. Elle ne comprend pas. Wes s’explique clairement, "Vous ne devez pas tuer". Elle se rappelle qu’il a tué Knox, au mépris des voeux d’Angel. Wes se défend, "Il a assassiné la femme que j’aime". Illyria pense qu’il dit que c’est juste ce que Wes nie "Je suis probablement le dernier homme dans le monde pour vous apprendre ce qui est juste". Ca ne décourage pas Illyria. Si elle observe, il l’aidera. Wes est d’accord. Illyria se demande si c’est parce qu’elle lui ressemble. Wes répond un à peine audible, "Oui". Illyria marche à la fenêtre de bureau qui donne sur le laboratoire. Le sarcophage est toujours là, "Nous nous accrochons à ce qui est parti. Y a-t-il quoi autre chose dans cette vie que le chagrin ?". Wes la rejoint à la fenêtre, "Il y a l’amour. Il y a l’espoir .. pour certains. Il y a l’espoir que vous trouverez quelque chose .. digne que votre vie vous ammène un peu de joie. Vous pouvez toujours être surpris". Elle demande si c’est suffisant pour vivre. Il ne dit rien, la regarde juste.

S’ensuit un montage avec des plans successifs de l’équipe et un retour en arrière sur Fred quittant le Texas pour L.A.

Prologue :

Wes se lève, le visage plein d'espoir.

Wes : Fred ?

Illyria passe à côté de Wes vers le miroir, l'ignorant. La contenance de Wes s'effondre.

Wes : Illyria ?

Illyria (se détourne du miroir pour faire face à Wes) : Mon nom...(l'approche rageusement) Tu supposerais dire mon nom...(Wes s'éloigne doucement alors qu'elle approche) Parce que je suis revenue dans le corps d'un humain, tu penses pouvoir me parler. C'est dégoûtant.

Wes : Qui est Winifred Burkle ?

Illyria : Je pensais que les humains auraient mourus depuis longtemps. (le regarde de haut en bas) Au lieu de ça, vous êtes devenu intrépides.

Wes (tremblant de rage) : Alors vous ne savez qui est Fred.

Illyria : Je m'en fiche. Elle ne me bêle plus dessus. On en a fini. (lève les yeux au ciel et se tourne pour s'éloigner)

Wes : Oui...(se penche pour prendre une hache) c'est fini. (la balance vers le cou d'Illyria)

Fondu en noir

Générique

ACTE I

INT. APPARTEMENT DE FRED - NUIT

Résumé. Wes vient de jeter la hache vers le cou d'Illyria. La lame se brise d'un lourd bruit métallique quand elle entre en contact avec la peau d'Illyria; elle ne réagit même pas.

Illyria : Oh...maintenant je me souviens. (regarde son corps) Winifred Burkle est la coquille dans laquelle je suis.

Wes (larmoyant, s'assoie au bord du lit de Fred) : C'est la femme que vous avez tué.

Illyria (se tourne pour faire face à Wes) : C'est la douleur. J'observe la douleur d'un homme. C'est comme des ordures dans ma bouche.

Wes (lève les yeux vers elle, ses yeux s'agrandissent avec espoir encore une fois, se lève) : Si vous restez ici, vous la goûterez chaque jour, chaque seconde. (va vers la fenêtre) Ecoutez. Les humains gouvernent la Terre. (Illyria va rapidement vers la fenêtre, concernée) Ils resteront pendant des millénaires...comme des cafards rampant partout. (va se mettre derrière elle, murmurant à son oreille) Pleurant et suant et dégueulant leurs sentiments sur vous. (Illyria pend sa tête) Repartez. Dormez jusqu'à ce que les humains soient partis. Ils sont stupides et faibles. Ils se tueront entre eux et vous pourrez retourner dans le monde que vous méritez. (tient sa main au dessus de son épaule, la touchant presque) Quittez cette coquille.

Illyria (se tourne vers lui en sursaut) : Tu cherches à sauver ce qui a pourri. Cette carcasse est liée à moi. Je ne pourrais pas le changer si je le voulais, mais tu m'as fait voir la vérité. Si le monde est vraiment envahi par les humains...(met ses mains sur le torse de Wes et le pousse sans effort dans un mur) alors j'ai du travail. (quitte l'appartement)

INT. JET PRIVE DE WOLFRAM & HART - NUIT

Spike boit directement d'une petite bouteille de Jack Daniels. Après l'avoir vidée, il la pose sur une table avec à peu près 10 autres petites bouteilles vides et en prend une autre.

Spike (se rassoie, se moque) : J'arrive même pas à être bourré. (met sa tête sur le côté, s'adressant à Angel) Pourquoi quelqu'un ferait une bouteille aussi petite ? (lève sa petite bouteille de Jack, la fixe) C'est inhumain. (pose la bouteille, se tourne vers Angel sincèrement) Des milliers seraient morts si on l'aurait sauvé.

Angel : Ouais.

Spike (baisse les yeux) : Elle n'aurait pas voulu ça.

Angel (expire profondément) : Ouais. J'ai essayé d'appeler Wes. Il n'y a pas de réponse.

Spike : Je pense qu'elle est partie, alors. (fulminant) C'est comme un putain de taquin. (lève la bouteille) C'est comme, "Voici à quoi ressemblerait une bouteille de Jack si tu en avais vraiment une," ou, "voilà une boisson, mais elle est vraiment loin." (tend son bras, met son autre main à son front comme s'il regardait dans un télescope)

Angel : Qu'est-ce que ça veut dire ? Vraiment ?

Spike : C'est un jeu en perspective. (lève la bouteille, l'agitant pour qu'Angel la voit)

Angel : Partie. Qu'est-ce que ça veut dire qu'elle est partie ?

Spike : Eh bien, dans le monde des hommes, quand une personne meure, elle reste comme ça.

Angel : A moins que tu sois un vampire.

Spike : Ou le fantôme de celui qui a sauvé le monde.

Angel : Ou Buffy. La mort ne doit pas être la fin, pas dans notre monde. Les règles peuvent être brisées. Tout ce que tu as à faire...c'est de pousser assez fort.

INT. BUREAU DE GUNN - NUIT

Knox, sanglant et battu, est affalé dans une chaise de bureau. Ses mains sont bandées aux poignets avec du scotch.

Harmony : Tu vas le torturer ?

Gunn : J'y pense.

Harmony : Je peux t'aider ? (frotte ses mains avec excitation) Je suis vraiment bonne à ça.

Gunn : Merci, mais c'est un peu personnel.

Harmony : Pourquoi tu crois que je veux t'aider ? Parce que j'ai une envie de sang - bon, c'est aussi vrai, mais Fred est mon amie. On sortait boire un verre tous les...une fois. Et si Poindexter lui avait fait du mal, alors je suis pour une bonne livraison de chair.

Wes (va dans le bureau) : Angel ?

Gunn : Il est sur le chemin du retour. Comment va Fred ?

Wes : Tu as attaché Knox.

Harmony (joyeusement) : On va le torturer.

Wes : Bien. Pourquoi ?

Gunn : Il sait ce qui se passe. Il l'a caché depuis tout ce temps. J'ai juste besoin de quelques minutes seul.

Wes (va dans le bureau) : Il est impliqué dans ça ?

Gunn : J'en suis assez sûr.

Wes (saisit l'épaule de Gunn rageusement) : Pourquoi tu ne me l'as pas dit ?

Knox (marmonnant) : Ouais, mon pote. Pourquoi pas ?

Gunn : Ferme la.

Harmony : Je pensais qu'on voulait le faire parler.

Gunn : Je peux m'en occuper. Quoi qu'il sache -

Wes : Ca n'a plus d'importance. Fred est partie.

Knox (rigolant) : Je suis désolé. C'est juste...hum, c'est pas ce que vous pensez. C'est - c'est - c'est magnifique. (se tortillant dans sa chaise, essayant de s'asseoir) Dit leur. Dis leur ce qui s'est passé.

Wes (marchant autour de Knox, le fixant) : L'infection, Illyria, l'a consumée. Elle a pris son corps.

Gunn : Alors c'est toujours Fred, non ? Cette chose est juste en train de contrôler -

Wes : Elle est partie.

Gunn : Tu ne le sais pas.

Harmony : Attendez. Je suis confuse. Ca ressemble à Fred, mais c'est pas elle ?

Knox : Elle est tellement plus que ça maintenant. Au-delà de la chair. Au-delà de la perfection. J'aimais Fred. Je l'aimais vraiment. (Wes fixe videment Knox parler) Elle avait une chaleur qui rentrait en vous et restait jusqu'à ce que le froid et la distance disparaissent. Elle était la plus belle et la plus parfaite femme que j'ai jamais rencontré. C'est pour ça que je l'ai choisi. Elle était la seule qui le méritait.

Sans changer d'expression vide, Wes sort son pistolet de son étui, le pointe sur Knox et l'arme.

Gunn : Wes, non. On a besoin de lui. Je sais ce que tu ressens -

Wes : Tu sais ? (s'étouffe) : Tu ne l'as pas senti mourir. (pleurant) Elle se secouait de douleur et était terrifiée et si brave. Et elle était mieux que tout ce que j'ai connu, et mieux que...(les yeux pleins de larmes, il fixe Knox, secouant la tête) et elle est partie.

Angel : Je sais. (Wes pose le pistolet quand il voit Angel et Spike sur le seuil de la porte) Maintenant ramenons la.

INT. BUREAU D'ANGEL - NUIT

Le gang est rassemblé dans le bureau d'Angel.

Gunn : Alors c'est ça. L'Angleterre était un fiasco ?

Angel : Pas entièrement. On a découvert d'où venait le sarcophage. Il y en avait des milliers.

Spike : Moins un.

Gunn : Et pour ce Drogyn ? Il ne voulait pas aider ?

Angel : Il ne pouvait pas. On est arrivé trop tard.

Lorne : J'aurais dû le voir. Knox. Il a chanté pour moi et j'aurais dû le voir.

Gunn : C'est pas ta faute.

Lorne : Si je m'étais concentré plus fort, lut mieux, peut-être que Fred -

Angel : Ecoute, il y a beaucoup de choses qu'on aurait dû faire, d'accord ? Commencer par ne jamais venir à Wolfram & Hart en premier. On pourra se taper dessus plus tard, mais en ce moment -

Lorne : Je suis désolé, mon gâteau. Je, hum...je n'ai rien. (se lève) Je suis désolé. (sort)

Angel (soupire) : Lorne...

Spike : Non, laisse le partir. S'il doute de lui, il ne nous servira pas à grand chose.

Gunn (se lève, se balade) : Lorne a raison. On aurait dû le voir venir.

Angel : Ah, ça n'aurait pas fait de différence. Drogyn a dit que le sarcophage était préordonné à être relâché. Rien n'aurait pu l'empêcher d'arriver.

Gunn (arrête de marcher) : Ce n'est pas complètement vrai. J'ai fait une tournée de piñata avec le gars du labo pendant vous étiez partis. Le sarcophage était coincé à la douane et il aurait dû y rester, mais quelqu'un la fait sortir.

Wes : Qui ?

Gunn (s'arrête, réfléchit) : J'y travaille.

Wes : Oh, tu y travailles ? C'est bien pour toi, Charles. Pas un moment à perdre.

Angel : Wes...je sais que tu es blessé, mais accroche toi. J'ai besoin que tu sois vigoureux, pour l'intérêt de Fred.

Wes (pend sa tête) : Il n'y a plus de Fred.

Gunn : Tu ne le sais pas.

Wes : Je l'ai observée la vider de l'intérieur. Tout ce qu'elle était est parti. Il n'y a plus qu'une coquille.

Angel : Alors on trouvera un moyen de la remplir à nouveau.

Spike : La chose a seulement pris son corps. Juste un bout de la théologie.

Angel : C'est l'âme qui compte.

Spike : Fais nous confiance. On est des experts.

Gunn : Et pour elle - Si ses organes ont été liquéfiés ?

Spike : Je me suis fait frire dans une colonne de feu en sauvant le monde. Je vais mieux.

Wes (regarde désespérément vers Angel) : Tu penses vraiment qu'il y a une chance de la ramener ?

Angel : L'âme de Fred est là-dehors quelque part. On la trouvera, et on la remettra là où elle doit être. (se lève, rageusement) Puis on mettra la main sur chaque fils de pute qui était impliqué dans tout ça. On est tous sur la même longueur d'onde ?

Gunn : On commence pas où ?

Angel : On a besoin des grosses armes.

Wes : Willow.

Spike : Ca sera pas la première fois qu'elle a secoué la mort. La dernière fois que j'ai entendu parler d'elle, elle était en Amérique du Sud.

Angel : Alors on retrouvera sa trace et on la ramènera ici aussi vite qu'on peut. Pendant ce temps, on doit contenir Illyria. Wes, tu es le seul qui ais eu un contact. Tu as une idée d'où elle est allée ?

INT. BUREAU DE GUNN - NUIT

Un bras casse la vitre derrière Knox et le tire dans le hall.

Harmony (hurlant) : Hey ! (cours dans le hall après lui) Reviens ici, petit - (regarde Illyria) Oh, mon dieu. Fred ?

Illyria penche sa tête sur le côté, puis prend Harmony à revers tellement fort qu'elle vole dans les airs, atterissant sur le balcon en haut.

Knox (rigole, suit Illyria alors qu'elle va dans le hall) : Je savais que tu viendrais pour moi. Ma vie t'appartient. Je - je te vénère.

Illyria (regarde dans le hall) : Oui, je sais. Vénère.

Fondu en noir

ACTE II

INT. LABO DE SCIENCE - NUIT

Pendant qu'Illyria se tient au dessus de son sarcophage, Knox se tient à côté, la fixant avec respect.

Knox : J'ai attendu si longtemps pour ça. Je t'ai aimé à l'instant où je t'ai vu. (essayant du sang de son visage avec un mouchoir) J'avais 11 ans. Tu étais ancienne. Pressée entre les pages des textes oubliés. Je t'aurais fixé pendant des heures, enfermé dans ma chambre. Ma mère pensait que je regardais des pornos.

Illyria : Tu es le Qwa'ha Xahn.

Knox (commence à déboutonner sa chemise) : Je suis ton prêtre. Je suis ton servant. Je suis ton guide dans ce monde. (lève son maillot pour qu'Illyria puisse voir son torse) J'ai pris tes sacrements et les ait placés près de mon coeur en accord avec les anciennes méthodes. (Illyria touche des doigts son torse où sa peau a été coupée, des objets inconnus on été placés sous sa peau, et il a été recousu) C'est pour ça que tu m'étais appelée. Nous sommes reliés.

Illyria : Mon dernier Qwa'ha Xahn était plus grand. (se lève, s'éloigne, retourne vers son sarcophage)

Knox (déçu) : Il - il se pourrait que je me rétrécisse un peu dans la gloire de ta présence.

Illyria : Ce monde...il n'est pas comme je l'ai laissé.

Knox : Je suis désolé. Il n'y a rien que je puisse faire pour ça.

Illyria : Mais moi si. (se tourne pour faire face à Knox, arrache sa chemise)

Knox (regarde la poitrine nue d'Illyria) : Oh...ok.

INT. BUREAU D'ANGEL - NUIT

Angel se balade, parlant sur un téléphone sans fil.

Angel (au téléphone) : L'Himalaya ? Je pensais qu'elle était en Amérique du Sud.

Spike (à lui-même) : On a une branche au Tibet ? Et quelques sherpas ?

Angel (au téléphone) : D'accord, écoutez - (soupire) Qu'est-ce que vous voulez dire par elle n'est pas sur ce plan ? Vous venez de dire - une projection astrale ? Bon, est-ce qu'il y aurait un moyen de ramener son astral à L.A ? Giles, c'est une urgence. Non. Non, je ne vais pas - Ne me mettez pas en attente.

Wes (doucement, à Gunn) : Jamais une sorcière dans le coin quand on en a besoin.

Gunn : Ca marchera. Ca doit marcher.

Wes : Je n'ai pas été raisonnable...parce que j'ai perdu toute raison. Mais je ne devrais pas m'en prendre à toi. (Gunn baisse les yeux) Je sais que tu as fait tout ce que tu as pu. (Gunn regarde au loin) Je suis désolé.

Gunn (tremblant alors que ses yeux se remplissent de larmes) : Moi aussi.

Angel (au téléphone) : Oui, je suis toujours à Wolfram & Hart. Qu'est-ce que ça à voir avec tout ça ? Oui. Je comprend. (jette le téléphone contre le mur, il se brise) On est tous seuls.

Spike : Bien, parce que je me demandais.

Angel : Rien n'a changé, d'accord ? On trouve Illyria et -

Harmony (va dans le bureau) : Faites lui une bise de ma part. (montre sa joue blessée, embêtée) Ca va faire une marque.

INT. LABO DE SCIENCE - NUIT

Illyria, sans haut, se tient à côté de son sarcophage en faisant face à Knox. Du vent hurle dans la pièce, et Knox regarde autour de lui en essayant de trouver sa source. Quand le vent cesse de hurler, il la regarde et hausse les épaules.

Knox : C'est ça ?

Illyria frappe un des cristaux qui décorent son sarcophage. Une épaisse substance caoutchouteuse commence à couvrir son corps, commençant par la main qui a touché le sarcophage et rampant sur le reste de son corps. Elle est complètement couverte de quelque chose se rapprochant d'un maillot de corps.

Knox (hypnotisé par le processus) : Ouais. (hoche la tête) Euh...ouais.

Illyria : Je suis prête à commencer.

Angel (va dans le labo, suivi de Spike, Wes, Gunn et quelques gardes armés de fusils) : Ou on pourrait juste rester.

Illyria : Un guerrier. Je commençais à me demander si votre monde était vide de cette espèce.

Spike : On est très nombreux, amour.

Illyria : 2 moitiés de races et une bande de primitifs. Est-ce tout ce qui me défie maintenant ?

Angel : Ca, et beaucoup de balles. (les gardes arment leurs fusils et les pointent sur Illyria)

Wes : Assez pour rendre incapable, même toi.

Angel (va vers elle) : On sait qui tu es, Illyria. Nous avons le reste de ton espèce. Tous les anciens, scellés pour toujours, là où tu étais. Là où tu aurais dû rester. Tu as pris l'une des nôtres, quelqu'un de vraiment précieux. (Illyria baisse la tête) Désiste toi et je te promet qu'on ne te détruira pas en la reprenant. A toi de choisir.

Illyria : Je refuse.

Illyria saisit Angel et le jette à travers la fenêtre, il tombe par terre dehors.

Gunn : Prenez la !

En un mouvement de main, Illyria crée une onde, quand elle atteint les autres, elle ralentit leurs mouvements. Alors que Wes, Gunn et Spike essayent de l'approcher, ils sont virtuellement glacés dans leur colère. Illyria, capable de bouger en temps réel, saisit Knox par le col et sort du labo en passant à côté des autres sans qu'ils le remarquent, faisant accidentellement tomber des bols et des fioles sur le sol, les brisant.

EXT. IMMEUBLE DE WOLFRAM & HART - NUIT

Illyria sort de l'immeuble, suivi de Knox alors qu'Angel tombe par terre au ralenti au dessus d'eux. Quand le sort d'Illyria s'efface, Angel tombe par terre à vitesse normale, atterrissant sur le ventre parmi les morceaux de verre brisés. Il grogne, se remet sur pieds, et retourne en titubant vers l'immeuble.

INT. HALL DE WOLFRAM & HART - NUIT

La sonnette retentit, et Angel ensanglanté sort de l'ascenseur, accompagné par Harmony.

Harmony : Désolé, patron. (hausse les épaules) Peut-être que si je l'avais arrêtée dans le bureau de Gunn -

Angel (souffrant, les bras croisés) : Est-ce qu'elle t'a jeté par une fenêtre ?

Harmony : Non.

Angel : Alors on arrête de parler. (voit Wes et Spike descendrent les escaliers) Hey, qu'est-ce que vous avez ?

Spike : De la fumée et des miroirs.

Wes : Pas de trace d'eux.

Gunn (arrive de son bureau pour les rejoindre) : J'ai mis nos équipes en Code Noir. Si Illyria se remontre -

Angel : Elle ne le fera pas. Elle a eu ce qu'elle cherchait.

Harmony : Knox ?

Spike : Et des tous nouveaux tours.

Angel : Tu sais comment elle est passé à côté de toi ?

Gunn : Une seconde elle se tenait là, la seconde d'après, poof.

Angel : Elle se téléporte ?

Wes : Je ne crois pas. Il n'y a pas de déplacement caractéristique de l'atmosphère autour d'elle.

Spike : Je suis sûr d'avoir vu de la buée juste avant qu'elle devienne Houdini.

Gunn : Ouais, comme si elle sortait un Barry Allen. (Angel le regarde, ne reconnaissant pas le nom, Gunn regarde les autres) Jay Garrick ? Wally - Comme si elle bougeait très vite.

Wes : Ou on bougeait très lentement.

Angel : Génial. Elle est super forte et elle peut altérer le temps. (soupire)

Harmony (lève les mains) : Bon, c'est pas juste.

Angel : Ca complique tout, mais ne change pas ce que nous devons faire. Wes, prend le labo à part. Vérifie les dossiers de Knox, le sarcophage, tout ce qui peut nous aider à ramener Fred.

Harmony (à Wes) : Allez. J'ai un diplôme pour déchirer des choses. (va en haut avec Wes)

Spike (partant avec Angel et Gunn) : Jamais de vrais mots.

Gunn : J'ai quelques contacts que je pourrais essayer, pour voir si quelque chose se relâche. (s'éloigne d'Angel et Spike)

Angel (à Gunn) : Génial. Fais ça. (à Spike) Va voir si on peut la traquer, découvre là où elle est allée maintenant.

INT. BUREAU D'ANGEL - NUIT

Angel passe par les doubles portes de son bureau, suivit de Spike.

Spike : Aucune idée de comment on est supposés traquer Fred ou Illyria ou quoi que cette chose était ?

Angel : On le fais juste, c'est tout. (prend une arme sur son mur)

Spike : Au labo, elle se tenait juste devant moi, mais il n'y avait pas d'odeur. Rien. C'est comme si elle n'était même pas là.

Angel (pend sa tête) : Je sais.

Spike : Ecoute...je veux que Fred revienne autant que tout le monde...mais la voir là-bas, comme ça...peut-être qu'elle est vraiment -

Angel : Non. J'ai perdu Cordelia parce qu'une chose comme ça l'a violée. Elle a rampé à l'intérieur et l'a utilisé. (sort le poignard de son fourreau) Plus jamais je ne laissera ça arriver.

INT. LABO DE SCIENCE - NUIT

Harmony pousse de l'équipement de labo sur le sol, il se brise à ses pieds pendant qu'elle dévalise des dossiers empilés dans un cabinet.

Harmony : J'ai jamais fait confiance à ce petit con. Les cheveux en désordre, les chaussettes qui n'allaient pas ensemble, le joli sourire de travers. (Wes se tient juste là, fixant calmement le sarcophage parmi le chaos et les divagations d'Harmony) Il se jouait complètement de nous. (utilise un levier pour ouvrir un cabinet) Je veux dire, qui est-ce qu'il pensait duper ? (s'agenouille pour regarde dans le cabinet) A part nous tous. (Wes se tend pour toucher le sarcophage) Hum, tu ne devrais pas porter un de ces costumes de la lune ?

Wes : Je pense qu'il a fait tous les dégâts qu'il était censé faire. (va doucement autour du sarcophage)

Harmony : D'accord. Ca te dérange si j'en met un ?

Wes (marchant toujours doucement autour du sarcophage) : Elle était curieuse. C'est pour ça que Fred ne l'a pas mis en endiguement immédiatement. (arrête de marcher, se tient au bout près de l'iris où Fred se tenait quand elle a été infectée) Comment les choses se passent. Ce qui les rend spéciales. Elle cherchait toujours ce que les autres ne pouvaient pas voir. Elle était juste curieuse. Je crois que je la déteste un peu pour ça.

Harmony (doucement) : Wes...

Wes (avec autorité) : Donne moi la barre.

Harmony (saisit la barre et va vers Wes) : La fille de tes rêves t'aimait. C'est plus que la plupart des gens ne reçoivent. (tend la barre à Wes)

Wes (doucement) : Je sais. Mais ce n'est pas assez. (utilise la barre pour frapper le sarcophage répétitivement de toutes ses forces)

Harmony : Wes ! Arrête ça ! Wes ! (Wes s'arrête) J'apprécie le besoin de fracasser, mais ça ne sert à rien.

Wes (pose la barre) : Non. (prend un des cristaux qu'il a délogé du sarcophage) Mais ça pourrait.

Harmony : Je pensais que c'était supposé être incassable ou quelque chose.

Wes (fixant le cristal) : Le temps. Les marques se réfèrent à une série d'intervalles minutés. Cette pierre est le point focal du sarcophage. Il pourrait être utile s'il n'est pas déjà drainé. (le met dans sa poche)

Harmony : Tu m'as battu. Tout ce que j'ai trouvé c'est un portable et un sandwich.

Wes : C'était celui de Knox ?

Harmony : Il avait son nom écrit sur le sachet avec un petit smiley, la grande fille. (lève les yeux au ciel)

Wes : Le portable, Harmony.

Harmony : Oh, hum, je pense. Il a un écran de veille de Rick Springfield, ce qui ouvre une nouvelle série de questions. (Wes tend sa main, Harmony lui donne le portable)

Wes (presse des boutons sur le portable) : Les appels sortants ont tous été effacés. Pareil pour les appels entrants.

Harmony (soupire, halète) : Et les appels en absence ? Knox ne pouvait pas les effacer s'il n'avait pas son portable de demoiselle sur lui.

Wes (presse plus de boutons) : 3 dans les dernières heures. Tous de la même personne.

INT. BUREAU DU DOCTEUR - NUIT

Le docteur qui a amélioré le savoir de Gunn lave du sang de ses instruments chirurgicaux.

Docteur : C'est toujours sale quand tu dois les ouvrir. (soupire) C'est pour ça que je préfère les procédures moins envahissantes. Je n'ai jamais été habitué à la vue du sang. Ugh. Ca me donne toujours la nausée.

Gunn (apparaît sur le seuil de la porte derrière le docteur) : Alors ça sera une conversation inconfortable.

Docteur (essuie ses mains avec un torchon) : Je suis déçu, M. Gunn. Tout le savoir et le raisonnement déductif que nous avons implanté dans votre cerveau. (rit) Et ça vous a pris tellement de temps pour revenir vers moi ?

Gunn : J'ai été un peu préoccupé.

Docteur (sourit) : Ah, oui. Winifred Burkle. (se tourne pour faire face à Gunn) Comme va-t-elle - ?

Gunn (coupe le docteur, le saisissant et le poussant violemment dans la chaise du patient) : Tu allez être vraiment honnête avec moi très vite.

Docteur (sourit nerveusement) : Bien sûr. Les clients ont toujours raison.

Gunn : Tout ce que vous savez, ou alors il ne restera pas assez de vous pour vous remettre ensemble, Frankenstein. (se recule, lâchant le docteur)

Docteur : Le sarcophage contient l'essence d'un ancien, une race d'anciens démons morts et enterrés pendant des millions d'années dans un endroit appelé le Puit le Plus Profond.

Gunn : Je n'entends rien que je n'ai pas déjà entendu.

Docteur (se lève) : Pourquoi croyez vous que je vous le dis ?

Gunn (frappe le docteur dans le ventre) : Comment on ramène Fred ? Comment ?!

Docteur : Vous ne pouvez pas.

Gunn : Je ne le crois pas. Vous connaissez un moyen. Vous devez le faire.

Docteur : Libérer le sarcophage de la douane en échange de rendre vos altérations cérébrales permanentes. C'était le marché et l'ampleur de ma participation.

Gunn : Alors reprenez le. Tout ce que vous avez mis dans ma tête, la loi, tout le savoir, reprenez le. Tout. (pleurant) Prenez plus, faites de moi un légume. Je m'en fous. Mais ramenez la. (doucement) S'il vous plait...ramenez la.

Docteur (secoue la tête) : Il n'y a plus rien à faire pour la ramener. L'âme de Mlle. Burkle a été consumée par les feux de la résurrection. Tout ce qu'elle était est parti. (Gunn le lâche) A jamais. Pour le meilleur et pour le pire, vous avez fait un pacte, M. Gunn. Je vous suggère d'apprendre à vivre avec.

Le docteur commence à s'éloigner, quand il est froidement frappé par la crosse d'un pistolet. Wes a fait tomber le docteur par terre et pointe le pistolet vers Gunn.

Wes (fixant) : Il y a quelque chose que tu voudrais me dire, Charles ?

Gunn se tourne avec horreur pour voir que Wes a entendu la conversation du docteur avec lui.

Fondu en noir.

ACTE III

INT. BUREAU DU DOCTEUR - NUIT

Résumé. Wes menace Gunn avec un pistolet après avoir entendu la conversation de Gunn avec le docteur.

Wes : Knox était en contact avec le docteur. Mais tu le savais déjà, n'est-ce pas ?

Gunn (hoche la tête, se tourne pour faire face à Wes) : Ouais, une de mes sources -

Wes : Non. (Gunn soupire, se rattrape) Ce qu'il a dit...sur Fred, sur son âme, est-ce que c'est vrai ? (Gunn baisse les yeux) Qu'est-ce que tu as fait, Charles ?

Gunn (doucement, se confessant) : C'était juste un morceau de papier. Je la perdait. Tout ce qu'ils avaient mis dans ma tête, tout ce qui me rendait différent. Spécial. Et il pouvait la réparer. La rendre permanente. Alors j'ai signé un bout de papier. Ca avait la forme d'une libération de douane. Je ne pensais pas que quelqu'un serait blessé.

Wes : Rien n'est jamais gratuit à Wolfram & Hart. (Gunn regarde au loin, pleurant) Tu le savais.

Gunn (le regarde dans les yeux) : Je ne pouvais pas retourner en arrière...être juste le gros bras. Je - je ne pensais pas que ça serait l'un d'entre nous. Je ne pensais pas que ce serait Fred.

Wes (va doucement vers Gunn) : Je comprend le fait de ne pas retourner en arrière, (arrête de pointer le pistolet vers Gunn) ne pas vouloir être qui tu étais. Je le comprend. Et je peux le pardonner. (pose l'arme sur la table couverte d'instruments médicaux) Mais tu savais ce qui lui arrivait. Tu savais qui étais responsable et tu n'as rien dit. Tu la laissé mourir. (prend un scalpel de la table et l'enfonce dans le ventre de Gunn) Je pardonne moins sur ce point.

Gunn tousse et lève les yeux vers Wes, qui le regarde droit dans les yeux.

INT. BUREAU DE WES - NUIT

Tenant Wes par la chemise, Angel jette Wes contre le mur.

Angel (hurlant) : Qu'est-ce que tu as fait, bon sang ?

Wes : Ce que j'avais à faire.

Angel : Je ne me souviens pas d'avoir vu "Poignarder Gunn" sur l'agenda ce matin.

Wes : J'ai évité les organes majeurs. Il va sûrement vivre.

Angel (repousse Wes contre le mur, le faisant tressaillir) : Est-ce que c'est supposé tout arranger ?

Wes : Rien n'est arrangé ! Rien ne va s'arranger.

Angel : On va la ramener, Wes.

Wes : Non, on ne le fera pas. L'âme de Fred...(fondant en larmes) Son âme a été détruite en ressuscitant Illyria.

Angel (lâche la chemise de Wes) : Tu en es sûr ? (Wes hoche la tête, s'éloigne) Et pour Gunn ?

Wes : Il a laissé le sarcophage à Wolfram & Hart. Ce qu'il savait, quand il le savait, ça ne change pas ce qui est arrivé ! Il la laissé mourir.

Angel : Comme moi. (Wes lève les yeux vers Angel) Au puit en Angleterre, il y avait un moyen de sauver Fred, mais seulement si des milliers d'autres mourraient à sa place. Autant j'aime Fred, je ne pouvais pas laisser ça arriver. Ecoute, j'ai besoin que tu enterres ça, Wes. Tout ce que tu ressens, tout ceux que tu veux blesser. J'ai besoin que tu mettes ça à l'intérieur et que tu focalises sur ce qui doit être fait.

Wes : Illyria.

Angel : On doit l'arrêter avant que -

Spike (apparaît sur le seuil de la porte, essuyant ses mains sanglantes dans un torchon) : Elle libère l'enfer sur Terre ?

Angel : Qu'est-ce que tu as sorti du docteur ?

Spike : Des hurlements. Des cris variés. Et un nom : Vahla ha'nesh.

Angel : Vahla ha'nesh. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Plus tard, Wes met un livre sur la table, ouvert à une page avec un dessin d'un temple avec une statue à l'intérieur. La statue est énorme, aussi grande que le plafond du temple. Elle a quatre bras, et son corps est composé de créatures ressemblants à des serpents à la place de ses pieds. La statue tient deux armes avec des lames. Dans le fond, des milliers de points remplissent le sol du temple.

Wes : C'est son temple. C'est là qu'elle était supposé être ressuscitée.

Angel : C'est Illyria.

Wes : C'est sa forme natale.

Spike (montrant les points dans le fond derrière la statue) : C'est quoi ces petits trucs ?

Wes (lisant) : Son armée du destin.

Spike : Quel choc.

Angel : Ils étaient enterrés avec elle.

Wes : Attendant son retour.

Spike : A Los Angeles ?

Wes : C'est là que son temple était il y a des millions d'années, et il est toujours là.

Angel : Eh bien, tu crois que je me rappellerais avoir vu quelque chose comme ça garé à côté du Ralph.

Wes : Il est en dehors de phase avec notre flux temporel. Seule Illyria peut en ouvrir la porte.

Angel : Tu as une idée de comment on l'arrête ?

INT. BANQUE - NUIT

Illyria passe par dessus le corps sanglant d'un garde de sécurité suivie par Knox.

Illyria : Ton espèce est fragile. Comme est-t-elle parvenue à contrôler le monde ?

Knox : Des pouces opposables. Hum, le feu. La télévision. Ce qui leur manque en force, ils en ont fait une extraordinaire sournoiserie.

Illyria : Vous êtes des trompeurs.

Knox : Oui, tous. Ils méritent d'être punis.

Illyria : Ils ? Tu ne considères pas que tu fasses partie de ta race ? (arrête de marcher)

Knox : Plus maintenant. Je suis avec le roi. (se frottant les mains avec excitation) Ouvre la porte. Elève ton armée. Lave l'humanité de la face de la Terre et réclame ce qui était perdu pour toi il y a des millénaires, quand ton monde était gouverné par -

Illyria : Silence.

Knox (hoche la tête) : D'accord. (se courbe) Désolé. (se soutient) C'est ma faute.

Illyria met sa main devant son visage, tortille ses doigts, faisant souffler une rafale de vent à côté d'elle, mais aucun portail ne s'ouvre.

Illyria (baisse la tête, soupire) : La porte est bloquée.

Knox : J'en avais peur. (s'avance) Wolfram & Hart a sûrement mis un verrou dessus. Ils sont fort pour les choses qui sont dans leur emploi du temps.

Illyria : Le loup, le bélier, et le cerf ? De mon temps ils étaient faibles, à peine au dessus du vampire.

Knox : Huh. Je pense qu'ils ont évolués. Mais ne t'inquiète pas. (tenant son cartable) J'ai ramené ma clé squelette. Juste au cas où.

INT. PIECE D'HOPITAL - NUIT

Gunn est couché dans un lit d'hôpital de Wolfram & Hart quand Harmony entre en portant un tas de papiers.

Harmony : Voilà des trucs que tu dois signer. (va vers Gunn)

Gunn : Je ne crois pas qu'Angel veuille que je signe quelque chose en ce moment.

Harmony : Ouais. Hum...c'est pour ça qu'ils sont là.

Gunn (se force à s'asseoir, lui prend le dépliant) : Personne ne pourrait le faire à ma place ? (signe les papiers, les tend de nouveau à Harmony)

Harmony : C'est vrai ? Ce qu'ils disent sur toi ?

Gunn : Je crois que oui.

Harmony : Comment pouvais tu faire ça ? A tes amis ? A Fred ?

Gunn : Parce que j'étais faible. (se moque) Parce que je voulais être quelqu'un que je n'étais pas. (secoue la tête) Parce que je ne sais pas où je vais. Parce que je ne l'ai jamais su. A cause d'un millier d'autres raisons qui ne veulent rien dire parce qu'elle est partie. (pleurant) Elle est partie...et elle ne reviendra pas à cause de moi. (hoche la tête) C'est moi qui ai fait ça, et je suis désolé. (sanglote) Je suis désolé.

Harmony tapote Gunn sur l'épaule alors qu'il redouble de pleurs, sanglotant.

INT. BANQUE - NUIT

Illyria recule alors que Knox fait un sort en utilisant une pile de petits os sur le sol devant lui. Il observe les os disparaîtrent.

Knox (se lève) : Que le spectacle commence.

Spike (hors écran) : Il reste des sièges ?

Knox et Illyria se tournent rapidement pour voir qu'Angel, Spike, et Wes se tiennent derrière eux.

Angel : Sinon, on pourrait juste rester debout derrière.

Illyria ricane alors qu'ils approchent.

Knox : Les gars, vous devriez scruter les lignes. Vous ne pouvez pas gagner.

Wes : Alors on mourra tous en essayant.

Illyria (dresse la tête) : Pourquoi ?

Angel : Tu veux la version courte ? Commençons par toi qui te balade en ressemblant à la femme que tu as assassinée.

Illyria : Vous pensez que vos actions la rendront ?

Angel : Non.

Illyria : Maintenant vous cherchez une confrontation que vous ne pouvez pas gagner.

Angel (se balade vers elle) : Ce que tu essayes de faire, élever ton armée, réclamer ton monde, des personnes innocentes vont mourir. Comme Fred. Je ne peux pas laisser ça arriver.

Illyria : Tu es le protecteur de ces créatures ?

Angel : Oui.

Illyria : Tu te battrais pour leurs vies ?

Angel : Oui.

Illyria (regarde Knox) : Même pour lui ?

Knox (nerveusement) : Est-ce que c'est un problème ? Est-ce que ma vie est en péril, patron ? Roi ?

Angel : Tu es à peu près aussi bas qu'on peut l'être, Knox, mais tu es une partie de l'humanité. Ce n'est pas toujours joli, mais c'est beaucoup mieux que ce qui venait avant. Et si je devais choisir entre toi et lui, alors oui, je me battrais pour sa vie, comme pour celle d'un autre humain. Parce que c'est ce que font les gens. C'est ce qui nous rend -

Un coup de feu se fait entendre dans la pièce. Knox baisse les yeux vers son torse pour voir qu'il saigne d'une blessure au coeur. Il s'effondre. Wes tient le pistolet fumant.

Angel (se tourne vers Wes, secoue la tête) : Tu écoutais au moins ?

Fondu en noir

ACTE IV

INT. BANQUE - NUIT

Résumé. Wes vient juste de couper le discours moralisateur d'Angel à propos de la valeur de l'humanité en tirant sur Knox. Illyria regarde le corps de Knox sur le sol à ses pieds.

Illyria (rageusement) : Tu as détruit mon Qwa'ha Xahn.

Spike : Ouais, bon, mais tu dois admettre qu'il devait le voir venir.

Illyria : Cela m'offense que tu penses qu'il avait de l'importance.

Angel : Tu as raison. Il n'est pas un problème. Toi si.

Angel balance l'épée sur Illyria, mais elle se baisse. Ils commencent à se battre, et les autres les rejoignent. Illyria jette Angel dans la pièce. Elle frappe Spike au torse, l'envoyant dans le mur opposé. Quand Wes lui tire dessus, elle lui envoie le corps de Knox dessus, le faisant tomber. Angel se remet sur pieds et commence à tourner son épée vers elle, mais elle est plus habile que lui, évitant ses coups et l'envoyant de nouveau au sol. Spike vient vers elle ensuite, balançant son épée, mais Illyria évite aussi ses coups. Angel se remet sur pieds et vient vers Illyria, qui se bat maintenant avec les deux. Quand ils lui donnent des coups d'épées, elle attrape les deux épées simultanément de ses mains nues, et elle balance les vampires aux bouts des épées, les jetant contre les murs opposés.

Illyria (jetant les épées par terre) : Insignifiant.

Alors que Wes se remet sur pieds, Ilyria bouge sa main, créant un autre mouvement au ralenti avant qu'il puisse lui tirer dessus. Spike essaye de se remettre sur pieds, et Angel fouille dans sa poche. Illyria se tourne pour continuer l'ouverture du portail, mais s'arrête quand elle voit Angel se tenir devant elle en un clin d'oeil.

Angel : Pourquoi tu te presses ? (frappe durement Illyria dans le visage, l'envoyant voler dans la pièce)

Illyria : Comment ?

Angel (révèle qu'il tenait le cristal dans sa main) : De ton sarcophage. Il est relié à toi, je suis relié à lui. (le jette dans sa main)

Illyria (grimaçant) : Sournois.

Illyria balance sa jambe dans la cheville d'Angel, le faisant tomber par terre. Spike fait tourner son épée alors qu'il se remet sur pieds, mais elle le frappe durement dans le ventre. Wes voit qu'elle est sur le point d'aller plus loin, et lui tire dessus, mais ses mains sont tendues devant elle, et elle ouvre le portail. Alors qu'Illyria prend un élan pour aller dans le portail, Wes plonge dedans après elle, parvenant à traverser juste quand il se ferme. Angel et Spike se remettent sur pieds trop tard.

INT. TEMPLE D'ILLYRIA

Wes atterrit sur le sol du temple sur le ventre, et il lâche son arme. Souffrant, il se remet sur pieds alors qu'Illyria descend les escaliers, dominatrice, se dirigeant vers la nef du temple.

Illyria : Tu arrives trop tard. Mon armée s'élèvera. Ce monde sera à nouveau le mien. (arrive à la nef du temple, seulement pour voir que sa statue a été renversée et que son armée est morte) Non.

Illyria regarde dans le temple. Les colonnes sont brisées. L'endroit est silencieux comme une tombe. Son temple est une ruine complète.

Illyria : C'est impossible. (haletant, écrasée) Il est partit. (tombe sur les genoux, fait courir ses mains dans le sable) Mon monde est parti.

Wes (arrive derrière elle, arme son pistolet alors qu'il le braque vers sa tête) : Maintenant tu sais ce que je ressens.

Illyria lève les yeux vers Wes, les yeux écarquillés. Un faible bruit se réverbère à proximité, et Wes se tourne pour voir qu'un portail s'est ouvert derrière lui. Il regarde de nouveau l'endroit où Illyria était à genoux et voit qu'elle est partie. Il regarde sa statue renversée et sort par le portail.

INT. BUREAU D'ANGEL - JOUR

Angel et Spike sont assis, parlant, pendant que Wes regarde dans le vide.

Spike : Pas d'armée du destin qui brûle la terre. Bravo pour notre côté.

Angel : On doit fermer la porte au temple d'Illyria. De façon permanente. Je ne veux plus de surprises.

Spike : Et pour la reine de cuir ?

Angel : Elle a toujours assez de jus pour être une menace. On se regroupe et on s'en occupe. Wes ?

Wes : C'est tout ce qu'on peut faire. Je serais au labo. (sort)

Spike (soupire) : Longue journée. (renifle) Cette offre tient toujours ? M'envoyer à l'étranger, en agent errant et tout ça ?

Angel : Oui, ça tient toujours.

Spike : Génial. (soupire) Peut-être qu'on devrait envoyer Gunn...avant que Wes n'ait une autre envie.

Angel (s'assoie, surpris) : Tu ne pars pas ?

Spike : C'est ce qu'elle aurait voulu. (regarde Angel) C'est ce que je veux. Je ne t'aime pas vraiment. Je suppose que je t'aimerais jamais. Mais c'est important, ce qui se passe ici. Fred a donné sa vie pour ça. Le moins que je puisse faire c'est donner ce qui reste de la mienne. (regarde par la fenêtre) Le combat s'annonce, Angel. On le sens tous les deux...et ça sera beaucoup plus grand qu'Illyria. Les choses vont devenir crades. C'est là où je vis.

INT. BUREAU DE FRED - JOUR

Wes emballe les effets personnels de Fred dans un carton avec du papier à bulle. Il prend un plateau commémoratif du mur accroché à côté d'un poster des Dixie Chicks.

Illyria (se tenant sur le seuil) : Tu as encore de la peine...pour une seule vie.

Wes (sans se tourner pour la regarder, ferme fortement ses yeux et parle les dents serrées) : Pourquoi es-tu là ?

Illyria : Je...je ne suis pas certaine. (regarde autour d'elle) Cet endroit...était une partie de la coquille.

Wes (sec) : Ne l'appelle pas - (respire profondément) La femme que tu as tuée avait un nom.

Illyria : C'est important pour toi. Les choses ont des noms. La coquille...Winifred Burkle...Elle ne peut pas revenir vers toi.

Wes (emballant ses affaires, larmoyant) : Je sais.

Illyria : Maintenant il y a des fragments. Quand son cerveau s'est affaissé, des spasmes électriques ont creusés dans mon système de fonction...de la mémoire. (lève ses doigts, faisant un trou entre son pouce et son index où une étincelle électrique se forme) (en Fred) S'il te plait...Wesley, pourquoi je ne peux pas rester ?

Wes (se détourne, presque malade, pleurant) : Non. (regarde par la fenêtre) Part.

Illyria : Je n'ai nulle part où aller. Mon royaume est mort depuis longtemps. (doucement) Mort depuis longtemps. Il y a tellement de choses dont je ne me souviens pas. Je suis devenue submergée. Je ne suis pas sûre de ma place.

Wes (se tourne vers elle, rageusement) : Ta place est avec le reste de ton espèce : Morte et tombée en poussière.

Illyria : Peut-être...mais j'existe ici. Je dois apprendre à marcher dans ce monde. (s'approche doucement de Wes) J'ai besoin de ton aide...Wesley.

Wes (fronçant les sourcils, réprimant des larmes) : Si je devais t'aider à trouver un moyen...tu dois apprendre à changer. Tu ne dois pas tuer.

Illyria : Tu as tué le Qwa'ha Xahn en défiant ton leader.

Wes (secoue la tête, puis la regarde) : Il a assassiné la femme que j'aime.

Illyria : Et ça justifie tout.

Wes : Non. Ce n'était pas juste. (soupire, met ses mains sur ses hanches) Je suis sûrement le dernier homme dans ce monde pour t'apprendre ce qui est juste.

Illyria : Mais tu le feras. Si je demeure, tu m'aideras.

Wes (doucement) : Oui.

Illyria : Parce que je lui ressemble ?

Wes (la regarde les larmes aux yeux, murmure) : Oui.

Illyria (se tient à côté de Wes, regarde par la fenêtre du labo là où se trouve son sarcophage) : Nous nous agrippons à ce qui est parti. Y a-t-il autre chose dans ce monde à part la douleur ?

Wes (regarde dans le labo) : Il y a l'amour. Il y a l'espoir...pour certains. Il y a l'espoir de trouver quelque chose de louable...que ta vie te donnera un peu de joie...qu'après tout...tu peux toujours être surprise.

Illyria : Est-ce assez ? (regarde Wes) Est-ce assez pour vivre ?

NOTE : La chanson "A Place Called Home" de Kim Richey est jouée jusqu'à la fin de l'épisode.


1 INT. SCIENCE LAB - DAY
A huge stone sarcophagus has been delivered to the lab. The sarcophagus is sandstone colored with a circular iris at the top, surrounded by 5 fist-sized crystals. Alone in the lab, Fred inspects the sarcophagus. She stares at the end of it where the iris is located. She reaches out tentatively toward one of the crystals that decorate the surface. Slowly, gently, she touches her fingertips to a purple crystal, and before she can react, the iris opens, letting out a gust of air right into Fred's face. Fred gasps and steps back, coughing.

Cut to:

2 INT. HALLWAY AT WOLFRAM & HART - DAY
Fred and Wesley are flirting, and Lorne steps between them to walk down the stairs. On his way, he pauses, turns to face her, and starts singing.

LORNE
(sings)
You are my sunshine, my only sunshine...
(starts down the stairs)

FRED
(turns to Wes, smiling, singing)
You make me happy—

The instant Fred starts singing, Lorne stops in his tracks and turns back to Fred in horror. A moment later, Fred coughs up blood and collapses, falling down the stairs. Lorne catches her, and Wesley rushes to her side as she begins convulsing in their arms.

Cut to:

3 INT. MEDICAL ROOM AT WOLFRAM & HART - DAY
Fred is lying in a hospital bed in a private room at Wolfram & Hart. The sheets and blankets are a pale blue, and x-rays are hanging on the wall.

WESLEY (V.O.)
She's being hollowed out so this thing can claw its way back into the world.

Cut to:

4 INT. WESLEY'S OFFICE - DAY
Wesley's briefing the gang about his research.

ANGEL
Let's save the day.
(Spike walks out with Angel)

Cut to:

5 INT. DEEPER WELL - NIGHT
Spike and Angel have followed Drogyn into the chamber. They're standing on a bridge. When they look over to see what the bridge spans, they see an endless pit lined with thousands of coffins just like the sarcophagus delivered to Wolfram & Hart.

WESLEY (V.O.)
It's called Illyria, a great monarch and warrior of the demon age.

Cut to:

6 INT. FRED'S APARTMENT - NIGHT
Wesley is sitting on the bed, holding Fred in his arms. She's sitting beside him with her arms around his neck.

FRED
(holding onto Wes's shoulders, looks into his eyes, quivering)
(her grip softens, she can't hold herself up)
Please, Wesley, why can't I stay?
(she goes still as Wes holds her in his arms)

As Wes hugs Fred's limp body to his, Fred's eyes change into a crystal blue. Fred starts twitching and kicks her body away from Wesley so hard that it sends him across the room and pushes her to the floor. On the floor, Fred's body convulses as Wesley watches in horror from across the room. Finally, Fred stands, but her hair, eyes, and the edges of her face are royal blue. Fred, looking quite possessed, looks down at her arm and hand to examine it, flexing her fingers.

ILLYRIA in FRED
This will do.

END OF RECAP.

THE START OF THE EPISODE

PROLOGUE:


Wesley stands, his face full of hope.

WESLEY
Fred?

Illyria walks past Wesley toward the mirror, ignoring him. Wes's countenance slumps.

WESLEY
Illyria?

ILLYRIA
(turns away from the mirror to face Wes)
My name...
(approaches him angrily)
You would presume to speak my name...
(Wes backs away slowly as she approaches)
Because I have returned in the body of the human, you think you can speak to me. It's disgusting.

WESLEY
Who is Winifred Burkle?

ILLYRIA
I thought the humans would have long died out by now.
(looks him up and down)
Instead, you've grown bold.

WESLEY
(quivering with rage)
So you don't know who Fred is.

ILLYRIA
Nor care. Bleat at me no longer. We're done.
(rolls her eyes and turns to walk away)

WESLEY
Yes...
(bends to pick up a battle-axe)
we are.
(swings it at Illyria's neck)

Fade to black.

Opening credits.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT I:

7 INT. FRED'S APARTMENT - NIGHT
Resume. Wesley has just swung the battle-axe at Illyria's neck. The blade shatters with a loud, metallic clank when it contacts Illyria's skin; she doesn't even flinch.

ILLYRIA
Oh... now I remember.
(looks at her body)
Winifred Burkle is the shell I'm in.

WESLEY
(tearfully, sits on the edge of Fred's bed)
She's the woman you killed.

ILLYRIA
(turns to face Wes)
This is grief. I'm watching human grief. It's like offal in my mouth.

WESLEY
(looks up at her, his eyes widening with hope once again, stands)
If you stay here, you'll taste it every day, every second.
(walks to the window)
Look. Humans rule the Earth.
(Illyria moves quickly to the window, concerned)
They will last for millennia... like roaches crawling everywhere.
(moves to stand behind her, whispering in her ear)
Crying and sweating and puking their feelings all over you.
(Illyria hangs her head)
Go back. Sleep until the humans are gone. They are stupid and weak. They'll kill each other off and you can return to the world you deserve.
(holds his hand to her shoulder, nearly touching it)
Leave this shell.

ILLYRIA
(turns on him with a start)
You seek to save what's rotted through. This carcass is bound to me. I could not change that if I cared to, but you have opened my eyes to truth. If the world is truly overrun by humans...
(puts her hand on Wes's chest and effortlessly thrusts him across the room into a wall)
then I have work to do.
(leaves the apartment)

Cut to:

8 INT. WOLFRAM & HART'S PRIVATE JET - NIGHT
Spike is drinking directly from a tiny (2 ounce) bottle of Jack Daniels. After emptying it, he sets it on a table with about ten other tiny, empty bottles and picks up another full one.

SPIKE
(sits back, scoffs)
Can't even get drunk.
(cocks his head to the side, addressing Angel)
Why would anyone ever make a bottle this small?
(holds up his tiny bottle of Jack, stares at it)
It's inhuman.
(puts down the bottle, turns to Angel in earnest)
Thousands would have died if we'd saved her.

ANGEL
Yeah.

SPIKE
(looks down)
She wouldn't have wanted that.

ANGEL
(exhales deeply)
Yeah. I tried calling Wes. There was no answer.

SPIKE
I guess she's gone, then.
(ranting again)
It's like a bloody tease.
(holds up the bottle)
It's like, "Here's what a bottle of Jack would look like if you actually had one," or, "here's a drink, but it's very far away."
(holds the bottle at arm's length, holds his other hand to his brow like he's looking into a telescope)

ANGEL
What does that mean? Really?

SPIKE
It's a play on perspective.
(holds up the bottle, wiggling it for Angel to see)

ANGEL
Gone. What does it mean that she's gone?

SPIKE
Well, in the world of men, a person dies, they stay that way.

ANGEL
Unless you're a vampire.

SPIKE
Or the ghost of one that saved the world.

ANGEL
Or Buffy. Death doesn't have to be the end, not in our world. Rules can be broken. All you have to do... is push hard enough.

Cut to:

9 INT. GUNN'S OFFICE - NIGHT
A bloody, beaten Knox sits slumped in an office chair. His hands are bound at the wrists with duct tape.

HARMONY
Gonna torture him?

GUNN
Thinking about it.

HARMONY
Can I help?
(rubs her hands together excitedly)
I'm really good at it.

GUNN
Thanks, but this is kind of personal.

HARMONY
Why do you think I want to help? Because I've got some kind of blood lust—well, OK, that, too, but Fred's my friend. We went out for drinks all the... once. And if Poindexter here had anything to do with hurting her, then I'm in for a big fat pound of flesh.

WESLEY
(walks into the office)
Angel?

GUNN
He's on his way back. How's Fred?

WESLEY
You tied Knox up.

HARMONY
(gleeful)
We're gonna torture him.

WESLEY
Good. Why?

GUNN
He knows what's happening. Been hiding it the whole time. I just need a few minutes alone.

WESLEY
(walks into the office)
He's involved in this?

GUNN
Pretty sure.

WESLEY
(grabs Gunn's shoulder angrily)
Why didn't you tell me?

KNOX
(mumbling)
Yeah, buddy. Why didn't you?

GUNN
Shut up.

HARMONY
I thought we wanted him to talk.

GUNN
I can handle this. Whatever he knows—

WESLEY
Doesn't matter anymore. Fred's gone.

KNOX
(giggling)
I'm sorry. It's just... um, it's not what you think. It—it's—it's beautiful.
(writhing in his chair, trying to sit up)
Tell them. Tell them what happened.

WESLEY
(circling in front of Knox, staring at him)
The infection, Illyria, consumed her. Took over her body.

GUNN
Then it's still Fred, right? This thing is just controlling—

WESLEY
She's gone.

GUNN
You don't know that.

HARMONY
Wait. I'm confused. It looks like Fred, but it's not?

KNOX
She's so much more than that now. Beyond flesh. Beyond perfection. I loved Fred. I really did.
(Wes stares blankly as Knox talks)
She had a warmth that took you in and held you until everything cold and distant melted away. She was the most beautiful, perfect woman I ever met. That's why I chose her. She's the only one that was worthy.

Without changing his blank expression, Wesley pulls his handgun out of his shoulder holster, points it at Knox, and cocks it.

GUNN
Wes, don't. We need him. I know how you feel—

WESLEY
Do you know?
(chokes up)
You didn't feel her die.
(crying)
She was shaking with pain and terrified and so brave. And she was better than anyone I've known, and better than...
(with teary eyes, he glances at Knox, shaking his head)
and she's gone.

ANGEL
I know.
(Wes puts the gun down when he sees Angel and Spike in the doorway)
Now let's get her back.

Cut to:

10 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
The gang is assembled in Angel's office.

GUNN
So that's it? England was a bust?

ANGEL
Not entirely. We found out where the sarcophagus came from. There were thousands of them.

SPIKE
Minus one.

GUNN
What about this Drogyn character? He wouldn't help?

ANGEL
Couldn't. We were too late.

LORNE
I should've seen it. Knox. He sang for me and I should've seen this.

GUNN
It's not your fault.

LORNE
If I had concentrated harder, read him better, maybe Fred—

ANGEL
Look, there's a lot we might have done, all right? Starting with never coming to Wolfram & Hart in the first place. We can beat ourselves up over it later, but right now—

LORNE
I'm sorry, Angelcakes. I, um... I got nothing.
(stands)
I'm sorry.
(walks out)

ANGEL
(sighs)
Lorne...

SPIKE
No, let him go. If he's doubting himself, he won't be any good to us.

GUNN
(stands, paces)
Lorne's right. We should have seen this coming.

ANGEL
Ah, it wouldn't have made a difference. Drogyn said the sarcophagus was preordained to be released. Nothing could have stopped it from arriving.

GUNN
(stops pacing)
That's not completely true. I played a round of piñata with lab boy while you were gone. The sarcophagus was stuck in customs and it should have stayed there, but someone got it out.

WESLEY
Who?

GUNN
(stops, thinks)
I'm working on it.

WESLEY
Oh, you're working on it? Good for you, Charles. Not a moment to lose.

ANGEL
Wes... I know you're hurting, but keep your footing. I need you sharp, all of you, for Fred's sake.

WESLEY
(hangs his head)
There is no Fred anymore.

GUNN
You don't know that.

WESLEY
I watched it gut her from the inside out. Everything she was is gone. There is nothing left but a shell.

ANGEL
Then we'll figure out a way to fill it back up.

SPIKE
The thing only took over her body. Just a tip of the theological.

ANGEL
It's the soul that matters.

SPIKE
Trust us. We're kind of experts.

GUNN
What about her— If her organs have been liquefied?

SPIKE
Flash fried in a pillar of fire saving the world. I got better.

WESLEY
(looks desperately at Angel)
You really believe there's a chance of bringing her back?

ANGEL
Fred's soul is out there somewhere. We'll find it, and we'll put it back where it belongs.
(stands, angrily)
Then we'll make every son of a bitch who had a hand in this pay. We all on the same page?

GUNN
Where do we start?

ANGEL
We need the big guns.

WESLEY
Willow.

SPIKE
Won't be the first time she rattled the dead. Last time I heard she was in South America.

ANGEL
Then we'll track her down and get her here as soon as we can. In the meantime, we need to contain Illyria. Wes, you're the only one who had contact. Any idea where she's headed?

Cut to:

11 INT. GUNN'S OFFICE - NIGHT
An arm breaks through the glass wall behind Knox and pulls him out into the lobby.

HARMONY
(yelling)
Hey!
(runs out to the lobby after him)
Come back here, you little—
(looks at Illyria)
Oh, my God. Fred?

Illyria cocks her head to the side, then backhands Harmony so hard that she goes flying through the air, landing on the balcony upstairs.

KNOX
(chuckles, follows Illyria as she walks through the lobby)
I knew you'd come for me. My life is yours. I—I worship you.

ILLYRIA
(looking around the lobby)
Yes, I know. Worship.

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT II:

12 INT. SCIENCE LAB - NIGHT
While Illyria stands over her sarcophagus, Knox stands nearby, staring at her in awe.

KNOX
I've been waiting so long for this. I've loved you from the moment I saw you.
(wiping blood off of his face with a handkerchief)
I was 11. You were ancient. Pressed between the pages of the forbidden texts. I would stare at you for hours, locked in my room. My mom thought I was looking at porn.

ILLYRIA
You are the Qwa'ha Xahn.

KNOX
(starts unbuttoning his shirt)
I am your priest. I am your servant. I am your guide in this world.
(pulls up his undershirt so Illyria can see his chest)
I've taken your sacraments and placed them close to my heart according to the ancient ways.
(Illyria fingers his chest where his skin was cut open, foreign objects were placed under his skin, and he was stitched closed again)
That's why you were called to me. We're bound together.

ILLYRIA
My last Qwa'ha Xahn was taller.
(stands, walks away, back toward her sarcophagus)

KNOX
(deflated)
I—I may be shrinking a bit in the glory of your presence.

ILLYRIA
This world... it's not how I left it.

KNOX
I'm sorry. There's nothing I can do about that.

ILLYRIA
But I can.
(turns to face Knox, rips her shirt off)

KNOX
(gawking at Illyria's naked chest)
Oh...OK.

Cut to:

13 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Angel's pacing, talking on the cordless phone.

ANGEL
(to phone) Himalayas? I thought she was in South America.

SPIKE
(to himself) We've got a branch in Tibet? How about a couple of sherpas?

ANGEL
(to phone) All right, look—
(sighs)
What do you mean she's not on this plane? You just said— Astral projection? Well, is there any way to get her astral over to L.A.? Giles, this is an emergency. No. No, I'm not going— Don't put me on hold.

WESLEY
(softly, to Gunn)
Never a witch around when you need one.

GUNN
It'll work out. It has to.

WESLEY
I've been unreasonable... because I've lost all reason. But I shouldn't be taking it out on you.
(Gunn looks down)
I know you've done everything you can.
(Gunn looks away)
I'm sorry.

GUNN
(quivering as tears well up in his eyes)
So am I.

ANGEL
(to phone) Yeah, I'm still at Wolfram & Hart . What does that have to do with anything? Yeah. I understand.
(throws phone against the wall; it shatters)
We're on our own.

SPIKE
Good, 'cause I was wondering.

ANGEL
Nothing's changed, all right? We find Illyria and—

HARMONY
(walks into the office)
Smack her a good one for me.
(points to her bruised cheek, annoyed)
So gonna leave a mark.

Cut to:

14 INT. SCIENCE LAB - NIGHT
A topless Illyria stands beside her sarcophagus facing Knox. A wind is howling in the room, and Knox looks around trying to find its source. When the wind stops howling, he looks at her and shrugs.

KNOX
Is that it?

Illyria slaps her palm on one of the crystals that decorates her sarcophagus. A thick, rubbery substance begins covering her body, starting from the hand where she's touching the sarcophagus and creeping across the rest of her body. Eventually, she's completely covered in something approximating a body suit.

KNOX
(mesmerized by this process)
Yeah.
(nods)
Uh... yeah.

ILLYRIA
I'm ready to begin.

ANGEL
(walks into the lab, followed by Spike, Wesley, Gunn, and some guards armed with machine guns)
Or we could just hang out.

ILLYRIA
A warrior. I was beginning to wonder if this world was void of your kind.

SPIKE
Plenty of us to go 'round, luv.

ILLYRIA
2 half-breeds and a band of primitives. Is this all that challenges me now?

ANGEL
That, and a whole lot of bullets.
(the guards cock their machine guns and point them at Illyria)

WESLEY
Enough to temporarily incapacitate even you.

ANGEL
(walks toward her)
We know what you are, Illyria. We've seen the rest of your kind. All the old ones, sealed away forever, like you were. Where you should've stayed. You've taken something of ours, something very precious.
(Illyria cocks her head)
Stand down and I promise we won't destroy you taking it back. Your choice.

ILLYRIA
I decline.

Illyria grabs Angel and throws him through the window; he falls to the ground outside.

GUNN
Take her!

With a wave of her hand, Illyria creates a wave of some sort that, when it reaches the others, slows their movements down to super-slow-motion. As Wes, Gunn, and Spike try to approach her, they are virtually frozen in their anger. Illyria, able to move in real-time, grabs Knox by the lapels and walks out of the lab past the others without their notice, accidentally knocking beakers and vials to the ground, shattering them on her way out.

Cut to:

15 EXT. WOLFRAM & HART BUILDING - NIGHT
Illyria walks out of the building, followed by Knox as Angel drops to the ground in slow motion above them. When Illyria's trick wears off, Angel falls to the ground at a normal rate, landing on his belly amid shards of broken glass. He groans, pushes himself to his feet, and stumbles back to the building.

Cut to:

16 INT. LOBBY OF WOLFRAM & HART - NIGHT
The bell dings, and a bloodied Angel gets off the elevator, accompanied by Harmony.

HARMONY
Sorry, boss.
(shrugs)
Maybe if I stopped her back in Gunn's office—

ANGEL
(pained, holding his arms crossed in front of his chest)
Did she toss you out a window?

HARMONY
No.

ANGEL
Then you're one up on me.
(sees Wesley and Spike walking down the steps)
Hey, what do you got?

SPIKE
Smoke and mirrors.

WESLEY
No trace of either of them.

GUNN
(walks from his office to join the others)
I put tactical on Code Black. If Illyria shows up again—

ANGEL
She won't. She got what she came for.

HARMONY
Knox?

SPIKE
And some spiffy new threads.

ANGEL
Any idea how she got past you?

GUNN
One second she was standing there, the next, poof.

ANGEL
She's a teleporter?

WESLEY
I don't think so. No characteristic displacement of the atmosphere around her.

SPIKE
I fancied I saw a blur just before she went Houdini.

GUNN
Yeah, like she was pulling a Barry Allen.
(Angel looks at him, not recognizing the name; Gunn looks around at the others)
Jay Garrick? Wally— Like she was moving really fast.

WESLEY
Or we were moving very slow.

ANGEL
Great. She's super strong and she can alter time.
(sighs)

HARMONY
(throws up her hands)
Well, that's not fair.

ANGEL
It makes it complicated, but doesn't change what we need to do. Wes, take the lab apart. Check Knox's files, the sarcophagus, anything that can help us get Fred back.

HARMONY
(to Wes) Come on. I got a degree in tearing things up.
(goes upstairs with Wes)

SPIKE
(walking off with Angel and Gunn)
Never a truer word.

GUNN
I got a few contacts I could try, see if anything shakes loose.
(walks away from Angel and Spike)

ANGEL
(to Gunn) Great. Do it.
(to Spike) See if we can track her down, figure out where she's headed now.

Cut to:

17 INT. ANGEL'S OFFICE - NIGHT
Angel walks through the double-doors into his office, followed by Spike.

SPIKE
Any thoughts on how we're supposed to track Fred or Illyria or whatever the hell that thing was?

ANGEL
We just do it, that's all.
(grabs a weapon off his wall)

SPIKE
Back in the lab, she was standing right there in front of me, but there was no scent. Nothing. It's like she wasn't even there.

ANGEL
(hangs his head)
I know.

SPIKE
Look... I want Fred back as much as any of us... but seeing her there, like that... maybe she really is—

ANGEL
No. I lost Cordelia because some thing violated her. It crawled inside and used her up.
(pulls the dagger out of its scabbard)
No way in hell am I letting that happen again.

Cut to:

18 INT. SCIENCE LAB - NIGHT
Harmony pushes glass lab equipment to the ground; it shatters at her feet while she rifles through files stacked on a filing cabinet.

HARMONY
Never trusted that little nerd. The rumpled hair, socks that didn't match, the cute lopsided grin.
(Wesley is just standing there, calmly staring at the sarcophagus amidst the chaos and ramblings of Harmony)
So totally playing it up.
(uses a crowbar to open the filing cabinet)
I mean, who did he think he was fooling?
(kneels to look inside the cabinet)
Besides all of us.
(Wes reaches out to touch the sarcophagus)
Um, shouldn't you be wearing one of those moon suits?

WESLEY
I think this has done all the damage it's going to.
(walks around the sarcophagus slowly)

HARMONY
Right. Mind if I put one on?

WESLEY
(still walking around the sarcophagus slowly)
She was curious. That's why Fred didn't put it into containment immediately.
(stops walking, stands at the head near the iris where Fred stood when she was infected)
How things work. What makes them special. She was always searching for what other people couldn't see. She was just curious. I think I hate her a little for that.

HARMONY
(softly)
Wes...

WESLEY
(authoritatively)
Hand me the pry bar.

HARMONY
(grabs the pry bar and walks toward Wes)
The girl of your dreams loved you. That's more than most people ever get.
(hands the pry bar to Wes)

WESLEY
(softly)
I know. But it isn't enough.
(uses the pry bar to whack the sarcophagus repeatedly with all his might)

HARMONY
Wes! Stop it! Wes!
(Wes stops)
I appreciate the urge to smash, but that's not helping.

WESLEY
(puts down the pry bar)
No.
(picks up one of the crystals he dislodged from the sarcophagus)
But this might.

HARMONY
I thought that was supposed to be unbreakable or something.

WESLEY
(staring at the crystal)
Time. The markings refer to a series of concussively timed intervals. This gem is the focal point of the sarcophagus. It might be useful if it isn't already drained.
(puts it in his pocket)

HARMONY
Got me beat. All I found was a cell phone and a cheese sandwich.

WESLEY
Was it Knox's?

HARMONY
It had his name written on the bag with a little smiley face in the "O," the big girl.
(rolls her eyes)

WESLEY
The cell phone, Harmony.

HARMONY
Oh, um, I think so. Got a Rick Springfield screen saver, which opens up a whole new set of questions.
(Wes holds out his hand, Harmony puts the cell phone in it)

WESLEY
(presses buttons on the cell phone)
Outgoing numbers have all been deleted. Same for incoming calls.

HARMONY
(sighs, gasps)
What about missed calls? Knox couldn't have erased 'em if he didn't have his lady phone on him.

WESLEY
(presses more buttons)
3 in the last few hours. All from the same person.

Cut to:

19 INT. DOCTOR'S OFFICE - NIGHT
The creepy doctor who boosted Gunn's knowledge is washing blood off of his surgical instruments.

DOCTOR
Always messy when you have to open 'em up.
(sighs)
That's why I prefer the less invasive procedures. Never got used to the sight of blood. Ugh. Still makes me nauseous.

GUNN
(appears in the doorway behind the doctor)
Then this is gonna be an uncomfortable conversation.

DOCTOR
(wipes his hands on a towel)
I'm disappointed in you, Mr. Gunn. All the knowledge and deductive reasoning we've implanted in your brain.
(laughs)
And it's taken you this long to sniff your way back to me?

GUNN
I've been a little preoccupied.

DOCTOR
(smiles)
Ah, yes. Miss Burkle.
(turns to face Gunn)
How is she—?

GUNN
(cuts the doctor off, grabbing him and pushing him violently into the patient's chair)
You wanna get real straight with me real fast.

DOCTOR
(smiles nervously)
Of course. Customer's always right.

GUNN
Everything you know, or there won't be enough of you left to stitch back together, Frankenstein.
(stands back, letting go of the doctor)

DOCTOR
The sarcophagus contains the essence of an old one, a race of ancient demons dead and buried for millions of years in a place called the Deeper Well.

GUNN
Not hearing anything I don't already know.

DOCTOR
(stands)
Why do you think I'm telling you?

GUNN
(punches the doctor in the stomach)
How do we bring Fred back? How?!

DOCTOR
You can't.

GUNN
I don't believe that. You know a way. You have to.

DOCTOR
Get the sarcophagus released from customs in exchange for making your cerebral alterations permanent. That was the bargain and the extent of my involvement.

GUNN
Then take it back. Everything you put in my head, the law, all the knowledge, take it back. Everything.
(crying)
Take more, leave me a vegetable. I don't care. Just bring her back.
(softly)
Please... bring her back.

DOCTOR
(shaking his head)
There's nothing left to bring back. Miss Burkle's soul was consumed by the fires of resurrection. Everything she was is gone.
(Gunn lets him go)
Forever. For better or worse, you made a deal, Mr. Gunn. I suggest you learn to live with it.

The doctor starts to walk away, when he's cold-cocked with the butt of a shotgun. Wesley knocked the doctor to the ground and stands pointing the shotgun at Gunn.

WESLEY
(glaring)
Is there something you'd like to tell me, Charles?

Gunn turns in horror to see Wesley has overheard the doctor's conversation with him.

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT III:

20 INT. DOCTOR'S OFFICE - NIGHT
Resume. Wes is holding Gunn at gunpoint after overhearing some of Gunn's conversation with the doctor.

WESLEY
Knox was in contact with a doctor. But you already know that, don't you?

GUNN
(nods, turns to face Wes)
Yeah, one of my sources—

WESLEY
Don't.
(Gunn sighs, caught)
What he said... about Fred, about her soul, is it true?
(Gunn looks down)
What did you do, Charles?

GUNN
(softly, confessing)
It was just a piece of paper. I was losing it. Everything they put in my head, everything that made me different. Special. And he could fix it. Make it permanent. So I signed a piece of paper. It was a custom's release form. I didn't think anyone would get hurt.

WESLEY
Nothing from Wolfram & Hart is ever free.
(Gunn looks away, crying)
You knew that.

GUNN
(looks Wes in the eyes)
I couldn't go back... to being just the muscle. I—I didn't think it would be one of us. I didn't think it would be Fred.

WESLEY
(walks slowly toward Gunn)
I understand not wanting to go back,
(stops pointing the gun at Gunn)
not wanting to be who we were. I understand it. And I can forgive it.
(puts the gun down on a table covered with medical instruments)
But you knew what was happening to her. You knew who was responsible and you didn't say anything. You let her die.
(picks up a scalpel from the table and thrusts it into Gunn's gut)
I'm less forgiving about that.

Gunn coughs and looks up at Wes, who's looking him straight in the eyes.

Cut to:

21 INT. WESLEY'S OFFICE - NIGHT
Holding Wesley by the shirt, Angel throws Wes's back against the wall.

ANGEL
(yelling)
What the hell did you do?

WESLEY
What I had to.

ANGEL
I don't remember seeing "Stab Gunn" on the agenda this morning.

WESLEY
I avoided the major organs. He'll probably live.

ANGEL
(pushes Wes into the wall again, making him wince)
Is that supposed to make it all right?

WESLEY
Nothing is all right! Nothing will ever be all right.

ANGEL
We'll get her back, Wes.

WESLEY
No, we won't. Fred's soul...
(breaking down into tears)
Her soul was destroyed resurrecting Illyria.

ANGEL
(lets go of Wes's shirt)
Are you sure?
(Wes nods, walks away)
What about Gunn?

WESLEY
He let the sarcophagus into Wolfram & Hart . What he knew, when he knew it, it doesn't change what happened! He let her die.

ANGEL
So did I.
(Wes looks up at Angel)
At the well in England, there was a way to save Fred, but only if thousands of others died in her place. As much as I love Fred, I couldn't let that happen. Look, I need you to bury it, Wes. Everything you're feeling, everyone you wanna hurt. I need you to put it aside and focus on what has to be done.

WESLEY
Illyria.

ANGEL
We need to stop her before—

SPIKE
(appears at the doorway, wiping his bloody hands on a towel)
She unleashes hell on Earth?

ANGEL
What'd you get out of the doctor?

SPIKE
Screams. Various fluids. And a name: Vahla ha'nesh.

ANGEL
Vahla ha'nesh. What does that mean?

Later, Wesley puts a book on the table, opened to a page with a drawing of a temple with a statue inside. The statue is enormous, as tall as the temple's ceiling. It has four arms, and its body is composed of snake-like creatures coiled around a torso, having dozens of snake-tails where feet should be. The statue is holding two bladed weapons. In the background, thousands of dots fill the temple floor.

WESLEY
It's her temple. This is where she was supposed to be resurrected.

ANGEL
That's Illyria.

WESLEY
In its native form.

SPIKE
(pointing to thousands of dots in the background behind the statue)
What are these smaller bits?

WESLEY
(reading)
Her army of doom.

SPIKE
There's a shock.

ANGEL
They were entombed with her.

WESLEY
Waiting for her return.

SPIKE
To Los Angeles?

WESLEY
This is where her temple was millions of years ago, and it's still here.

ANGEL
Well, you think I would've remembered seeing something like this parked next to The Ralph's.

WESLEY
It's out of phase with our time stream. Only Illyria can open the gateway.

ANGEL
Any idea how we stop her?

Cut to:

22 INT. BANK - NIGHT
Illyria walks over the bloody body of a security guard followed by Knox.

ILLYRIA
Your breed is fragile. How is they came to control this world?

KNOX
Opposable thumbs. Um, fire. Television. What they lack in strength, they make up for in extraordinary sneakiness.

ILLYRIA
You are deceivers.

KNOX
Yes, all of them. They deserve to be punished.

ILLYRIA
They? You don't consider yourself part of your race?
(stops walking)

KNOX
Not anymore. I'm with the king.
(rubbing his hands excitedly)
Open the gateway. Raise your army. Wash humanity from the face of the Earth and reclaim what was lost to you so many millennia ago, when the world was ruled by—

ILLYRIA
Be silent.

KNOX
(nods)
Right.
(bows)
Sorry.
(backs up)
My bad.

Illyria holds her hands up in front of her face, wiggles her fingers, causing a gust of wind to blow past her, but no portal is opened.

ILLYRIA
(cocks her head, sighs)
The gateway is blocked.

KNOX
I was afraid of that.
(walks forward)
Wolfram & Hart probably threw a lock on it. They're big on things happening on their timetable.

ILLYRIA
The wolf, ram, and hart? In my time they were weak, barely above the vampire.

KNOX
Huh. I guess they beefed up. But not to worry.
(holding his satchel)
I brought my skeleton key. Just in case.

Cut to:

23 INT. HOSPITAL ROOM - NIGHT
Gunn is lying in a hospital bed in Wolfram & Hart when Harmony walks in carrying some papers.

HARMONY
There's some stuff you need to sign.
(walks toward Gunn)

GUNN
I don't think Angel wants me to be signing anything right now.

HARMONY
Yeah. Um... that's what these are about.

GUNN
(strains to sit up, takes the folder from her)
Nobody else could stomach bringing these down?
(signs the papers, hands them back to Harmony)

HARMONY
Is it true? What they're saying about you?

GUNN
I guess it is.

HARMONY
How could you do that? To your friends? To Fred?

GUNN
Because I was weak.
(scoffs)
Because I wanted to be somebody that I wasn't.
(shakes his head)
Because I don't know where I fit. Because I never did. Because a thousand other reasons that don't mean a damn 'cause she's gone.
(crying)
She's gone... and she's not coming back because of me.
(nods)
I did this, and I'm sorry.
(sobs)
I'm sorry.

Harmony pats Gunn on the shoulder as he doubles over, sobbing.

Cut to:

24 INT. BANK - NIGHT
Illyria stands back as Knox performs a spell using a pile of small bones on the floor in front of him. He watches as the bones disappear.

KNOX
(stands)
Showtime.

SPIKE (O.S.)
Any seats left?

Knox and Illyria turn quickly to see that Angel, Spike, and Wesley are standing behind them.

ANGEL
If not, we could just stand in the back.

Illyria sneers at them as they approach.

KNOX
Guys, you should scan the headlines here. You can't win this.

WESLEY
Then we all die trying.

ILLYRIA
(cocks her head)
Why?

ANGEL
You want the short version? Let's start with you walking around looking like the woman you murdered.

ILLYRIA
You think your actions will restore her?

ANGEL
No.

ILLYRIA
Yet you seek a confrontation you cannot win.

ANGEL
(saunters toward her)
What you're trying to do, raise your army, reclaim your world, innocent people would die. Like Fred. I can't let that happen.

ILLYRIA
You are the protector of these creatures?

ANGEL
Yes.

ILLYRIA
You'd fight for their lives?

ANGEL
Yes.

ILLYRIA
(looks at Knox)
Even this one?

KNOX
(nervously)
Is that an issue? Is my life in peril, boss? King?

ANGEL
You're about as low as it gets, Knox, but you're a part of humanity. That isn't always pretty, but it's a hell of a lot better than what came before. And if it comes down to a choice between you and him, then yes, I would fight for his life, just like any other human's. Because that's what people do. That's what makes us—

A gunshot echoes in the room. Knox looks down at his chest to see he's bleeding from a gunshot wound to the heart. He collapses. Wes is holding the smoking gun.

ANGEL
(turns to Wes, shakes his head)
Were you even listening?

Fade to black.


--------------------------------------------------------------------------------

ACT IV:

25 INT. BANK - NIGHT
Resume. Wesley has just cut off Angel's sanctimonious speech about the value of humanity by shooting Knox in the chest. Illyria looks at Knox's body on the floor at her feet.

ILLYRIA
(angrily)
You've destroyed my Qwa'ha Xahn.

SPIKE
Yeah, OK, but you gotta admit, he had it coming.

ILLYRIA
It offends me that you think he matters.

ANGEL
You're right. He's not the problem. You are.

Angel swings his sword at Illyria, but she ducks. They begin to fight, and the others join in. Illyria throws Angel across the room. She punches Spike in the chest, knocking him into the opposite wall. When Wesley shoots at her, she kicks Knox's body at him, knocking him down. Angel gets to his feet and starts swinging his sword at her, but she outmaneuvers him, ducking his blows and kicking him across the floor again. Spike comes at her next, swinging his sword, but Illyria avoids his swings as well. Angel gets to his feet and comes at Illyria, who is now fighting them both off. When they swing at her, she grabs both blades simultaneously with her bare hands, and she swings the vampires off the end of the swords, flinging them against opposite walls.

ILLYRIA
(throwing the swords to the ground)
Unimpressive.

As Wesley gets to his feet, Illyria waves her hand, creating another slow-motion time wave before he can fire at her again. Spike tries to get to his feet, and Angel reaches into his pocket. Illyria turns to continue with the portal opening, but stops when she sees Angel standing in front of her in the flash of an eye.

ANGEL
What's the rush?
(punches Illyria hard in the face, sending her across the room)

ILLYRIA
How?

ANGEL
(reveals he was holding the crystal in his fist)
From your sarcophagus. It's connected to you, I'm connected to it.
(tosses it in his hand)

ILLYRIA
(smirking)
Sneaky.

Illyria swings her leg at Angel's ankles, knocking him to the ground. Spike swings at her as she gets to her feet, but she punches him hard in the gut. Wesley sees that she's about to make a run for it, and shoots at her, but her hands are out in front of her, and she's opening the portal. As Illyria makes a dash for the portal, Wesley dives into it after her, managing to get through just as it closes. Angel and Spike get to their feet too late.

Cut to:

26 INT. ILLYRIA'S TEMPLE
Wesley lands on the floor of the temple on his belly, and his gun slips out of his grip. Pained, he gets to his feet as Illyria walks down the steps commandingly, heading for the nave of the temple.

ILLYRIA
You're too late. My army will rise. This world will be mine once again.
(arrives at the nave of the temple, only to see her statue has been toppled and her army is dead)
No.

Illyria looks around the temple. The columns are broken. The place is silent as a grave. Her temple is in complete ruin.

ILLYRIA
It can't be.
(panting, crushed)
It's gone.
(falls to her knees, runs her hands through the sand)
My world is gone.

WESLEY
(walks up behind her; cocks his handgun as he points it at her head)
Now you know how I feel.

Illyria looks up at Wesley, wide-eyed. A low sound reverberates nearby, and Wesley turns to see a portal has opened up behind him. He looks back at where Illyria was kneeling and sees she's gone. He looks at her toppled statue and walks out of the portal.

Cut to:

27 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Angel and Spike are sitting, talking, while Wesley stares into nothingness.

SPIKE
No army of doom scorching the earth. Huzzah for our side.

ANGEL
We need to close the gateway to Illyria's temple. Permanently. I don't want any more surprises.

SPIKE
What about the leather queen?

ANGEL
She still has enough juice to be a threat. We regroup and we take care of it. Wes?

WESLEY
It's all we can do. I'll be in the lab.
(walks out)

SPIKE
(sighs)
Long day.
(sniffs)
That offer still good? Send me abroad, roving agent and all?

ANGEL
Yeah, it's still good.

SPIKE
Great.
(sighs)
Maybe we should send Gunn... before Wes has another poke.

ANGEL
(sits up, surprised)
You're not leaving?

SPIKE
This is what she would have wanted.
(looks at Angel)
It's what I want. I don't really like you. Suppose I never will. But this is important, what's happening here. Fred gave her life for it. The least I can do is give what's left of mine.
(looks out the window)
The fight's comin', Angel. We both feel it... and it's gonna be a hell of a lot bigger than Illyria. Things are gonna get ugly. That's where I live.

Cut to:

28 INT. FRED'S OFFICE - DAY
Wesley is packing Fred's personal effects in a box with bubble-wrap. He takes a commemorative plate off the wall where it hung next to the Dixie Chicks poster.

ILLYRIA
(standing in the doorway)
You grieve still... for a single life.

WESLEY
(without turning to look at her, shuts his eyes tight and speaks through gritted teeth)
Why are you here?

ILLYRIA
I... I'm uncertain.
(looks around)
This place... was part of the shell.

WESLEY
(snaps)
Don't call her—
(breathes deeply)
The woman you killed had a name.

ILLYRIA
This is important to you. Things have names. The shell... Winifred Burkle... She can't return to you.

WESLEY
(packing her things, tearfully)
I know.

ILLYRIA
Yet there are fragments. When her brain collapsed, electrical spasms channeled into my function system... memories.
(holds up her fingers, making a gap between her thumb and index finger where an electrical spark forms)
(as Fred) Please...Wesley, why can't I stay?

WESLEY
(turns away, nearly sick, crying)
No.
(looks out the window)
Leave.

ILLYRIA
I've nowhere to go. My kingdom is long dead.
(softly)
Long dead. There's so much I don't understand. I've become overwhelmed. I'm unsure of my place.

WESLEY
(turns to her, angrily)
Your place is with the rest of your people: Dead and turned to ash.

ILLYRIA
Perhaps... but I exist here. I must learn to walk in this world.
(slowly approaches Wes)
I'll need your help... Wesley.

WESLEY
(frowning, choking back tears)
If I were to help you find your way... you have to learn to change. You mustn't kill.

ILLYRIA
You killed the Qwa'ha Xahn in defiance of your leader.

WESLEY
(shakes his head, then looks at her)
He murdered the woman I love.

ILLYRIA
And that made it just.

WESLEY
No. It wasn't just.
(sighs, puts his hands on his hips)
I'm probably the last man in the world to teach you what's right.

ILLYRIA
But you will. If I abide, you will help me.

WESLEY
(softly)
Yes.

ILLYRIA
Because I look like her?

WESLEY
(looks at her with tears in his eyes, whispers)
Yes.

ILLYRIA
(stands beside Wes, looks out the window to the lab below where her sarcophagus lies)
We cling to what is gone. Is there anything in this life but grief?

WESLEY
(looks out at the lab)
There's love. There's hope...for some. There's hope that you'll find something worthy... that your life will lead you to some joy... that after everything... you can still be surprised.

ILLYRIA
Is that enough?
(looks at Wes)
Is that enough to live on?

NOTE: The song "A Place Called Home" written and performed by Kim Richey plays until the end of the episode.

Cut to:


29 INT. HOSTPITAL ROOM - DAY
Gunn sits in the hospital bed staring at the ceiling.
SONG (V.O.)
Well, it's not hard to see
Anyone who looks at me
Cut to:


30 INT. LOBBY - DAY
Harmony sits at her desk, lost in thought, sad, despite the unicorn figurines, pink notebook and feathery pen that decorate her desk.

Knows I am just a rolling stone
Cut to:


31 INT. LORNE'S OFFICE - DAY
Lorne is sitting alone in his office drinking a Sea Breeze with a lime wedge.

Never landing anyplace to call my own
To call my own
Well, it seems like so long ago
Cut to:


32 INT. LOBBY - DAY
Spike is sitting on the steps in the lobby as lawyers walk past him.

But it really ain't you know
I started out a crazy kid
Miracle I made it through the things I did
Cut to:


33 INT. ANGEL'S OFFICE - DAY
Angel sits at his desk signing papers.

The things I did
Someday I'll go where there ain't no rain or snow
Cut to:


34 INT. FRED'S OFFICE - DAY
Wesley finishes packing Fred's belongings.

Wes packs Fred's toy bunny "Feigenbaum".

'Til then, I travel alone
And I make my bed with the stars above my head
Cut to:


35 INT. SCIENCE LAB - DAY
Illyria stands in the lab, looking from Fred's office to the sarcophagus.

Illyria touches the sarcophagus and looks back up at Fred's office.

And dream of a place called home
And someday I'll go where there ain't no rain or snow
Cut to:


36 EXT. FRED'S PARENTS' HOUSE - DAY
Fred packs her things into the Chevy station wagon and runs back to give her mom a hug. She waves and walks back to the car, smiling. She waves again, then gets into the car and drives away toward Los Angeles.

'Til then, I travel alone
And I make my bed with the stars above my head
And dream of a place called home
Someday I'll go where there ain't no rain or snow
And dream of a place called home

Kikavu ?

Au total, 89 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

blady 
25.03.2020 vers 17h

magrenat 
25.04.2019 vers 14h

Xena1 
12.04.2019 vers 12h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

L'HypnoCard When calls the Heart de la catégorie Medical a été élue HypnoCard du mois de mai 2020 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

Activité récente
Actualités
Alexa Davalos, Jenny Mollen

Alexa Davalos, Jenny Mollen
Le 28 mai, l'actrice Alexa Davalosfêtera ses 38 ans ! Le 30 mai, l'actrice Jenny Mollenfêtera ses 41...

Laurel Holloman

Laurel Holloman
Le 23 mai, l'actrice Laurel Holloman fêtera ses 49 ans ! On lui souhaite un joyeux anniversaire !...

David Boreanaz

David Boreanaz
Le 16 mai, l'acteur David Boreanaz fêtera ses 51 ans ! On lui souhaite un joyeux anniversaire !...

Calendrier de mai

Calendrier de mai
Le calendrier du mois de mai est disponible. Il met à l'honneur Lilah...

Elisabeth Rhöm, Julie Benz

Elisabeth Rhöm, Julie Benz
Le 28 avril, l'actrice Elisabeth Rhöm fêtera ses 47 ans ! Le 1er mai, l'actrice Julie Benz fêtera...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

mnoandco, Aujourd'hui à 05:56

Bonjour, thème en vote pour le quartier New Amsterdam côté préférences. Merci!

Luna25, Aujourd'hui à 08:10

Nouveau mois spécial famille sur le quartier Reign (sondage, pdm, duel)

SeySey, Aujourd'hui à 08:47

Bonjour! Emily Thorne & Nic Nevin vous attendent sur Suits ! Tout comme Buffy & Allison Argent sur Manifest ! Nouveaux duels ^^

sanct08, Aujourd'hui à 08:56

Bonjour ! Un nouveau calendrier est disponible sur The X-Files ! n'hésitez pas à venir le commenter !

cartegold, Aujourd'hui à 09:12

Bonjour à tous ! Un nouveau sondage, une PDM et un jeu de mots vous attendent sur Samantha Who ? A très vite !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site